Le point faible d’Apple

Apple possède un point faible.

Et je ne vais pas parler ici d’iTunes et de son système fermé qui amène tant de limitations exécrables (et le besoin de connecter son iPhone/iPad à son ordinateur pour synchroniser ses données n’est qu’une raison).

De même, je ne suis pas là pour mentionner la tendance de la firme à refuser arbitrairement des applications lorsqu’elle sent que cela pourrait concurrencer ses propres produits.

Article rédigé par Valentin Pringuay.

Valentin est blogueur sur WebTribulation et sur Presse-Citron. Passionné par les nouvelles-technologies et les nouveaux usages du web, il se définit comme expert en curiosité. Il avait publié hier un article intitulé : Apple possède un point fort.

Apple possède un point faible.

Et je ne vais pas parler ici d’iTunes et de son système fermé qui amène tant de limitations exécrables (et le besoin de connecter son iPhone/iPad à son ordinateur pour synchroniser ses données n’est qu’une raison).

De même, je ne suis pas là pour mentionner la tendance de la firme à refuser arbitrairement des applications lorsqu’elle sent que cela pourrait concurrencer ses propres produits.

Cet article ne va pas traiter non plus de la personnalité de Steve Jobs, dont l’importance au sein de la firme est tellement grande que sa disparition signifiera sans doute une période de traversée du désert pour Apple.

Quand je parle d’un point faible d’Apple, je ne vais même pas penser à son refus d’intégrer Flash dans ses appareils.

ipad multitasking Le point faible dApple

Nous sommes d’accord, tous ces éléments sont des défauts de la marque (parmi d’autres). Mais si je fais un article aujourd’hui, c’est pour parler de sa tendance à ne rien expliquer à ses utilisateurs, sa volonté d’améliorer son logiciel de manière régulière sans tenir informée la plus grande masse de ses consommateurs.

Je vais prendre deux exemples proche de moi. L’un de mes grands frères a un iPhone, et mes parents ont fait l’acquisition d’un iPad.

Ils ne sont pas grands technophiles et ils ne lisent pas de blogs high-tech (sauf le mien, mais c’est davantage par une sorte de gentille obligation familiale).

Et, il y a quelques mois, ils ont tous deux fait la mise à jour de leur logiciel iOS lors d’une connexion à iTunes.

Est-ce que vous voulez faire la mise à jour ? Evidemment, ils ont répondu oui afin d’avoir la meilleure version disponible.

Les modifications sont écrites dans un énorme pavé de texte que peu de monde doit lire.

Une fois l’iPhone/iPad redémarré, le voilà exactement similaire à ce qu’il était avant la mise à jour.

Tous deux bénéficient maintenant du multi-tasking et de la possibilité de faire des dossiers. Aucun des deux ne le sait.

Eventuellement mon frère a découvert les dossiers en essayant de changer de place une application et en la déposant accidentellement sur une autre. A ce moment là, il a compris le principe de cette fonctionnalité et se mit à l’utiliser assez régulièrement. Mais sans cette manœuvre «malheureuse», il ne serait toujours pas au courant.

Et c’est lorsque j’ai double-cliqué sur le bouton «Home» de son iPhone qu’il vit pour la première fois la dizaine d’applications ouvertes.

multitask iphone ios4 Le point faible dApple

Mes parents, quant à eux, n’ont jamais découvert la possibilité de créer des dossiers et l’accès au multi-tasking leur est invisible. Bien sûr, je ne suis pas certain qu’ils soient la cible véritablement de cette fonctionnalité. Ce qui s’est vérifié quand je leur ai rapidement montré celle-ci… ils ne veulent pas complexifier l’utilisation de leur iPad avec ce double-clic qui ne leur est pas naturel.

Mais cela signifie également que le fait de bloquer l’orientation de leur iPad en mode portrait ou paysage leur est impossible.

Evidemment, nous savons aujourd’hui que Apple va amener dans une future version un moyen beaucoup plus «user-friendly» d’ouvrir ce panneau de multi-tâches ainsi que le switch entre les applications (tout ça avec des gestes de 4 doigts sur l’écran).

Mais, de même, je doute que cette fonctionnalité soit expliquée de manière claire lorsqu’elle sera mise en place.

Le seul exemple d’explication qui me vient en tête est un message qui est apparu dans le cadre bleu il y a assez longtemps. Il informait de la possibilité de bouger et effacer des applications en gardant le doigt appuyé sur une application jusqu’à ce qu’elles se mettent toutes à trembler.

Depuis, plus rien.

Pourtant il serait si simple d’afficher un petit tutoriel imagé de 2-3 pages montrant comment utiliser chacune des nouvelles fonctionnalités. Je le vois parfaitement à la manière d’un mini-livre d’iBooks sur votre terminal iOS. Au pire, cela pourrait être sur un écran d’iTunes pendant le téléchargement.

Mais aujourd’hui, la seule manière de connaître l’existence de ces fonctionnalités se trouve dans le fait de lire des blogs comme Presse-Citron le lendemain des keynotes. Alors évidemment, dans notre petite monde de blogueurs et de lecteurs de blogs, cela semble évident… mais je doute que la grande majorité des personnes qui utilisent et utiliseront bientôt un appareil iOS sont de cette catégorie là.

Et améliorer constamment ses produits avec l’ambition de révolutionner la consommation informatique ne sert à rien si vous laissez 70-80% de vos utilisateurs sur le bas-côté, sans la moindre connaissance de ce que vous avez amélioré sur leurs appareils.

95 commentaires

  1. Ils n’expliquent rien et pour eux, cette situation est parfaite. La conséquence ? Toi, ainsi que d’autres blogueurs parlent d’eux, de leurs produits et la manière de les utiliser a longueur de pages HTML…

    Promo gratuite, entretien de la communauté. Parfait.

    :)

  2. Y a un autre point faible: Apple met dans ses appareil des batteries dont l’espérance de vie ne dépasse pas les 18 mois (bon ok c’est pas les seuls à faire de l’obsolescence programmée mais 18 mois c’est quand même très court pour des iPod par exemple) ainsi, si on est pas acheteur compulsif de base « Aaaaaaaaaaaaah il me faut l’iPod 4 alors que j’ai acheté l’ancien modèle il y a 5 mois » eh ben on doit quand même acheter le nouveau modèle vu que l’ancien a clamsé après un an et quelques mois …

    Des gens ont fait un procès contre Apple … ils ont gagné le fait de pouvoir faire changer leurs batteries défectueuses contre payement, génial quoi, du coups Apple se fait encore plus de fric.

  3. Tellement vrai, mais en même temps, pas réservé à Apple, malheureusement. Je ne crois pas avoir eu la moindre info sur les nouveautés de la part de Google quand j’ai mis à jour mon Android avec la version 2.1, ni de la part de Microsoft lors d’update (et notamment Service Pack) mettant en place des nouveautés (et pas seulement des corrections de bugs). Bref, c’est plutôt monnaie courante dans le monde de l’info, non ?

  4. C’est peut-être pour garder une certaine forme d’élitisme dans leur offre. Découvrir par soi-même (en ayant recherché l’information ou accidentellement) peut faire partie d’une démarche d’investissement et donc renforcer le lien entre les consommateurs et la pomme…

    Et pour le flash, c’est réellement Apple qui refuse ?

  5. Un article qui parle d’Apple et qui n’est pas un troll.
    Ca fait plaisir, même si je ne suis pas du tout pro Apple.
    Mais ce que tu dis se retrouve chez pas mal d’autres constructeurs, ou il faut avoir de grosses connaissances et lire régulièrement la blogosphère pour pouvoir tirer le maximum de son joujou.

  6. Nicolas Tupécabet

    Article interressant mais ce défaut discutable à mon avis (comme certains de ceux choisis en introduction). C’est à mon avis un choix de leur part et un pari sur une ergonomie « universelle ».

    Sur mac où la philosophie est à peu près la même, j’ai souvent découvert des possibilités en essayant ce qui serait « logique » logique de faire pour les activer : par exemple, faire glisser un des raccourcis du finder hors de la fenêtre pour le supprimer. On m’aurait fait un tuto de toutes les fonctions de mac OS au moment où j’ai eu mon mac, j’aurais tout de façon oublié ces détails n’en ayant pas besoin sur le moment. Du coup, découvrir qu’on peut créer des dossiers en les mettant l’un sur l’autre est à mon avis l’apprentissage recherché.

    Pour ce qui est du multitache, seul un vrai fanboy parlera de « naturel » ou « logique » a propos du fait de double-cliquer sur home pour avoir les app en tache de fond. Par contre, tes parents où ton frère, s’ils utilisent par exemple spotify, ils remarqueront tout de suite que la musique ne s’arrête pas en quittant l’app. Ou encore, en jouant à « tap tap revenge », ils découvriront avec joie après être interrompu par un appel qu’ils peuvent reprendre la partie où ils en étaient. Ils utilisent donc le multitache sans avoir à savoir ce que c’est.
    Maintenant pour ce qui est de l’accès aux app en tâche de fond, ça suppose d’une part que tu sais ce qu’est une app en tâche de fond et que tu aies une idée de l’utilité d’un gestionnaire de tâche. Auquel cas, je pense que tu aura été au courant de la news par le biais de blogs ou autre recherche google.

    Je ne cherche pas ici à dire que ce n’est pas un défaut à ton sens mais que ce choix me parait souvent avoir justification (que l’on partage ou pas).

    Par contre parfois c’est en effet absurde, le blocage d’orientation et touches ipod et pas ce qu’il y a de plus intuitif à trouver…

  7. Tes parents peuvent aussi visiter http://www.apple.fr.
    En deux clics, ils accèdent à des visites guidées faites pour eux. En trois clics (3), ils accèdent à l’assistance complète, le manuel d’utilisation, etc.

    Les fonctions de base sont même décrites dans le petit livret, livré avec avec le téléphone ou l’iPad. Encore faut-il le lire…

  8. Bah arrêtez d’acheter Apple. Cette pomme pourrie vous lave le cerveau et vous ne vous rendez même pas compte.

  9. Mes parents étaient exactement dans le même cas de figure, jusqu’à ce qu’ils voient que le e-book n°1 au classement des gratuits s’appelle « iPad Guide de l’utilisateur ».
    Depuis ils m’apprennent des trucs :-)

    Je ne suis pas sûr que se soit le plus gros point faible d’Apple, tu crois que sous Androïd ils fournissent une petite doc explicite à chacune de leur MAJ ?

