Le navigateur mobile d’Opera dépasse les 229 millions d’utilisateurs !

La firme norvégienne qui édite le célèbre navigateur web Opera vient de publier des statistiques intéressantes de ses produits sur le mobile.

Quand on parle de navigateur sur les smartphones et les tablettes, on pense tout de suite à Chrome et Firefox qui sont les plus connus sur le mobile et les ordinateurs de bureau. Opera existe depuis un paquet d’années maintenant et possède aussi quelques points forts (le respect des standards, la légèreté, la rapidité et j’en passe).

Près de 208 millions de personnes ont utilisé l’application Opera Mini, disponible entre autres sur iOS, Android, BlackBerry et Windows Mobile, pour accéder à Internet au cours du mois de décembre dernier. Combiné aux personnes utilisant l’application Opera Mobile pendant la même période, ce nombre d’utilisateurs monte à plus de 229 millions et est en hausse de 13 millions par rapport au mois de novembre dernier !

Si vous vous demandez la différence entre Opera Mini et Opera Mobile, il faut simplement noter que la première application compresse les pages au niveau des serveurs de la firme afin de charger les pages plus rapidement tout en perdant forcément un peu en qualité. Ce navigateur peut devenir très pratique dans les marchés en développement ou dans les endroits qui ne bénéficient pas d’une connexion stable (dans le métro, par exemple).

Les serveurs d’Opera Mini ont généré le mois dernier pas moins de 143 milliards de pages vues et compressé plus de 12 péta-octets de données (ou 12 000 téra-octets, si vous préférez).

(source)


9 commentaires

  1. Cette courbe ferait envier beaucoup d’entreprises ayant sorti des applications pour mobile ! Cet article m’a fait connaitre Opéra Mini, j’habite dans une région française ou la 3G est loin d’être partout et je ne parle même pas de la 4G alors ça va bien me servir.

  2. Bonsoir,
    je confirme que Opera est un excellent navigateur pour tablette.
    Depuis une Mise a jour récente de Chrome, ne fonctionne plus.
    Heureusement, j’ai Opera pour vous expédier ce commentaire.
    Bonne soirée à vous.
    PJ

  3. J’utilise Opéra pour Windows conjointement à Firefox et je dois dire que Opéra est un très bon navigateur. Sur mobile je ne l’ai que peu testé, mais il représente un volume de part de marché important dans les pays en développement.

  4. Il est certain qu’opéra fait partie des éditeurs de navigateurs web sur lesquels il faut compter, particulièrement sur les téléphones mobiles. Ils sont quand même au coude à coude avec les navigateurs de google et d’apple (même devant celui-ci, à en croire cette source : http://gs.statcounter.com/#mob.....201206-bar). Firefox n’est quant à lui que peu utilisé dans le domaine des navigateurs web mobile.

    Même si opéra peine encore à séduire sur ordinateurs…et sont encore et toujours bloqués à ~2% (source : http://www.w3schools.com/brows....._stats.asp)

  5. Je me souviens que je l’utilisé y’a fort longtemps, s’étais le premier navigateur ou il y’avais un système de fenêtre sur une seule comme Chrome aujourd’hui.
    à tester sur tablette aussi, ce que je vais faire. 🙂

  6. Sur Blackberry 6 c’est le sauveur,
    parce que le navigateur d’origine est vraiment pas top.

  7. Je me pose une question: que gagne ces sociétés à développer des navigateurs web? Comment gagnent-elles de l’argent? Dans le cas de Chrome, on comprend que cela permet à Google d’avoir la main mise sur un certain nombre de données récoltées pendant la navigation des internautes et de renforcer sa notoriété, mais dans le cas de Firefox ou d’Opéra?

Send this to friend

Lire les articles précédents :
CultCut : la communication via citations de films

CultCut vous permet d'illustrer vos messages avec des "Cuts", extrait de films de moins de 14 secondes.

Fermer