Le navigateur Internet by Gulli offre un univers sécurisé pour vos enfants

La start-up française Potati s’associe Ă  la chaĂźne de tĂ©lĂ©vision Gulli pour offrir un navigateur sĂ©curisĂ© Ă  destination des enfants.

Vous vous rappelez peut-ĂȘtre de Potati, cette sociĂ©tĂ© française que j’avais prĂ©sentĂ©e en start-up de la semaine il y a 1 an maintenant.

Potati avait dĂ©veloppĂ© un navigateur web pensĂ© pour les enfants de 3 Ă  12 ans. Outre une ergonomie repensĂ©e pour les plus jeunes, le navigateur venait proposer des activitĂ©s adaptĂ©es Ă  l’Ăąge de l’enfant.

Et si le logiciel Ă©tait de bonne facture, la start-up entrait dans une phase oĂč elle cherchait Ă  se rendre le plus visible pour atteindre le public le plus large.

Et quoi de mieux pour toucher les plus jeunes que de s’associer Ă  une chaĂźne de tĂ©lĂ©vision Ă  leur destination ?

Le Navigateur Internet by Gulli

En effet, Gulli et Potati ont réalisé un partenariat pour proposer le navigateur Potati en marque blanche, brandé aux couleurs de la chaßne de télévision.
Deux univers distincts vont s’offrir aux enfants, qu’ils soient dans la tranche 3-6 ans ou 7-12 ans. Le premier appelĂ© TiJi et le deuxiĂšme Gulli, vont permettre de segmenter les contenus et offrir une ergonomie mieux ciblĂ©e pour chacun en faisant une utilisation intelligente des 2 marques TiJi et Gulli.
Les enfants auront accĂšs Ă  des jeux et informations relatives Ă  leurs programmes tĂ©lĂ© prĂ©fĂ©rĂ©s (avec des contenus PokĂ©mon, Monk, Monster High, Beyblade, etc.) ainsi qu’Ă  une sĂ©lections du meilleur du web en toute sĂ©curitĂ©
Le navigateur possĂšde un espace parents qui va permettre de contrĂŽler les contenus et choisir combien de temps l’enfant aura accĂšs Ă  internet.

Il est disponible gratuitement en version DĂ©couverte (1h/semaine) puis en version illimitĂ©e pour 2,95€ par mois (ou 29,90€ par an).
Ce partenariat sera accompagnĂ© d’un important plan mĂ©dia qui va promouvoir ce navigateur internet by Gulli au travers de sponsoring d’Ă©missions, de pubs TV (TiJi, Gulli), de pubs dans les magazines de la chaĂźne ainsi que de publicitĂ©s et du contenu Ă©ditorial sur les sites web du groupe LagardĂšre.

9 commentaires

  1. BaraKool on

    Pour les 3-6 ans je veux bien mais les 7-12 ans je vois pas bien l’intĂ©rĂȘt . Je pense qu’il faut plutĂŽt Ă©duquer ses enfants Ă  internet, aussi bien concernant ses possibilitĂ©s que ses dangers mais les cloisonner Ă  un Ă©cosystĂšme aussi restreint je ne suis pas sĂ»r que ça soit une bonne idĂ©e.

  2. C’est sympathique comme navigateur pour les enfants et forcĂ©ment trĂšs attrayant vu qu’ils sont en partenariat avec Gulli. Par contre, je me demande si ça va bien marchĂ© car Orange propose aussi un « sĂ©curisateur » de surf pour les enfants (un contrĂŽle parental quoi) et il me semble qu’il est gratuit. AprĂšs c’est vrai, au niveau ergonomie, Potati est imparable.

  3. Un sujet trÚs important qui est malheureusement bien trop négligé par les parents. Pour moi, les médias devraient en parler plus car ce type de solution est quasi inconnu du grand public.

  4. Merci pour cet article! 🙂 je trouve que c’est un trĂšs bon concept pour protĂ©ger nos enfants du danger du web. De plus le navigateur Ă  l’air ludique et trĂšs interactif.

  5. Personnelement je pense que rien ne remplace la prĂ©sence d’un parent au cotĂ© de l’enfant, mes deux fils 6 et 13 ans ont chacun un pc mais il ne l’utilise que quand nous sommes prĂ©s d’eux. Il suffit de 30 secondes pour tombĂ© sur une vidĂ©o non enlevĂ© de youtube ou d’un autre site pour voir une chose qui n’ai pas de leur age. Ensuite dĂ©lĂ©guĂ© Ă  un programme payant ma responsabilitĂ© ne me convient pas.

  6. je le bien aimer , mais je pense qu’il y a des problĂšmes dans la navigation dans certaine site , mais sur la cotĂ© sĂ©curisation je le trouve trĂšs efficace. merci

  7. Potati est vraiment performant pour les enfants, ils proposent des contenus de plus en plus sympa. La stabilitĂ© n’Ă©tait pas au top au dĂ©but en ce qui concerne le navigateur, mais le produit a bien progressĂ©. Bravo.

Lire les articles précédents :
Test du HTC One

PrÚs d'une semaine avant le Mobile World Congress de Barcelone, le constructeur HTC avait dévoilé lors d'un événement à Londres...

Fermer