  10. « Et améliorer constamment ses produits avec l’ambition de révolutionner la consommation informatique ne sert à rien si vous laissez 70-80% de vos utilisateurs sur le bas-côté, sans la moindre connaissance de ce que vous avez amélioré sur leurs appareils. »

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec cette affirmation, dans la mesure où une très grande partie des utilisateurs d’Apple, et tout le monde le sait, achète ces produits pour le design, pour l’image de la marque. C’est la raison pour laquelle le cycle d’innovation est très rapide, car les utilisateurs sont prêts à y mettre le prix pour rester « à jour ». Les utilisateurs « chevronnés », quant à eux, semblent être en minorité (tu évoques ce pourcentage de 70-80%). En définitive, je ne pense pas que cela « ne sert à rien ».

    J’ajouterais également que l’ergonomie des produits Apple est telle qu’il n’est pas si difficile que ça de trouver les réels des mises à jour qui sont effectuées. Mais je reste d’accord sur le fait qu’un petit tutoriel, comme Apple sait si bien les faire sur leur site Internet, ne serait pas du luxe.

    C’est le premier commentaire que je laisse sur ce blog que je trouve vraiment intéressant. Continue ainsi ! ;-)

  11. Cocopocoloco on

    @Ellen
    Jamais eu de problème de batterie sur mes iTrucs, que je possède parfois depuis des années. Idem pour ma femme, mes collègues, … L’obsolescence programmée existe, mais il ne faut pas en faire une obsession.

    @Valentin
    Article pertinent, surtout en ce qui concerne le multi-tasking, pas naturel pour un balle.
    Par contre, iTunes … vive Dropbox, Evernote et consort pour le transfert et CalDAV pour les calendriers !

  12. Moyennement d’accord avec cet article. L’information existe mais c’est comme tout il faut la chercher un minimum.

  13. Les ingénieurs Apple connaissent si peu leurs clients qu’aucun ne veut revenir en arrière.

    Rien n’est expliqué concernant les mises à jour. Aucun détail sur le contenu n’est fourni de manière explicite et accessible à l’utilisateur lambda.

    http://www.apple.com/fr/ios/

  14. @Cocopocoloco

    Mon iPod tient, par contre mon copain en est à son deuxième iPhone dont la battrie ne tient plus qu’une demi-journée … et il l’a depuis … ah tient 18 mois :)

    J’invente rien, ils en parle même sur la page « obsolescence programmée » de Wikipédia. Je ne fais pas une obsession dessus … je dis juste que je trouve ça plus chiant que le fait de ne pas avoir de docs d’explication avec les produits Apple parce que l’information ça se trouve :)

  15. C’est marrant j’en parlais justement autour de moi quand je voyais mes parents et autre personne ne rien voir comme changement a part l’autonomie se degrader
    Je trouve ca fou que quand tu installes un nouvel iOS avec des nouvelles fonctionnalités il n’y ai pas un tutorial obligatoire!!!
    Car les dossiers tu peux uniquement les deviner quand tu vois avec la mise a jour qu’Apple a rangé ces applis dans un meme endroit

  16. Ce n’est pas du tout spécifique à Apple. Ni même un point faible. Aucun des systèmes d’exploitations ne t’indique vraiment les nouveautés lors des mises à jour. Pareil pour Flash dont je ne vois toujours pas l’utilité sur un smartphone. Peut être celui de laisser le choix.

    Pour moi, le vrai point faible de l’écosystème iBidule est la synchronisation d’un autre âge via un iTunes qui embrasse bien trop de fonctionnalités pour être efficace.

  17. Je nuance : une grande différence dans la philosophie d’Apple, comparée à celle de Microsoft à toujours été que l’OS n’a pas vocation à vanter ses propres mérites, ce rôle est dévolu ) la communication. Par exemple, je ne me souviens pas qu’un jour, un objet estampillé de la pomme, se soit permis de me dire « Oh ! Je suis très fort. Je viens de voir qu’un nouveau périphérique est disponible ». Non. Le périphérique monte, est disponible. Ce non interventionnisme est voulu pour être apaisant, non intrusif. Alors, effectivement, on peut passer à côté de certaines nouveautés, voir beaucoup, et on peut le considérer comme un défaut. Ou apprécier la sérénité. La critique probablement vraie est que les choix d’Apple sont toujours radicaux alors que chacun aimerait des compromis (SES compromis). Apple tranche, en dictateur. Dictature visionnaire parfois, dictature commerciale, d’autres fois. Mais n’est ce pas ce qui fait sa différence…

  18. Valentin-Pringuay

    @Ellen & Cocopocoloco : En effet, le problème d’obsolescence programmé est récurrent. Je me souviens avoir lu que les machines à laver incassable existent depuis des années mais le brevet a été racheté par un grand groupe d’électroménager et -bizarrement- jamais exploité ;)

    @SilentBob & Etienne & Digiboy : En effet, ce n’est pas spécifique à Apple… mais avant mon iPhone, je n’avais jamais mis à jour mes anciens téléphones (qui n’évoluais tout simplement pas).
    De même pour Android… certains téléphones n’acceptent pas les mises à jours, et ceux qui les réalisent me semblent être un public assez averti.

    @Dldler : Merci pour ton commentaire qui est vraiment très intéressant. Je suis assez d’accord avec toi.

  19. @Philippe : oui je pense que ces produits d’Apple ne sont tout simplement pas à vocation « tout public », ceci explique cela.

    @Dldler : venter un manque de communication, de volonté d’informer sur son propre produit ?
    Je pense que c’est simplement une erreur de leur part. Cela ressemble plutôt à du « je-m’en-foutisme » vis-à-vis de leurs clients.

  20. Cocopocoloco on

    @Dldler
    « Apple tranche, en dictateur. »
    Tout à fait juste, c’est un qualité ET un défaut parfois énervant. C’est le problème de la vision à (très/top) long terme. Flash, BluRay, Thunderbold, … Remember … plus de lecteur de disquette sur les premiers iMac ! Aaaaarghhh ! J’étais furax, à l’époque.

  21. @Valentin : L’avantage avec les mises à jour chez Apple est leur universalité. Sur Android, en plus d’être peu évident à mettre en place, tu dois attendre que ton modèle soit validé.

    @Quizzagora : Je ne suis pas d’accord. La vocation des iPhone est bien plus tout public que n’importe quel autre smartphone. Même mon neveu de 6 ans a su se servir de l’iPad sans que je lui indique comment faire. Ce n’est pas le cas pour Android.

  22. 1 / le Guide de l’utilisateur se trouve dans les signets safari

    2 / Eric si t’en as marre d’iTunes et de sa synchro , il existe un service pour ça : Mobile Me

    xxx

  23. @QuizzAgora : vanter un manque de communication ? Non. Une communication choisie et ciblée, oui.
    Une erreur ? 20 ans que la firme commet cette même erreur… C’est donc soit du « je-m’en-foutisme » comme tu le penses, sois une tactique/philosophie que tu ne comprends pas, comme je le pense.
    Je ne sais pas qui a raison. Seul mon égo à un avis ;)

  24. Cocopocoloco on

    Info service : j’ai l’impression que l’heure de votre serveur n’est pas à jour.

  25. Alors pour cette histoire de multitâche. Je ne suis pas d accord avec vous. Ok voir et découvrir les apps en bas ne sert pas forcément par contre que l’apps reste au meme point si elle est fermé par erreur ou Lorsqu on reçoit un sns ( iPhone) est comme meme tres appréciable
    Faite le test avec un mail :)

  26. Le plus drôle c’est que personne ici sait faire une critique acide contre Apple et leurs esclaves chinois qui produisent des soit-disant nouvelles technologies.

  27. Valentin-Pringuay

    @Alesson : Avant de parler des « esclaves chinois » je te conseille la lecture de cet article de Wired qui décrit l’usine de construction de l’iPhone : http://www.wired.com/magazine/.....elinchina/

    Tu verras que les conditions sont bien plus humaines que dans de nombreuses autres entreprises chinoises et que le ratio de suicide comparé au nombre d’employés n’est pas au dessus de la moyenne dans cette partie du monde.

  28. Oh et aussi, ils fabriquent des trucs qui ne sont pas à la pointe de la technologie (style le multitask ça existait depuis bel lurette avant qu’il le sorte, idem avec leur nouveau machin qui te sert à faire des espèces de vidéo conférences avec quelqu’un d’autre qui a un iPhon … y a 4 ans ça existait déjà et c’était entre n’importe quel téléphone).

  29. @Valentin> Apple n’est pas une entreprise chinoise, 2- dire qu’il y a des conditions « humaines ». Je ne sais pas ce que tu comprends par humaine. Mais bon, c’est facile en même temps de faire quelque chose basé sur le libre.
    on prend le cerveau linux, on met du maquillage, un peu trop de marketing et on dit que c’est une « révolution », « amazing » et hop tout le monde dit que c’est le meilleur. La blague.

    Bref, dans un pays libre chacun a le droit d’acheter ce qu’il veut, mais dire que cette pomme pourrie a changé nos vies c’est bien une belle blague. Sony, HP et tant d’autres ont fait bien PLUS que ça.

  30. @Alesson : Je t’en pris, ne confond pas BSD et Linux.
    MAC OS X et tout ce que fait APPLE c’est du BSD et non du Linux.

  31. Valentin-Pringuay

    @Alesson : Par entreprise, je signifiais le « sous-traitant » utilisé par Apple.
    Après c’est article n’était justement pas là pour dire que le produit était « amazing »… justement montrer qu’il avait bien des défauts et je n’en ai cité que 5-6.

  32. @Alesson : Je te parlais des communautés surtout étant un GNU / Linuxien. Je connais les différences entre BSD et Linux sans oublier GNU et Linux et j’y tiens.

    Bon, je me jette à l’eau car enfin une personne qui a ouvert les yeux (en partie ?).

    Pour la partie communication, Apple a tout basé dans son système d’Apple Store et d’endroit dédié Apple comme le stand dans la Fnac.
    Pour tout le reste, Apple s’en fou car les fanboys sont là et font des blogs pour expliquer ce que la firme ne fait pas.

