Le marché des PC est en déclin en Europe de l’Ouest

D’après une publication du cabinet d’analyse Gartner, le marché des PC a connu un déclin de 20 % en Europe de l’Ouest.

 Lors du deuxième trimestre 2013, l’Europe de l’Ouest a vu un nombre total de 10.9 millions de PC vendus. Cela correspond à une baisse de 19.8 % par rapport aux performances du second trimestre de l’année dernière. D’après Meike Escherich, analyste chez Gartner, cela est en partie dû au fait que les revendeurs réduisent actuellement les stocks en vue de la transition vers une nouvelle génération de PC sous Windows 8.1.

Par ailleurs, Gartner a également publié des statistiques concernant les parts de marché du deuxième trimestre. Si le marché mondial est dominé par le chinois Lenovo, l’Europe est conquis par HP. Malgré une croissance négative de -17.40 %, HP conserve sa place de leader, avec une part de marché de 20.8 %. Il est suivi par Acer qui affiche la pire croissance (- 44.70 %) du top 5. Parmi les meilleurs constructeurs, Lenovo est le seul à avoir profité d’une croissance positive (+ 18.9 %) de sa part de marché. Il est classé 3ème, avec près de 1 million d’appareils vendus lors de ce deuxième trimestre, dans cette zone géographique.

Cette étude concerne les ordinateurs de bureau et les PC portables. Les tablettes ne sont pas prises en compte.

La France : baisse de 19.1 % des ventes de PC

Lors du second trimestre, 2 millions de PC ont été vendus en France. Cela correspond à une baisse de 19.1 % par rapport à l’année dernière. Pour le quatrième trimestre consécutif, la France affiche des résultats décevants en matière de vente de PC. D’après Isabelle Durand, analyste chez Gartner, le déclin de ce marché est partiellement dû à la transition du PC vers les tablettes tactiles. Une autre raison : les revendeurs réduisent leurs inventaires en l’attente de nouveaux modèles, notamment les produits basés sur la microarchitecture de processeur Haswell.

HP est également le leader en matière de vente de PC en France. Lenovo est encore 5ème.

(Source)

Crédit Image : Ronald HN Tan


3 commentaires

  1. C’est surtout qu’il n’y a pas d’évolution importante sur le PC, avant j’achetais un nouveau PC tous les 2 ans, aujourd’hui mon PC à 4 ans et est loin d’être dépassé, les ordinateurs portables sont encore largement en dessous (inutile de parler de la perf des tablettes qui est ridicule)

  2. Et Gartner ne voit pas que parmi les raisons de cette décroissance, il y a aussi ce qu’on appelle pudiquement « la crise » 😉

  3. Les gens ont acheté énormément de smartphones et de tablettes. Ces appareils demandent un certain budget. En contre-partie, ils n’achètent forcément pas de PC. Après il est vrai comme dit Valentin, que les PC sont devenus si puissants qu’ils peuvent durer bien plus longtemps dans le temps.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
VKontakte : le Facebook russe veut recruter Snowden

A peine sorti de l’aéroport de Moscou, après 2 mois de réclusion, Edward Snowden a déjà reçu une proposition d’emploi...

Fermer