Le Knowledge Graph est enfin lĂ 

C’est le 16 mai 2012 que le Knowledge Graph avait fait ses dĂ©buts (en langue anglaise). Mais, Google annonce qu’il va ĂȘtre dĂ©ployĂ© dans les prochains jours dans de nombreuses autres langues (dont le Français). Ceci est vĂ©ritablement une rĂ©volution pour les internautes.

RĂ©volutionner la recherche sur internet, c’est le pari fou que s’est lancĂ© Google avec son Knowledge Graph.

Le Knowledge Graph s’appuie sur la recherche sĂ©mantique qui tire profit d’une gigantesque base de donnĂ©es. Cette derniĂšre regroupe des entitĂ©s en tous genres (films, personnes
) mais aussi des faits et liens entre ces objets. Ce sont vĂ©ritablement ces liens qui constituent l’ossature du Knowledge Graph. Ils rapprochent les personnes, les Ă©vĂšnements et les faits entre eux. Google introduit pour l’occasion la recherche par un questionnement dans un langage dit « naturel ».

Mais qui dit « langage » et « sĂ©mantique », dit qu’il nĂ©cessite d’ĂȘtre adaptĂ© aux diffĂ©rentes langues. C’est ce qu’annonce prĂ©cisĂ©ment la firme de Mountain View dans une contribution blog.

On se souvient qu’en aoĂ»t 2012, Amit Singhal, vice-prĂ©sident de Google, annonçait le dĂ©but du dĂ©ploiement (hors Etats-Unis) en langue anglaise et ce, en prĂ©cisant « avant que les internautes du monde entier ne soient ensuite concernĂ©s. » Cette pĂ©riode est arrivĂ©e puisque dans les jours qui suivent Google va dĂ©buter son dĂ©ploiement en espagnol, français, allemand, portugais, japonais, russe et italien.

La localisation gĂ©ographique sera Ă©galement prise en compte pour dispenser les rĂ©sultats. Google s’appuie sur l’exemple du mot « Football » qui ne correspond pas au mĂȘme sport de part et d’autre de l’Atlantique.

Accessoirement, Google indique que le Knowledge Graph embrasse dĂ©sormais 570 millions d’entitĂ©s, 18 milliards de faits et de connexions (entre entitĂ©s) et qu’il est trois fois plus sollicitĂ© qu’Ă  son lancement.

(source)

4 commentaires

  1. Interessant.

    Certains disent que ce systĂšme permettrait notamment de faire descendre les rĂ©sultats de recherche, et permettrait ainsi plus de visibilitĂ© pour les publicitĂ©s Adwords qui fonctionnent de moins en moins bien…

    Wait and see.

  2. Ecig-Shop: euh, les rĂ©sultats s’affichent exactement Ă  la mĂȘme place qu’avant.
    Sauf sur Google Now sur mobile ou c’est diffĂ©rent selon le type de recherche.

Lire les articles précédents :
Instagram1
Instagram dans Twitter : y’a pas photo

Les photos issues d'Instagram ne s'affichent désormais plus correctement dans les tweets. La société dirigée par Kevin Systrom a reconnu...

Fermer