    Maintenant, il est temps de rendre à César ce qui lui appartient sauf que là, Apple n’a pratiquement rien. Le système Mac OS en général, ce qui est d’Apple :
    - Quartz : moteur graphique de Mac OS X et également le nom de la bibliothèque pour la 2D.
    - Aqua : juste l’interface
    - Darwin
    - XNU : le kernel qui est en réalité une combinaison du kernel BSD et du micro-kernel Mach (maintenant connu sous le nom de GNU Hurd).

    Maintenant, juste pour que certains/certaines comprennent : Apple ce n’est que du mélange (pillage ? à voir avec les licences) de divers projets notamment GNU et BSD.

    Xcode utilise bien le compilateur gcc (GNU Compiler Collection) et bien d’autres …

    La question à se poser est :
    Est-ce que sans tout le contenu sous licence BSD, Apple aurait existé et agirait comme le fait maintenant ?

    Apple c’est du close-source et puis quand on fait dans le terminal « man sysctl », ça retourne « sysctl — get or set kernel state » si bien connu dans le monde « libre ».
    De plus « man » c’est « BSD System Manager’s Manual ».

    Il faut regarder du côté de GNU et Linux (le kernel) pour que l’on s’aperçoive réellement de ce qu’est la communication.

    L’équivalent le plus proche (fiabilité …) à Mac OS X n’est rien d’autre que GNU/Linux avec Debian Stable (la distribution serveur par excellence que l’on peut très bien utiliser en distribution de tous les jours avec une interface graphique comme Gnome) qui eux disent bien les modifications apportés par chaque mise à jour.

  33. @Valentin : le plus gros défaut d’Apple est se foutre de ses clients et croit moi, par client, je parle pas de ceux qui n’ont qu’un iPhone ou Mac (toute série) mais ceux qui achètent des logiciels comme Final Cut Studio et qui pensent avoir la même qualité qu’Avid et croit moi, ça c’est inadmissible. Idem pour Aperture et LightRoom.

    Comparer Aperture et DxO, c’est trop, Apple se fait écraser par son incapacité à écouter ses clients.

    Qu’Apple arrête leurs conneries et continuent dans ceux qu’ils savent faire qui n’est que de copier le monde libre GNU/Linux.

  34. Encore un article avec une vision fermée. Comme le précédent…

    Au niveau des informations donnée lors d’une mise à jour c’est bien Apple qui communique le plus. Certains en parlent dans le leur commentaire: il suffit de cliquer 2 fois pour acceder à une présentation très claire des nouveautés. On ne peux pas en dire autant pour symbian ou android …
    A ce niveau là, si les gens ne le savent pas, c’est qu’ils ne veulent pas le savoir

  35. @Florent > ok. Mais tu sais il y aura toujours des lèche-culs d’apple et aussi ceux qui achètent parce que c’est « beau » alors qu’en terme de puissance un macbook fait pitié ^^

  36. @Alesson : Apple ne vit que grâce à son design et ses fanboys.
    Je suis sur macbook pro seulement pour l’autonomie car au moment de l’achat c’était le seul à pouvoir me satisfaire.
    Je cherche toujours la perle rare en ordinateur portable même s’il est fourni avec windows : un remboursement de licence windows est possible.

  37. Un très bon article Valentin! Contente de l’avoir lu. Moi je ne possède pas encore de Ipad…ah! la vilaine, mais qu’est-ce qu’elle attend?… Cadeau d’anniversaire prochain:-) Toutes ces indications dans l’article comme dans les réponses me serviront dans mon apprentissage. Merci!

  38. Florent>http://www.youtube.com/watch?v=HfVcoXphx7o

    Je l’ai testé et rien à dire.. au moins il a vga,3 usb dont 1 3.0 et le câble hdmi ne va pas me coûter 50€ en plus si je veux avoir un vrai ordi chez apple, je dois payer 2 000€, autrement j’aurai un pc pour aller sur le net et prendre des photos qui déforment ma tête

  39. Merci Alesson mais je sais ce que je cherche et j’ai plusieurs personnes sur le coup. Pour le moment c’est Toshiba qui a l’avantage (en 15″ : presque 5h d’autonomie sur batterie avec Windows 7 donc on peut dire 6h avec un linux) mais je continu à chercher.

    Mon macbook pro m’a ruiné à l’achat mais bon, j’en suis quand même content vu comment je l’ai déjà torturé.

  40. @Kris / MyWebBusiness : Android, j’arrive pas à m’y faire. Je préfère mon petit RIM BlackBerry Bold 9700 et bientôt le nouveau Bold avec écran tactile et puce NFC.

  41. Valentin-Pringuay

    @Olivier Philippe & yoyo : aller voir dans safari pour cliquer dans les signets sur le guide pour aller essayer de trouver les nouveautés dedans ? C’est quelque chose que vous vous attendez de la plupart des utilisateurs vous ?
    Je comprend votre avis, mais ces informations sur les nouveautés sont quand même peu visible… et si la concurrence fait pire, ce n’est pas exactement une raison ;)

  42. Ce defaut est un defaut, qui n’est pas spécifique à Apple. C’est domage de l’avoir choisie alors qu’il y en a d’autre bien spécifique, et autrement plus chiant.

  43. Valentin-Pringuay

    @amapi : de nombreuses autres personnes se sont chargées de tous les problèmes que je ne fais qu’évoquer au début de cet article.
    Mon but était justement de prendre un élément que je n’avais jamais lu ailleurs et qui me semble problématique pour une société qui vends des mobiles à une très large population.

  44. @Dldler
    Intéressante remarque que je nuancerai pour ma part, même si je ne l’avais pas imaginée sous un angle marcom.
    Microsoft est une entreprise orientée entreprise. C’est pour calmer et rassurer les DSI que Microsoft a mis tout un tas de garde fou sur l’installation ou pas de tel nouveaux périphérique (par ex) pas pour monter qu’il savait faire.
    Apple est une entreprise grand public qui n’a pas les mêmes contraintes en terme de sécurité (mais qui en a d’autre).
    Apple vit dans un monde plus fermé et contrôlé HDW, SFW, APPS…. MS en tant que fournisseur de brique techno se doit d’accueillir un peut tout et n’importe et quoi. Il est obligatoirement plus regardant et prévenant pour l’utilisateur sur ce qui se connecte à son système…

  45. @Valentin…avant on livrait les logiciels avec des docs papier qui pesaient des tonnes…et peu les lisaient. Il n’y a pas de système parfait et comme dans la vie, ceux qui prennent le temps de chercher trouvent facilement. Les autres non. C’est l’histoire de donner du poisson tout les jours à quelqu’un ou lui apprendre à pêcher. Et franchement, par rapport à 15 ans en arrière, y’a de quoi pêcher !

  46. Article intéressant je trouve. C’est vrai qu’Apple pourrait améliorer ce point, et d’un autre côté, on se dit que vu le niveau d’experts qu’ils ont en communication, c’est sans doute fait exprès…

  47. Comme d’hab les défenseurs de la pomme pourrie viennent tout de suite la défendre lol
    Incroyable la capacité d’un marketing « amazing » de laver le cerveau des gens.

    Samsung et Asus sont bien meilleurs qu’Apple, sauf que celles-ci n’ont pas ce marketing « amazing ». Mais bon..

  48. @Philippe : Le point de vue Micro$oft me surprend énormément surement parce que j’étais un vieux utilisateur : « 3.1 à 7″ et « NT à 2008 R2″. Depuis longtemps j’ai abandonné mon boulot en SI à cause de décision contraire à la logique notamment en matière de sécurité informatique.
    Si M$ étaient réellement orientée professionnel, on n’aura pas de préférence Apple en entreprise ou chez des professionnels.
    M$ et Apple sont pratiquement les même au niveau de la communication même si le MSDN et TechNet est à mon avis mieux conçu que l’équivalent d’Apple.
    Ensuite, pour les documents papiers, heureusement qu’ils n’existent plus car 2 tiroirs pleins de cela c’est énervant. La lecture sur écran est beaucoup mieux.

    Là où Apple marque un point marketing primordial : proposer des écrans dalle mâte. C’est très important, je ne supporte pas les dalles brillantes et chez Samsung c’est le P2370 qui en a une.

    @Alesson : Sans les fanboys Apple ne vivrait pas. Ensuite il faut se rappeler de l’antennagate : c’est pas un problème de conception mais l’utilisateur qui ne sait pas tenir son smartphone.
    L’art de la mauvaise fois.

  49. Simple loi du marché: pourquoi expliquer (et donc diminuer la marge car c’est du boulot supplémentaire) alors que les gens achètent tout de même …

  50. @Pascal : Je ne suis pas d’accord car Apple c’est une « armée » de fanboys qui arrivent à faire changer d’avis d’autres personnes sauf quand on a des personnes qui ont un véritable point de vue. Sans parler du côté design qu’Apple sait faire en véritable atout majeur.

    @Alesson : Merci pour ton avis sur un Asus mais celui qui me plairait (Asus U53Jc) a un problème connu sous Linux : nVidia Optimus d’incompatible. Encore un coup marketing Micro$oft + nVidia.
    Donc pour le coup, je regarde chez Asus, un sans la technologie Optimus.

  51. Valentin-Pringuay

    @Alesson Acheter Apple ne veut pas forcément dire être un fanboy.
    Il faut être sérieux. Il y a des millions d’utilisateurs d’iPhone/iPad qui ne sont pas des fanboy.
    Et d’ailleurs.. tu dis que Samsung est bien meilleure que Apple… mais je voudrais bien en savoir plus sur cette évidence.
    J’ai testé le Samsung Galaxy S & la Samsung Galaxy Tab… au niveau du matériel et de l’OS, cela me semble beaucoup moins agréable.
    Après je peux comprendre que l’on préfère ces terminaux pour d’autres raisons… mais il faut savoir être un poil compréhensif. Ce n’est pas manichéen avec les bons et les méchants (les pro et les anti-Apple).
    Apple réussit à séduire beaucoup plus le grand public (il suffit de voir les ventes phénoménales d’iPad), mais on peut comprendre que certaines personnes préfèrent les autres tablettes.
    Il faut juste garder une ouverture d’esprit… et cela vaut des deux côtés de la barrière ;)

  52. je ne suis pas d’accord, ce n’est pas un point faible…

    Montrer TOUTES les possibilités n’est pas une bonne idée, ça rend l’appareil plus complexe, et qui ne correspond pas à un besoin.

