Le Kinect de la Xbox One sera mis en vente en octobre

Microsoft n’a pas encore dit son dernier mot.

kinect-xbox-one

Microsoft et Sony ont lancé en fin d’année dernière leur nouvelle console de salon. Si l’on en croit les différents chiffres circulant sur la toile depuis le début de l’année, alors la PlayStation 4 se vendrait nettement mieux que la Xbox One, avec pas moins de 10 millions de ventes enregistrées sur les neuf premiers mois de sa commercialisation.

Un succès qui s’explique en partie par le prix attractif de la console puisque la PlayStation 4 était initialement proposée 100 euros moins chère que sa rivale.

Depuis, Microsoft a donc changé son fusil d’épaule et la firme a ainsi lancé récemment un nouveau bundle regroupant uniquement la console et un contrôleur, un bundle qui fait donc l’impasse sur le Kinect et qui est proposé au même prix que la PS4.

Lancement programmé le 7 octobre prochain, pour 149,99 dollars

Une décision osée, mais qui semble avoir porté ses fruits puisque les ventes de la Xbox One ont été multipliées par deux au mois de juin aux Etats-Unis.

Microsoft ne va pas abandonner son Kinect pour autant. Le géant américain a ainsi décidé de commercialiser l’accessoire à part.

Attendu pour le 7 octobre prochain, ce dernier sera proposé chez tous les revendeurs pour la modique somme de 149,99 dollars, soit à peu de choses près le même prix que le premier modèle en son temps. Cerise sur le gâteau, l’accessoire sera livré avec une version de Dance Central Spotlight.

Rappelons pour la forme que toutes les fonctions en lien avec la reconnaissance vocale de la Xbox One ne sont pas disponibles sans Kinect. Même chose pour Skype, bien entendu.

Si vous voulez avoir un aperçu de ses possibilités, je vous invite à aller consulter cette page : http://www.xbox.com/fr-FR/Kinect.

(Source)


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Windows Store Press kit
Windows Store : quand Microsoft décide d’y faire le grand ménage

Microsoft se lance dans une guerre contre les applications trompeuses proposées sur Windows Store.

Fermer