Le peuple américain se soulève contre l’espionnage de la NSA

Les américains ont choisi le jour de la Déclaration d’Indépendance pour manifester contre la surveillance pratiquée par la NSA. Une manifestation en ligne et sur le terrain.

Aujourd’hui nous sommes le 4 juillet, une date commune en France mais qui signifie beaucoup pour les américains et pour cause, c’est leur ‘Independance Day’. Et c’est ce jour qu’ont choisi les citoyens des États-Unis pour manifester contre l’espionnage mené par la NSA. Organisé par Fight For the Future, l’évènement propose de très nombreux moyens pour s’indigner contre les abus de la NSA.

On retrouve parmi les propositions la possibilité d’afficher le quatrième amendement de la Constitution chère aux américains. Des centaines de sites ont rejoint le mouvement et affichent aujourd’hui la bannière qui cite la quatrième point du document : « Le droit des citoyens de voir leurs personnes, leurs maisons, leurs papiers et leurs effets protégés contre des perquisitions et saisies injustifiées, ne doit pas être violé.« . Parmi les ‘grands’ qui participent au mouvement, on retrouve 4chan, Reddit, WordPress.org ou encore Mozilla.

De nombreux moyens sont mis à disposition de ceux qui veulent exprimer leur mécontentement. Le site propose pas moins de sept manières différentes de s’opposer à la NSA. Cela va de l’e-mail envoyé au congrès, au financement d’une publicité pour protester en passant par les plus traditionnelles manifestations dans la rue (qui sont bien moins courantes aux États-Unis qu’en France).

QuatrièmeAmendement

L’évènement se veut être ‘la plus grande manifestation depuis SOPA’. SOPA avait motivé de nombreuses troupes à manifester en 2012 et les protestations en ligne s’étaient traduites par des sites devenus tous noirs. Il y a néanmoins différence de taille avec l’année dernière : certains grands acteurs comme Google ou Facebook ne participeront pas car ils sont impliqués dans l’affaire PRISM.

Il est encore un peu tôt aux États-Unis pour qu’on puisse vous donner une quelconque information sur le déroulement des évènements mais les sites ont déjà commencé à afficher les bannières. La manifestation devrait rassembler un bon nombre de participants, que ce soit sur le terrain ou sur Internet. L’affaire PRISM ne cesse de connaitre de nouveaux rebondissements et de nombreux grands acteurs se sont levés contre la NSA. Parmi eux, on retrouve notamment des leaders du secteur technologique et des politiciens.

Voici le site où vous pourrez retrouver toutes les propositions pour participer à cette manifestation.

(source)


8 commentaires

  1. Article vraiment interessant, c’est vrai qu’il est important de nuancer ce qu’il se passe, et surtout en mettant bien en avant que l’Etat, n’agit pas tout le temps sous le « commandement » du peuple. Et que parfois le peuple peut, comme c’est bien montré ici, conte certaines pratiques. Surtout dans un pays patriote comme les USA, ce genre de choses nous montrent que le monde n’est pas perdu.

  2. le peuple se réveille , espérons que l’affaire ne soit pas étouffée , une bonne chose à faire pourrait être également de boycotter les réseaux sociaux impliqués dans l’affaire ?
    En tout cas je soutiens entièrement l’initiative .

  3. Merci pour ces informations! Très intéressant à savoir. Le peuple américain défend enfin ces droits privés et c’est une bonne chose. Espérons que cette manifestions fasse le plus de bruit possible et que de nombreuses personnes y participent.

  4. Denis Plato on

    Je pense que le pouvoir a muselé les journalistes sur cette histoire. S’ils en parlent trop, ils n’ont plus de badges pour les conférences de presse importantes à venir et ne peuvent donc plus travailler sans compter les pressions s’ils disent toute la vérité. Les journaux télévisés n’en parlent presque PAS alors qu’il s’agit d’une affaire extrêmement grave, et on nous mène en « Batho » ou on nous endors avec la météo et les pubs. Quelle honte franchement. Hollande, avait bien entendu donné des ordres pour interdire le survol du sol Français au cas où Snowden passerait par là (tel un pestiféré) avant de donner un contrordre une fois l’avion bloqué et de faire l’innocent. Je ne sais pas comment il fait pour se regarder dans la glace le matin. C’est un minable sans aucune envergure, Sarko avait un peu plus de courage il me semble. Je rappelle que Snowden n’est pas un espion, au début quand il a commencé à travailler pour la NSA, il n’avait aucune mauvaise intention, mais devant l’ampleur de l’espionnage a très grande échelle de toute la planète par les américains, il a eu l’immense courage de dénoncer cette très grave atteinte aux droits de l’homme. Chapeau bas Monsieur, vous devriez recevoir la plus haute distinction honorifique mondiale pour cet acte. En France, on préfère honorer DSK a monter les marches du festival de Cannes, à l’inviter à s’exprimer au Senat, à laisser la parole à Cahuzac, à laisser tranquille un certain ancien ministre de la culture, pédophile pris en flagrant délit avec des petits garçons au maroc, à sanctionner les français qui disent tout haut ce que tous pensent tout bas… J’ai HONTE d’être Français. La moindre des politesse serait qu’un diplomate de l’ambassade de France en Russie lui donne un passeport temporaire Français et d’accueillir Snowden pour le remercier d’avoir prouver au monde entier que la France est en tête de liste de l’espionnage américain. De Gaulle aurait fait cela.

  5. LOL ! « le peuple américain » : quel beau début digne d’un Mélanchon en herbe ou de toute gauche rouge ou rose foncé qui se gargarise volontiers de « ses » valeurs droitdelhommistes de pacotille et verbeuses . Ils parlent ils parlent ils parlent et donnent des leçons à la Terre entière et même aux martiens éventuellement tellement ils sont infatués .
    Tant que ça reste sur le papier et qu’on ne leur demande pas de sortir leur pognon ça va , mais si on levait un impôt spécial « gocho » afin de soutenir d’une manière tangible toutes leurs belles idées , pour améliorer le sort des roms par exemple pour rester concret et chez nous , on verrait toute cette valetaille se récrier et crier à la discrimination à leur encontre cette fois . LOL de chez LOL : quelle bande de guignols .

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Douglas Engelbart, l’inventeur de la souris, s’est éteint

Douglas Engelbart s'est éteint mardi à l'âge de 88 ans. Il était connu pour être l'inventeur de la première souris...

Fermer