    Plutôt que de créer ce besoin (comme les marketeux savent faire) pour une fois c’est « j’ai un besoin, je me renseigne »

    Ce qui est la démarche la plus logique…

    Et en plus le Multi-tasking il était attendu par les power users… Ce qui n’est pas la Grande Majorité des utilisateurs

    Et puis euh les « 70-80 % des users sur le bas coté » » je demande d’où sortent ces chiffres ?!

    Un article qui n’apprends rien (surtout aux lecteurs de presse-citron)

  53. Je ne comprends pas trop ce que tu essaies de souligner? A l’époque lorsque tu achetais un magnétoscope, avant de t’en servir tu lisais la notice non? Et bien là c’est pareil, tu as un guide d’utilisation fourni en lien dans Safari avec les fonctionnalités auxquelles tu fais référence (répertoires, multi-tâches, etc…). Après si les gens sont fainéants et qu’il faut tout le faire genre leur faire une vidéo tutorielle pas à pas pour leur montrer les fonctionnalités de l’appareil là c’est un autre problème…En fait le vrai pb que t’es en train de souligner c’est que les gens ont toujours la flemme de lire des instructions quand elles dépassent 3 lignes sans image et qu’ils manquent d’esprit d’initiative, complètement habitués à être des assistés. Si les gens se sortent pas un minimum les doigts du cul…

  54. @Valentin : Les personnes qui ont un iPhone ou iPad sont majoritairement des personnes qui n’ont pas confiance envers les autres marques ou sinon qui cherchent le côté gadget de l’appareil et non le côté professionnel. Un iPhone ne sera jamais professionnel comme le BlackBerry (le clavier azerty est mille fois plus pratique que le virtuel).

    @fabcool : Ensuite, annoncer les nouveautés est un minimum que l’on peut faire surtout avec le multi-tâches.
    Apple ne fait rien de ce qu’il faudrait. Ils ne nous ont jamais fait ce qui était promis en photo avec la correction optique dans Aperture ou peut-être que si mais avec un si gros décalage comparé à Adobe que beaucoup d’utilisateurs ont changés et tant mieux.
    Apple ne fait rien de professionnel et cela depuis quelques temps. À force de se disperser sur beaucoup d’horizon, ils font tout de travers.
    Logic Studio + Final Cut Studio + Aperture = 3 échecs comparé aux concurrents et pourquoi ils sont vendus simplement parce qu’Apple passe des contrats avec l’ÉN (Éducation Nationale) comme ça en étude Cinéma AudioVisuel, hop un petit Final Cut Studio et non du vrai professionnel comme Avid.
    En étude son c’est pareil entre Logic Studio et Pro Tools.
    Pour la photo, c’est pire car en réel professionnel je dirais DxO pour la correction optique et LightRoom pour le reste. Aperture ne représente rien de professionnel comparé aux 2 autres à part d’essayer de faire concurrence à LightRoom et là encore la préférence envers Aperture laisse perplexe car au niveau mise à jour et écoute client, Adobe est bien plus réactif qu’Apple.

    Apple c’est très spécial.

  55. @florient ce sont des nouveautés optionnelles, elles ne sont pas indispensable pour l’usage qu’en ont les utilisateurs…
    Normal donc qu’on ne l’annonce pas comme étant la killer feature non plus…
    Apple connait mieux ses clients que les lecteurs de presse citron…

  56. @ Valentin : Oui je suis daccord pour les signets mais bon faut fouiller un peu ;) sinon garde ton nokia…
    Ce qui est le plus dingue à ce sujet c’est que même qu’il ai un iPhone depuis 3 ans je decouvre encore des tips ! du genre y’a spas longtemps ;

    Pour les Sms secouer l’iphone pour annuler la saisie
    ,dans safari toucher l’heure pour revenir en haut de la page ou encore la calculette ou on peux effacer un chiffre d’un glissement de doigt..

    et oui même après 3 ans d’utilisation intensif on découvre encore des trucs…

  57. @fabcool : C’est Florent et non Florient.
    Le multi-tâches pas indispensable, laisse moi rire.
    Quand on fait 50 choses à la fois, le multi-tâche est primordial. Apple ne l’avait pas mis en place alors que le jailbreak le permettait, Apple a tout fait pour que le jailbreak comble ces lacunes. Tant mieux pour Cydia.

    Si c’était le cas qu’Apple connaisse mieux ses clients, ils n’auraient pas perdu certains pro qui eux dépensent dans les 5 à 10k€ dans un seul écran plat rien que pour la qualité et le confort visuel (j’en connais … et certains sont graphistes).
    Une marque que j’apprécie beaucoup pour les écrans à cet ordre de prix : EIZO mais bon, tu ne dois pas connaître vu la gamme de prix et la qualité japonaise.

    Tant qu’Apple ne se mettra pas à la page de la très haute qualité, ils n’auront pas en client certains pro qui eux veulent de la qualité.

    @Olivier : Si au bout de 3 ans, tu apprends encore des tips, c’est pas mal mais c’est tips datent d’il y a combien de temps : dernière maj, avant-dernière … ?
    Le problème, il est là.
    Pour le coup des sms, j’aurais eu ça sur un sms important, je me serais maudit car un smartphone, on peut dire qu’on le malmène surtout quand on enchaine tgv + métro.

  58. @Florent (pardon ;) )
    La majorité des utilisateurs ne font pas 50 choses à la fois, si tu préfères.. donc le multi tasking n’est pas primordial, puis alors le jailbreak,j’ignore la part de tel jailbreaké mais ça ne doit représenter des masses non plus…

    Sinon tu t’égares tu confonds le marché pro et le grand public, il est évident que le grand public (marché de masse) rapporte bien plus que le marché pro…
    Je connais la marque EIZO qui excelle dans son domaine, et je ne vois pas pourquoi Apple se mettrait à de la « très haute qualité » (c’est un marché de niche)

    La prochaine étape sera surement la TV connectée, mais le marché pro je ne vois pas de « très haute qualité » d’ici 5-10 ans…

  59. @fabcool : Apple place ses logiciels :
    - Final Cut Studio
    - Logic Studio
    - Aperture
    comme professionnels alors qu’ils n’en sont pas alors qu’ils redéfinissent très vite tout ça.
    Le jour où Logic Studio sera comme Pro Tools HD ça sera une révolution numérique en MAO.

    Ensuite, tu connais EIZO, donc tu dois comprendre pourquoi Apple prend les pro pour des cons avec leur écrans plats.
    La seule fois que je suis allé dans un Apple Store pour voir sur place les écrans plats, le vendeur a osé me dire que les écrans Apple étaient les meilleurs et quand je lui ai demandé comparé à EIZO, il a confirmé en ajoutant qu’ils étaient meilleurs qu’EIZO. Dire ça à une personne qui connait la qualité EIZO, c’est une erreur à ne jamais faire.
    Ce jour là, Apple n’a pas perdu que moi en client mais 4 ami(e)s qui m’accompagnaient et qui se sont équipés en EIZO et en PC (station de travail HP) et non Mac Pro. L’endroit où on a tout commandé, la vendeuse n’en pouvait plus (8 écrans pour 4 workstations, ça fait mal surtout quand les personnes payent par carte bleue). Moi, j’y étaient simplement pour les accompagner et leur montrer la qualité EIZO directement chez EIZO France

    Tout ça pour dire qu’Apple veut placer de ces produits comme professionnel mais pour cela, ils devraient faire plus attention car ce qui est valable avec les écrans, l’est également avec les smartphones. Pourquoi avoir un BlackBerry ou Android … à la place d’un iPhone ?

    HS : En marque d’écran, il y a également Quato mais EIZO me convient parfaitement.

  60. @Florent…tu me sembles bien jeune pour avoir le discours de ces vieilles barbes grisonnante « Unixienne »s qui n’avaient de cesse que de vilipender toute approche commerciale du logiciel/informatique/…/

    Le monde a changer et les vieilles barbes sont au mieux retournées dans leurs labos…au pire ont disparues.

    En tout cas pour m’être confrontée à certains d’entre eux, je me suis toujours marré de leur enfermement intellectuel bien que prônant l’ouverture, de leur côté gourou a asséner des spec techniques a tout va et de leur discours dogmatique et quasi messianique.

    Et en Entreprise, on a rapidement compris que leur résistance venait de la perte de pouvoir qu’il subissait de la part des utilisateurs…qui avaient bien mieux à la maison que ce qu’il pouvait offrir sur l’environnement de travail…et qui voulaient le contrôle de leur environnement.

    Il y a des fous d’Apple, de Microsoft, de RIM, de Linux…comme dans le monde il y a des cathos, des athées, des juifs, des noirs, des blancs des jaunes…Diversité et tolérance…ça devrait exister dans le mondes des OS aussi…on n’est que des os après tout !

  61. @Florent…tu me sembles bien jeune pour avoir le discours de ces vieilles barbes grisonnantes « Unixienes » qui n’avaient de cesse que de vilipender toute approche commerciale du logiciel/informatique/…/

    Le monde a changé et les vieilles barbes sont au mieux retournées dans leurs labos…au pire ont disparues. Ouf

    En tout cas pour m’être confronté à certains d’entre eux, je me suis toujours marré de leur enfermement intellectuel bien que prônant l’ouverture, de leur côté gourou a asséner des termes techniques a tout a tout va et de leur discours dogmatiques et quasi messianiques.

    Et en Entreprise, on a rapidement compris que leurs résistances venaient pour contrecarrer la perte de pouvoir qu’ils subissaient de la part des utilisateurs…qui avaient bien mieux à la maison que ce qu’ils pouvaient offrir sur l’environnement de travail…et qui voulaient le contrôle de leur environnement.

    Il y a des fans d’Apple, de Microsoft, de RIM, de Linux…comme dans le monde il y a des cathos, des athées, des juifs, des noirs, des blancs des jaunes…Diversité et tolérance…ça devrait exister dans le mondes des OS aussi…on n’est que des os après tout !

    Reposté car décidément, il y avait trop de fautes.

  62. Ils me saoulent a force tous ceux qui critiquent apple.
    On dirait qu on les oblige a acheter apple. c est incroyable . il a plein de trucs beaucoup plus dangereux en vente,vous les achetez? Et l autre qui critique le fait qu il font travailler les chinois…. sur quelle planète il vit?
    vires de chez toi tout ce qui est fabriqué en chine il ne te reste plus rien, absolument rien .

  63. @Philippe : J’avoue, j’ai grandi avec les évolutions de M$, d’Apple, de GNU/Linux et pour la barbe, oui, mais pas grisonnante.
    Je suis partagé entre Richard Matthew Stallman et Linus Torvalds, je l’assume.
    C’est pour cela que j’ai abandonné le « merveilleux monde » du SI (Service Informatique interne à l’entreprise) où l’on se fou de nous et où j’ai vu des évolutions (au niveau du core) de projets sous licence GNU GPL sans les partager.

    J’ai fait un choix, je l’assume.
    Là, je prépare la suppression totale d’Apple pour être exclusivement sur GNU/Linux et il y a beaucoup d’intérêts. Si seulement Android pouvait être final et avec autant si ce n’est plus de sécurité et fonctionnalité professionnelle que le BlackBerry, je changerais mais c’est pas pour demain …

    Je rappelle juste un phrase de RMS que j’ai sur mon wallpaper : « Un logiciel libre c’est un logiciel qui respecte la liberté de l’utilisateur. Il ne s’agit pas de la gratuité. Pensez à la liberté de la parole et pas à la bière gratuite »

    Donc tu vois, veille barbe grisonnante, non car je reconnais que la commercialisation doit se faire mais il y a certains points sur lesquels je suis pas d’accord : mélanger grand-public et professionnel.
    Ensuite, oublier qu’Apple ne fait pratiquement rien d’innovant : l’interface graphique de Mac OS X Lion n’est qu’une, pâle, copie de celle de Gnome 3 qui avait été annoncé avec screens, bien avant, celle de Mac OS X Lion.

  64. Apple c’est que des méchants qui font tout moins bien que les autres. Regardez les produits pourris qu’ils sortent.
    Quelle différence par rapport à la concurrence qui brille d’intelligence et de performance.

    Bon c’est réglé, non ?
    :-)

  65. @Florent, chacun est libre de sa religion le tout est de faire preuve d’ouverture et de pas tomber dans le proselitisme non ?
    Aucune boite n’est parfaite mais le privé est le pro sont tellement imbriqués avec nos outils qu’on ne peut pas reprocher aux boites de méler les deux.
    Maintenant dire que Ms et Apple est d’autres n’on rien inventé et que ce sont des boites merdiques c’est irraisonnable. D’autant que si tu remontes loin dans le temps pratiquement tout dans l’inforlatique a été inventé dans les centres de recherche de Xerox (souris, fenêtres, interface graphique…). Mais ils n’ont pas su commercialiser…too bad. Fais moi comme beaucoup, prend ce que tu crois être le meilleur chez tout le monde. La bise

  66. Pingback: Tools Iphone » Blog Archive » Ce que j’ai retenu de l’iPad 2 (Parodies de pubs iPad 2) – Gameblog.fr (Blog)

  67. @Philippe : On peut leur reprocher de privilégier le côté privé au pro surtout à de tels prix.
    Ensuite sur le côté rien inventé, M$ est le meilleur exemple avec son kernel, pour le moment je m’y suis pas penché dessus mais vu le nombre de fois qu’il a été mis à jour, ça m’étonnerai pas qu’il soit une sorte de copie de ceux libre mais mal modifié.
    Pour Apple, je vais simplement dire que pour le prix annoncé de la mise à jour de Mac OS X Lion ( comme c’est une version « majeure » : http://forums.macgeneration.com/8220792-post5.html et http://forums.macgeneration.co.....ost15.html ), désolé mais c’est que de la copie de ce que l’on a avec Gnome 3.
    Qu’est-ce qu’ils ont fait en majeur à part l’interface graphique, un changement de kernel ?
    Ensuite, le côté payant, oui, je le connais avec Cisco qui pour moi est le meilleur exemple, même si parfois je trouve disproportionné au prix des licences (comme les anciens PIX qui sont devenus ASA).
    On a de tout et Apple se fou bien de nous avec leur soit disant version majeure et matériel de pointe … (même pas un lecteur de CF, ils laissent que la SD).
    Des dalles de mauvaises qualités comparé à l’élite (EIZO,QUATO). Si les acheteurs savaient la différence entre les écrans, ils comprendraient la différence de prix.
    Ensuite, refuser de vendre des écrans dalles mates, Apple nous fait bien sont coup de maître en obligeant les acheteurs à acheter un mac pour avoir un écran externe en dalle mate (mac pro notamment).
    En gros, Apple ok pour l’os et encore, on peut trouver des inconvénients comme cacher les réelles mises à jour qui y sont faites ou encore comme la publicité pour un système quasi-infaillible or tout système a une faille et de plus les trojans/virus/…/ existent bien sur MAC donc il faut arrêter de se cacher ( http://www.dominicdesbiens.com.....timee.html ).
    Je vais finir par la batterie du macbook pro fin 2009 : changer la batterie 1 semaine après la fin de la garantie simplement parce que l’ordi refuse de la prendre en charge (changement obligatoire car il refusait de se rallumer) alors qu’en la testant au multimètre, elle était excellente : + de 80% de santé et charger au maximum.
    Apple a d’énorme problème qui n’arrive pas souvent mais quand ils arrivent c’est à coup de 200€ & +.

  68. je pense qu’il ne faut pas généraliser ton cas plutôt personnel, de plus ça n’a pas grand chose à voir à l’article du point faible d’apple… mais bon…

    Ce qu’il en ressort c’est qu’il appartient à l’utilisateur de prendre l’initiative de se renseigner, et non pas à apple ou autres constructeurs/marques…
    Mais ça c’est du comportement humain tout simplement.

    Mes taff (admin syst pour PME & maintenance à domicile en soirée pour particulier) ont pour objectif en plus de la maintenance du système d’information, de conseiller & former l’utilisateur à avoir le meilleur outil adapté à son besoin, je me fous pas mal de mon idéologie personnelle.
    Tant que c’est adapté à l’utilisateur et que le coût est correct c’est bon.

    La guerre apple M$ Linux etc ça va 5 min, mais il faut grandir et prendre du recul…

  69. @Valentin : Bon article, même si je ne suis pas forcément d’accord.
    iTunes pour moi est une force, un logiciel que j’aime parcequ’il me facilite la vie. De plus, lorsque j’achete de la zik sur l’iTunes store, je peut l’écouter aussi sur un autre lecteur que mon iPod, iPad ou iPhone. Les DRMs appartiennent au passé et pas forcément grâce aux majors. Par contre je ne serais pas contre une synchro de ma zik et photos sans câble, puisque le reste fonctionne déjà très bien avec MobileMe.

    Effectivement on peut penser « que Apple se résume juste à des logiciels fermés dont le seul but est de vous soutirer encore et toujours davantage d’argent.
    « , mais on peut aussi penser qu’Apple facilite grandement les choses en proposant à un seul même endroit des logiciels, par exemple, validés et ne risquant de corrompre mon système ou mes données, sans parler du fait de les envoyer à l’insu de mon plein gré à n’importe qui.

    •Je peut laisser mes mômes télécharger des apps sans risquer qu’ils ne tombent sur ce que je n’ai pas envie, entre autres.
    • Je n’ai plus besoin d’éplucher 52.000.000 de pages Google pour trouver ce que je cherche.
    • Je n’ai pas besoin de passer trois plombes sur des forums x ou y pour avoir « l’avis » de tel ou tel personne sur la manière de faire un machin truc chouette.
    • J’ai le plaisir de ne pas avoir un flash actifsur mon navigateur (qui de toute manières est désactivé par FlashBlock sur mon mac ou mon PC) qui me pomperait ma batterie en moins de 2 comme c’est le cas sous Android, sans même une expérience utilisateur agréable.
    • J’aime le fait de pouvoir installer une App sans me poser de question sur ma sécurité.
    • J’aime le souci du détail qu’Apple met dans ses produits.

    Par contre je n’aime pas mon Bluetooh bridé, même si je sait que je peut jaibreaker mon iDevice et j’aurais aimé monter mon iPhone comme une clef USB.

    Apple n’as jamais cherché à fournir aux clients ce qu’ils voulaient, mais seulement ce dont ils avaient besoin. La nuance est là, et c’est ce qui fait la plus grande force d’Apple, et c’est pour cela que les gens achètent Apple, sans compter, au passage, qu’Apple c’est beau et bien fini en général, à contrario d’autres fabricants qui abandonnent leurs clients sur la route.

    le cout de la durée de vie des batteries est une vaste connerie. j’utilise encore mon iPhone V1 de 2007. En gros , si on charge son iphone 10 fois pour seulement 10% de charge , cela reviens au même que si on avait fait une seule charge de 0% à 100%, c’est le principe des batteries de type Li-ion Polymère. En charge à 100% à chaque fois tu doit tenir plus de 2 ans, ce qui en cycle de vie informatique est quasiment jusqu’à la fin du monde.

    Pour terminer, un enfant de 2 ans est capable de se débrouiller tous seul avec un iPhone,iPad. Il utiliseras ce dont il à besoin, de même pour des personnes agées.

  70. @Florent: Je suis légèrement mort de rire lorsque je lis qu’Apple ne fait que copier le monde du libre, sans rien rendre en échange d’ailleurs.
    Combien de distrib Minux copient sans vergogne Windows ou OSX ?
    Combien de distrib Minux apportent des innovations, même pire, combien de protocoles, codec, logiciel issus du monde libre ne sont pas des pâles copies de ce qui existaient déjà dans le « privé », sous des prétextes de gratuité ou autre liberté ?
    On pourrait prendre de cas de GNU Linux, par exemple qui à été créé pour remplacer UNIX et qui le singe de A jusqu’à Z, puisque son propos était de remplacer un UNIX propriétaire, qui seul existait jusqu’alors. En gros, il n’y à pas une seule ligne de code issue du « monde libre » qui ne soit pas là pour copier ce que fais un logiciel « propriétaire ».

    Maintenant on pourrait aussi comptabiliser les contributions d’Apple au « monde libre ». De Darwin à iOS en passant par Webkit, il me semble qu’Apple joue bien souvent le jeu du libre.

  71. Bon, je vais conclure.
    @fabcool : Pour ton cas, c’est vrai que ça t’arrange vu que tu te fais payer pour former mais Apple devrait tout de même annoncer les nouveautés qui sont dans les maj … mais également les corrections car patcher des failles du système comme c’est fait (il faut se rappeler la modification d’un fichier système pour mettre à jour l’anti-malware intégré à Snow Leopard).
    Ensuite la guerre Apple, M$ et GNU/Linux et non uniquement Linux !!!
    Elle y est juste sur un point plus précis sur Apple et GNU/Linux car Apple n’innove plus et copie ce qu’on a en libre avec Gnome 3 et GnomeShell.
    Petite précision, Gnome 3 est sous licences GNU GPL et GNU LGPL.
    Sans GNU pas de GCC et donc pas d’Apple Xcode qui l’utilise …
    Heureusement qu’on a encore MacPorts sinon où irions nous …
    De plus, la version d’Apache intégré à l’OS est comme on peut dire, un peu obsolète …
    Sans parler de comment il faut faire pour un temps soit peu l’utiliser.
    Il faut un peu ouvrir les yeux et une maj majeure chez Apple c’est plus souvent 129€ que 29€ sauf que Lion n’a rien d’une maj majeure à par de la pure copie.

    @Wolf : Alors là, j’ai failli m’arracher ma barbe à cause de ça :
    « Par contre je n’aime pas mon Bluetooh bridé, même si je sait que je peut jaibreaker mon iDevice et j’aurais aimé monter mon iPhone comme une clef USB.

    Apple n’as jamais cherché à fournir aux clients ce qu’ils voulaient, mais seulement ce dont ils avaient besoin. »

    Non mais il faut être fou pour dire une telle chose, tu préfères payer un programme non Apple pour utiliser ton iDevice comme une clé usb. Désolé mais Apple peut très bien le monter comme un support externe. Tous les smartphones se montent en support externe à part les iDevices, normal, c’est du Apple et leur politique plus qu’obsolète.

    Au passage si pour la batterie, tu veux parler, je bosse dans le milieu informatique donc je connais les gestions d’alimentations …
    C’est la 1ère fois que je dois changer une batterie d’une telle façon simplement parce que le système du MacBook Pro refuse de comprendre que la batterie est encore excellente.
    Mais bon, ça me surprend plus depuis l’AntennaGate signé Apple, il fallait bien que ça arrive sur les ordi.

  72. Je n’ai pas lu les nombreux commentaires. Mais sur le contenu de l’article, c’est relativement comme tu le décris toi même, iOS permet plusieurs niveaux d’usages, basique pour les novices, moyen pour un public intermédiaire qui va découvrir des fonctions à l’usage et avancé pour les technophiles.

    Ce n’est donc parce que tu fais une mise à jour que tu vas réexpliquer tout le mode d’emploi !

  73. Bonjour d’un Apple Fanboy!
    @florent:
    -personne ne crée de A à Z un OS fonctionnel (pour exclure les « proofs of concept » et autres bidules).On récupère des bouts de code et on essaie de faire un truc qui corresponde à ses objectifs.
    Donc dans le registre pureté linuxienne…tout faux.
    Techniquement ce qu’a réalisé Apple au cours de ses trois récentes métamorphoses technologiques c’est du lourd.
    Première évolution: passer des os9 aux osX.
    Ils sont repartis de zéro, ce que peu de firmes acceptent de faire.Et ils ont construit un noyau Xnu (noyau-hybride dérivé de Mach 3.0).Une solution élégante qui a permis de produire quelques chose de fonctionnel car les ingés Apple ont su trouver un chemin entre la pureté conceptuel du micro-noyau et inventer des parades aux limites techniques de ce procédé(Hurd lui reste à l’état de protoype depuis plus de 20 ans maintenant avec compatibilité posix incomplète, latence élevé…).
    Sur cela ils ont réussi la greffe des fonctionnalités BSD (droits,utilisateurs,piles réseaux).J’emploie à dessein le mot greffe pour que l’on se rende compte de la difficulté de la démarche.
    Et enfin une seconde greffe celle du Mac use and feel.
    Ce qui n’est pas le plus simple, car il fallait masquer la technicité (dont les ingénieurs peuvent à juste titre être fiers puisqu’ils ont réussi en une paire d’années ce que HURD ne sera pas avant ma mort) pour espérer aux mac users.
    Il fallait également régler les questions des drivers (les linuxiens dont tu fais partie connaissent bien l’énorme problème des drivers puisque non résolus jusqu’à ce jour, même s’il est vrai que c’est en partie lié à la discussion sur les aspects libre/propriétaire) que les mac users ne voudraient pas gérer.
    Il fallait également une interface graphique.Contrairement a ce que j’entends à longueur de blogs de boutonneux Quartz n’est pas un simple WM. Il prend en charge le compositing et le rendering (opengl et core image et core animation et core video…).Il prend en charge les fonts de manière unique (en intégrant la logique postscript notamment le sub-pixel précision)…
    Et enfin que les applications soient portées sur ce nouveau.Donc créer tout un framework de dev et porter les apps.
    C’était juste un petit résumé de la partie soft.*
    Apple à négocié le virage changement de processeur (Power Pc vers INTEL). Un travail titanesque qu’aucune firme n’a du réaliser à cette échelle en si peu de temps.Ils y sont arrivés grâce notamment à un certain nombre de choix technique de l’implémentation de l’OS.format Mach-o au lieu d’ELF pour les executables qui permettent les « universal binaries » par exemple.
    Et enfin la massification de leur production qui pose des problèmes quasi insurmontables en terme de planification de production, de maintien de la qualité, d’approvisionnement.

    C’est la la principale interrogation par rapport à Apple, combien de temps seront-ils capables de tenir cette cadence?
    Sauront-ils capter et renouveler les énergies humaines colossales nécessaires à alimenter l’énorme machinerie qu’ils sont devenus. Car d’autres Géants ont chuté.

    Enfin si Apple est là aujourd’hui c’est grâce aux épreuves que cette firme a su traverser, bien loin de l’analyse enfantine « marketing, design, produits fermés »

    *Le passage vers ios est pour Apple une répétition de cette histoire.

  74. Valentin-Pringuay

    Merci beaucoup pour vos commentaires (et notamment à Wolf, Philippe, Florent, Olivier). J’ai vraiment beaucoup apprécié échanger avec vous. Le but de cet article était « aussi » de faire réagir et d’amener à la discussion.
    Je suis donc comblé ;)

  75. Simple avis sur le besoin de l’utilisateur en fonction de son profil, et le besoin ou pas de « vendre » des fonctionnalités. En effet, celles décrites ici ne sont pas forcément essentielles, et surtout s’adressent à priori aux utilisateurs « avancés », qui sont justement ceux qui sauront s’informer eux même.
    - dossiers : cette fonctionnalité ne sert qu’à partir du moment où on a installé plein d’applis, et donc qu’on devient un utilisateur plus expérimenté. Avec le nombre d’applis installée grandissant, l’utilisateur aura à un moment ou un autre le besoin de classer ses applis, et cherchera donc probablement lui même comment le réaliser.
    - multi tâche : l’usage est déjà complètement transparent. Pas besoin pour l’utilisateur lambda d’avoir à y penser ou à le savoir, ça fonctionne. L’utilisateur avancé, qui souhaite pouvoir gérer les applications ouvertes, y trouve aussi son compte.

    Bref, expliquer en détail toutes les fonctionnalités avancées à TOUS les utilisateurs n’est pas forcément une bonne idée. Les utilisateurs lambda peuvent s’y perdre; les utilisateurs avancés connaissent déjà ces fonctionnalités (la preuve, nous les connaissons tous) et ne veulent pas être infantilisés.
    Apple a probablement fait le choix de la simplexité (cf article sur le sujet de Fred Cavazza http://www.fredcavazza.net/200.....implexite/), ie garder les choses simples pour la majorité des utilisateurs, tout en laissant la possibilité aux utilisateurs avancés de faire des actions plus complexes.

  76. @_Alex_J_ et @ Raphael Y. : Ré-expliquer non mais dire les changements oui.
    Pour le tips sur quand tu secoues ton iphone pendant que t’écris un message et que tu perds le contenu que tu viens d’écrire : tu découvres ça juste à ce moment là. Suivant le message, je peux te dire que tu as de quoi cette saleté de pomme … qui ne l’avais pas annoncé.
    À un moment, il faut arrêter, courir entre tgv, métro et avion, ton smartphone, tu le secoues et pas qu’un peu.

    @Vitalys : Déjà c’est bien dès le début tu avoues être un fanboy d’Apple.

    Est-ce que tu as déjà fait un LFS ou une Gentoo from sources ? Je les ai fais et je sais très bien ce que c’est d’où pourquoi je peux me permettre d’être critique sur Apple et tous les OS propriétaires.

    Maintenant la réalité : depuis quand je connais qui (niveau propriétaire):
    - Apple : depuis le Système 7 alors je sais très bien les changement jusqu’à maintenant
    - DOS à partir du 6
    - M$ depuis Windows 3 et tous ceux qui ont suivi jusqu’à 7 et 2008R2

    Maintenant place à GNU/Linux (mon amour) :
    - Slackware (depuis toujours mais je ne l’utilise plus depuis 3 ans)
    - Debian depuis la version 2 et l’utilise exclusivement
    - Red Hat Entreprise, uniquement la 4 et 5 (actuellement je ne l’utilise plus)
    - CentOS depuis sa création mais je ne l’utilise plus
    - ClearOS (récent et cela afin de testé l’OS pour une amie qui va l’utiliser comme serveur pour le reste elle vend son macbook pro pour un ordinateur portable sous Debian GNU/Linux)
    - Gentoo (from sources) : pour l’apprentissage maintenant je ne l’utilise plus mais je continu de le recommander pour l’apprentissage

    Alors, désolé, mais je connais quand même les évolutions dans les versions notamment Apple et M$ en propriétaire et essentiellement Debian GNU/Linux que j’utilise tous les jours.

    Maintenant passons à la suite :
    GNU HURD a le mérite d’être open source et développer par une communauté et surtout de pouvoir être sur toutes les plateformes pas comme Apple où ils enferment leur OS sur leur machine même si on a réussi à casser les barrières avec les hackintoshes.

    Ensuite, au niveau des drivers, désolé mais c’est rare quand on a pas de solution.
    nVidia Optimus est le dernier problème à ce jour que l’on peut rencontrer mais nous sommes déjà dessus (une technique utilisable existe déjà)

    Apple a peut-être une production de masse mais en fait pas aussi diversifier que tu veux le faire croire.
    En équivalent tour pc (uniquement hardware), le nombre de combinaison entre carte mère (tout chipset confondu) + processeur + carte graphique (tout chipset confondu) est bien plus nombreux que toutes les séries mac et alors ça fonctionne : GNU/Linux, GNU HURD … sont fait pour cela.
    Nous ne sommes pas pour la restriction matérielle mais pour l’ouverture pas comme Apple.

    En suite, au niveau de la qualité, déjà qu’ils forment mieux les vendeurs surtout quand on leur dit que c’est pour un usage professionnel. Quand un vendeur en Apple Store ose te sortir qu’un Apple Display est meilleur qu’un EIZO ou QUATO, il faut arrêter.

    L’autre point sur Apple et les Apple Display c’est sur la possibilité d’acheter un Apple Display en dalle mate uniquement avec la commande d’un mac et ça c’est horrible.
    En gros, c’est soit tu prends ça (dalle brillante), soit tu dois acheter une machine pour avoir celui que veux (dalle mate).

    Être fan de ce genre de situation, c’est pour moi contraire à tout ce qu’il y a de plus humain.
    Pour finir ce point, le choix du tarif : même niveau que les produits professionnels de véritables marques reconnues (EIZO et QUATO), ça c’est encore pire.
    Seulement les personnes du milieu peuvent connaitre ces 2 marques et leurs produits comme le CG303W et l’ IP262ex.
    Je connais les 2 et c’est pas du Apple, on le ressent. Déjà au Service Avant Vente, on est bien mieux accueilli que dans un Apple Store et surtout, on est écouté et quand on dit ses exigences, elles sont respectées (GAMUT, RBG …)
    En Après Vente : je ne connais pas personnellement étant donné que je n’ai jamais eu de problème nécessitant de les appeler et idem pour toutes les personnes que je connais équipé dans ces marques.

    La seule chose qui sauve Apple pour le moment c’est :
    - le design
    - l’autonomie des macbook et macbook pro
    - certains outils absents sur GNU/Linux
    mais pour combien de temps ?

  77. Compiler le code d’autres et coder un system, désolé mon cher c’est pas le même niveau.
    Patcher un noyau, ça n’a rien à voir avec reprendre le mode d’adressage du noyau!!!
    juste une petite question pour juger de ton niveau: Quelle est la particularité de FUSE et pourquoi c’est lent?
    Si tu étais aussi familier des systems Apple que tu le dis, tu connaitrais un peu mieux la philosophie Apple.
    A savoir priorité absolue à l’expérience utilisateur et quelques lubies JOBS concernant les fonts.
    Car butiner de ci de là sur des système ce n’est pas les connaître intimement.
    HURD open source et tout ce que l’on veut mais ca marche PAS.
    Apple c’est fermé et tout ce que l’on veut mais Ca MARCHE!
    Y’a aucun problème de driver, linux c’est connu.
    Y’a jamais eu non plus aucun pbm de drivers pour les systemes microsofts c’est connu.
    Dire qu’on peut Gobber ce genre d’inepsies!!!
    Sur l’aspect pro d’Apple, tu vas certainement essayer de démontrer qu’aucun pro en graphisme n’utilise de Mac, c’est cela.
    Je connais des dizaines de photographes et d’archi qui ont des MACs. Evidemment il ya toujours des dalles + ceci ou plus cela.
    Mais un ensemble clé en main qui fonctionne quand on allume, y’en a pas 36, il faut aller chez mac.
    QU’on le veuille ou non techniquement chez Mac c’est loin d’être des manchots!!!

  78. @Vitalys
    Alors, déjà :
    1 – Apple et leur philosophie, je m’en fou. Les avancées technologiques, je les ai vu.
    2 – FUSE : aucun intérêt pour moi : entièrement SSH et SFTP et tous mes disques externes sont en ext.
    Et pour les quelques rares fichiers que je dois transférer du MAC OS aux divers postes GNU/Linux = carte SD en Fat32.
    Alors honnêtement, t’es pas tombé sur le bon client.
    3 – Mon MacBook Pro ne me sert que pour quelques rares travaux (moins de 1% du temps à l’année).
    Je ne connais personnellement que 2 personnes qui soit encore sur MAC mais plus pour longtemps étant donné qu’on fait ensemble les développements d’une solution pour qu’ils puissent passer sur Debian GNU/Linux.
    En photographie, ma meilleure amie est avec une WorkStation (abrégé WS pour la suite) HP + 2 écrans EIZO et pour le moment sur windows. On conçoit ensemble (et avec d’autres personnes) la solution qu’ils ont besoin pour qu’ils puissent enfin être LIBRE sur Debian GNU/Linux.
    En graphiste, y en a un qui récemment a changé son imac (neuf 1 semaine) tellement que l’écran l’énervé et est passé sur une WS HP et écran QUATO.
    Avec de véritables WS et le support qui va avec à la place de merdique système qu’on paie une fortune juste pour une pomme non merci.

    À l’achat, le MacBook Pro c’était pour l’autonomie, maintenant, on a ce qu’il faut en hardware et en gestion de l’alimentation, on est tranquille. Les nouveaux Intel i Series sont plus économes que les C2D. Donc je vends mon MacBook Pro.

    Sous GNU/Linux, le seul problème à l’heure actuelle qui pourrait m’arriver c’est avec nVidia Optimus donc il suffit de faire attention donc aucun soucis.
    Jamais eu de soucis au niveau des drivers, je touche du bois.

    Ensuite, tout dépend de ce que l’on veut, perso, je sais ce que je veux et je sais ce qu’on me demande mais surtout je vois ce qui m’entoure.
    Une dalle brillante pour la photo, c’est la pire chose qui existe mais bon si ceux qui utilise un imac ne l’ont toujours pas remarqué ou qu’ils s’en foutent, c’est leur problème mais il faut arrêter de croire que le choix est fait pour la qualité, avant tout quand quelqu’un achète un mac c’est pour le design et c’est ce qui est triste.

    Tout dépend mais entre un mac pro et la WS HP de base,Z600, qu’on prend de mon côté, ça va.
    Les rares personnes à avoir la Z800 font du MatLab et/ou du LabView sous GNU/Linux.
    C’est foireux GNU/Linux, mais bien sûr, dans tes rêves oui, dans la réalité, on bosse à fond dans ce qu’on aime.
    Mais c’est vrai que c’est plus du grand public ce genre de software.
    Avid n’est pas encore sous GNU/Linux mais comme on dit, attendons de voir.
    Le monde change …

  79. Pingback: Serial Serveur » Blog Archive » Le point faible d’Apple…

  80. @Florent: lorsque je te lis, j’ai franchement l’impression de voir un discours de Ahmadinejad… Ça fais peur quand même …

  81. @Wolf : Chacun à ses impressions. Je fais parti des rares personnes à être très critiques et c’est plutôt comme le disait Philippe « 

  82. non mais là c’est vraiment un profil d’utilisateur minoritaire.

    J’aime beaucoup cette idée de « simplexité » cité plus haut et je pense que la réflexion de cet article est erroné en terme de « point faible ».

    C’est quand même apple qui a « démocratisé » le smartphone de 7 à 77 ans hein…
    Et en faire quelque chose d’intuitif et presque sans notice c’est plutôt réussi…

  83. Pingback: le LOL du jour | davidbosman.fr

  84. @Wolf :
    Tes questions sur Minux, je n’y répondrais pas simplement parce que je n’ai jamais été sur Minux qui pour moi est donc un mystère.
    Chacun à ses impressions et je suis du sud de la France (pas très loin de Marseille).
    Je fais parti des rares personnes à être très critiques et c’est plutôt comme le disait Philippe par « vieille barbe grisonnante », c’est vrai, la bonne école, avec 2 bibles informatiques : Richard M. Stallman et Linus Torvalds.
    Quand je vois les bases de Cisco, c’est normal que je sois très critique mais ça n’empêche pas d’aimer ce qu’ils en ont fait. Je suis critique surtout sur le prix.
    En revanche sur Apple, je suis très critique car on prend les utilisateurs pour des cons (bridage bluetooth VOLONTAIRE…).
    Pourquoi on préfère l’iPhone à un RIM BlackBerry : le design et le côté limite gadget de certaines applications.
    Entre Mac et PC : le design et une certaines renommé du 0 malwares qui comment à devenir fausse.
    Apple a réussi le coup marketing du design, c’est bien mais la liberté de l’utilisateur c’est mieux.
    C’est pas en bridant que l’on est libre, on l’est quand il n’y en a plus de bridage aussi volontaire (le bluetooth de l’iphone est le meilleur exemple).

    Comme tu faisais référence à l’Iran, je suis contre la censure et donc contre l’utilisation de DPI pour la censure.
    Le DPI, je l’ai déjà utilisé pour une analyse statistique du réseau et ça n’a durée qu’une journée (une de rush).
    Il a permit de faire une mise en cache de certaines données récurrentes en interne, ce qui permet d’économiser la bande passante sortante et ainsi d’augmenter la rapidité d’accès aux données. Tout le monde est gagnant.
    Mais là, on est vraiment hors-sujet.

    @fabcool : Pour le grand public oui mais dans tout les cas, on avait déjà le RIM BlackBerry.
    Pour la simplicité et l’intuitif vu le tips pour effacer le contenu de son message en secouent l’iPhone, désolé mais c’est plutôt une bonne raison pour le changer vite fait si on ne peut le désactiver.

  85. Florent, Libre à vous de vous moquer de la philosophie d’Apple, mais dans ce cas vous ne pouvez pas dire que vous connaissez les produits Apple. Car vous tombez alors dans les mêmes travers que le vendeur Apple que vous critiquez avec raison, à savoir que vous parlez, lui et vous de domaine que vous ne maîtrisez que partiellement.Le problème n’est pas de maîtriser partiellement un domaine, le pbm est de parler de la partie que vous ne maîtrisez pas.
    Pour votre culture info FUSE est filesystem in userspace et comme son nom l’indique sa particularité est d’être en User space et non en espace-noyau.D’où sa versatilité. C’est aussi pour cela qu’il est oligatoirement lent (traduction dynamique des appels systems).
    Deux intérêts à cette question:
    -mesurer les limites de votre maîtrise technique des sujets…j’ai vu.
    -montrer qu’à l’instar de FUSE les choix conceptuels sont simultanément à l’origine de qualités et de défauts. Et lorsque l’on a compris cela la critique gagne en densité, car il n’est plus question de vouloir tout et son contraire. Pour fuse cela donnerait, il n’est plus question de vouloir que ce filesystem soit versatile et rapide.
    Si tout ce petit monde s’en va de chez Mac, à qui peut bien vendre JOBS ses produits. Je veux bien croire que Steve adore son job, mais pas au point d’acheter lui même toute sa production pour faire croire qu’il vend.
    Pour l’autonomie encore une preuve de la supériorité technique d’Apple. L’autonomie Apple l’obtient avec les mêmes processeur que les autres. La différence est qu’Apple planche sur le sujet et n’attends pas comme les autres qu’une évolution technique incidemment ait un effet sur l’autonomie.
    C’est la même chose pour les processeurs A4, A5…
    J’ai entendu des âneries plus grosses les unes que les autres: c’est un processeur Samsung rebadgé bla bla bla. Sauf qu’ avec L’A5 dans l’Ipad 2 on voit bien la difference. A votre avis pourquoi Steve a absorbé PAsemi? Parce que le patron de PAsemi est l’un des pères de l’architecture ARM…qui connaît mieux une architecture que celui qui l’a enfanté?!!
    Et l’une des demandes de JOBS, c’est comment sortir plus de flops avec moins de watt–> A4, A5….
    Pour atteindre la meilleure autonomie du marché.
    Voilà pourquoi la tablette ipad2 est ce qu’elle est.
    Pour les dalles Imac, c’est qualitatif, y’a mieux certes mais y’a beaucoup de moins bien.
    De plus pour les besoins plus pointus y’a Macpro auquel on adjoint l’écran voulu. Pour les besoins particuliers sans être pointu, il y a le mac mini.
    Pour les photographes que je connais, ils ont des portables Apple pour travail repérage premier dérushage in situ. Et pour ceux qui travaillent en freelance vont même jusqu’à faire tout le post traitement sur leur portable.
    Linux tout ce que l’on veut c’est du truc de geek.
    L’emblème de cela c’est les gentoo. Quelle marade.
    Passer deux jours à compiler un system qu’elle perte de temps. Pour des gains de performance rarement mesurés et tellement éphémères (renouvellement technologique). Et les geeks pensent atteindre qqchose.
    Aucun pro, dans quelques domaines que ce soit (sauf peut-être la recherche spécifique à ce domaine) ne peut perdre plus de temps à compiler son système qu’à s’en servir.
    J’ai vu un seul truc fécond sortir de cela c’est sabayon. Et c’est justement par ce que sabayon sait mixer précompilé et source.

    Pour résumer et je quitte votre blog là, pour critiquer la pomme valablement sur le plan technique, il faut être un peu plus équipé que la très très grande majorité des gens qui sévissent sur les forums.
    Sur les autres plans, il n’y a qu’une seule sanction:
    -ne pas acheter!
    Et comme je vous l’ai dit sur un autre Post Steve n’en a cure, tout comme ceux qui achètent Apple.
    Je suis venu ici pour que le sens critique avance.
    Une critique intelligente, fine, comme l’article ouvrant la discussion et pas de pseudo args techniques de geeks (qui sont pour moi ingés ratés).
    Non techniciens vos arguments, lorsqu’ils sont pesés, sont les meilleurs ne vous laissez pas impressionner par l’écume d’un faux savoir technique.
    @+

  86. @Florent: Je m’excuse de m’excuser, mais raccourcir Apple au résultat du Marketing, c’est légèrement oublier qu’Apple à 35 ans, dont 20 passé à populariser en silence énormément de chose qi font l’informatique actuelle. On peut commencer par l’interface graphique, popularisée par Apple, sans parler de la souris, forcément liée à l’histoire du Mac. On peut aussi rajouter le plug and play qui existe sur Mac depuis 1984 et le wysiwyg popularisé grâce à l’adoption par Apple du postcript d’Adobe sur les imprimantes pommées. en continuant sur ce chemin, on peut aussi parler de l’USB qu’Apple à imposer alors que MS essayait de le faire depuis 3 ans déjà, au détriment du lecteur de disquette que les PCs ont mis 10 ans à abandonner. On pourrait aussi parler des lecteurs MP3 dont personne ne voulait avant qu’Apple ne sorte l’iPod, sur Mac d’abord et puis sur Windows ensuite. Que dire des smartphones à la portée du grand public alors que jusque là c’était réservé aux « pros » ? sans oublier bien sur les tablettes qui, bien que promotionnées par MS pendant près de 10 ans n’ont réussi à s’imposer que depuis qu’Apple à mis son nez dedans.
    A coté de cela faisons un petit point de ce qu’à apporté le « monde du libre » au monde du commun des mortels ? Rien … Nada, Peanuts, sauf à reprendre ce qui existait déjà, pour le rendre gratuit et soit disant libre, parceque c’est sur que tout le monde passe son temps à compiler et recompiler les apps qu’il charge.
    Alors oui, effectivement c’est gratuit et « libre », mais on est soumis au bon vouloir de la fameuse communauté pour faire évoluer le bousin. Ca peut marcher très bien avec des trucs style WordPress qui est bien suivi, mais pour un prog façon WP, combien sont restés sur le carreau ?
    Combien d’Apps son restées à l’état de prototypage au niveau de l’interface, sans aucune attention à l’utilisateur final, mais seulement sur le nombre de fonction qu’on peut avoir ?

    Certes Apple bride volontairement certains aspect de ses systèmes, mais en contrepartie on à du matos de qualité avec largement moins de problemes qu’un vulgaire PC made in Myself. A choisir, je choisie la tranquillité d’esprit aux sirènes de la copie libre. J’ai au moins l’avantage d’etre sur que cela m’apporte quelque chose de plus et que je ne suis pas pris pour un con.

    Vouloir imposer aux gens, comme le fait Richard M. Stallman, des logiciels soit disant libre, c’est aussi totalitariste que « vouloir le bonheur du peuple, même si ca le fait chier ce putain de peuple »
    Alors oui, pour moi tu est un extrémiste barbu qui vaut à peine mieux que les ayatollahs quel qu’ils soient.

  87. @Wolf : Alors là, on peut dire que tu n’as pas tout lu ou sinon pas tout suivi. Car me critiquer par rapport à ce que tu sais de Richard Matthew Stallman et de GNU, c’est pas du tout exact par rapport à ce que je fais et je te recopie en raccourci « on fait ensemble les développements d’une solution pour qu’ils puissent passer sur Debian GNU/Linux »
    « On conçoit ensemble (et avec d’autres personnes) la solution qu’ils ont besoin pour qu’ils puissent enfin être LIBRE sur Debian GNU/Linux. »
    Ensuite, un logiciel libre n’est pas obligatoirement avec la licence GNU car, il y en a beaucoup :
    - Libres copyleft : Art Libre;CeCILL;CC-BY-SA;GFDL;GPL;LGPL;ODbL
    - Libres non-copyleft : BSD;CC-BY;X11
    - Libres diffusions : CC-BY-NC;CC-BY-NC-ND;CC-BY-NC-SA;CC-BY-ND
    Ensuite on a le système de la double licence comme avec le logiciel Funambol …
    Déjà, tu devrais revoir ce que signifie Logiciels Libres et Logiciels Open Source.
    Une petite phrase signée Stallman : « Un logiciel libre c’est un logiciel qui respecte la liberté de l’utilisateur. Il ne s’agit pas de la gratuité. Pensez à la liberté de la parole et pas à la bière gratuite. »

    Pour le reste, j’ai pas le temps de répondre mais j’ai envie de dire qu’une chose, si tu connaissais vraiment le monde libre, tu comprendrais.

    Au fait pour la dernière phrase : « Alors oui, pour moi tu est un extrémiste barbu qui vaut à peine mieux que les ayatollahs quel qu’ils soient. » , je vais m’en occuper très vite … (vu qu’on est dimanche ça sera donc demain, lundi)

  88. Autant le dire de suite, je ne suis pas fan de la marque à la pomme, loin de là mais si je puis me permettre les remarques suivantes:

    Apple a gagner les part de marché en développant l’intuitivité et l’ergonomie et cela souvent au détriment des capacités techniques ou logiciels (je parle ici de leur gamme nomade)
    Or apple se rend bien compte qu’il perd du terrain face aux autres solution et particulièrement face à l’OS de google android sur les points en partie énoncé par l’auteur comme le multitache, les arborescences etc… et qui conquiert un public trés technophiles.
    C’est avant tout à ce public bien particulier qu’apple s’adresse par ces mises à jour « silencieuse » dont le contenu ai souvent bien connu de ce même public avant même leurs déploiements effectifs. En agissant de la sorte Apple satisfait les « geeks » et ne bouleverse pas les habitudes de son coeur de cible : l’utilisateur lambda (ce qui n’a rien de péjoratif évidemment). C’est donc à mon avis une démarche tout à fait réfléchit et assumée.

    @Wolf: je te répondrais volontier mais cela ne conduirai qu’a une énieme discussion stérile. Je m’abstiendrai donc mais sache que ton intervention m’a fait bondir de ma chaise tellement elle est remplit de contre vérité.

  89. @ Rams: Un débat n’est jamais stérile. Y’a des gens dans le monde qui aimeraient juste pouvoir débattre …
    Personnellement, j’aimerais juste que l’on me donne des arguments plutôt que des généralités évasives à chaque fois.

  90. Personnellement je ne vois pas en quoi Windows ou Android font mieux… Ah si peut être avec la tonne de Notices qu’ils fournissent…

    [Et non je ne suis pas un Apple Addict.]

  91. Il est clair qu’il n’explique pas grand chose à l’utilisation du iPhone, presque toutes mes découvertes se sont fais par hasard (l’exemple des dossier est bien représentatif !)
    Peut être vont t’il se décider à faire des petits tuto pour les utilisateurs…

Lire les articles précédents :
Climatisation par nuages artificiels pour la Coupe du monde 2022 au Qatar !

Pour lutter contre la chaleur durant la Coupe du monde 2022 au Qatar, vu le climat du pays et les...

Fermer