Le rachat de Yahoo à 4,8 milliards de dollars par Verizon est confirmé

Yahoo appartiendra bientôt au propriétaire d’AOL.

Yahoo + AOL

Depuis quelques jours, les rumeurs évoquaient un rachat de Yahoo par Verizon, l’un des principaux opérateurs téléphoniques aux Etats-Unis, qui a déjà racheté AOL l’année dernière.

Et aujourd’hui, c’est officiel, Yahoo (ou du moins la partie de Yahoo que vous connaissez) va être racheté par Verizon pour 4,8 milliards de dollars en cash. Dans un communiqué, les deux entreprises annoncent avoir trouvé un accord définitif qui permettra à Verizon de contrôler les principaux services de l’entreprise gérée par Marissa Mayer dès le premier trimestre 2017, à condition de remplir toutes les formalités d’usage.

Lorsque la vente sera bouclée, la marque de Yahoo appartiendra à Verizon et ce qui restera de l’entreprise, qui gérera encore des actions sur Yahoo Japan et sur Alibaba, devra trouver un nouveau nom.

Les motivations de Verizon

En janvier 2000, lorsque Yahoo était encore un géant incontesté du web, l’entreprise était valorisée à 125 milliards de dollars. En 2008, elle aurait même refusé une offre de rachat de Microsoft pour 45 milliards de dollars.

Aujourd’hui, l’entreprise est au plus mal. Et pourtant, ses services intéressent encore l’opérateur américain Verizon. Dans son communiqué, celui-ci explique que Yahoo, avec son moteur de recherche, ses services de communication et ses médias, atteint une base d’utilisateurs d’un milliards de personnes.

Mais d’autre part, son PDG, Lowell McAdam, évoque une continuité avec le rachat d’AOL (qui a investi dans de nombreux médias pure player comme le Huffington Post, TechCrunch ou Engadget). « Il y a juste un an, nous avons acquis AOL pour améliorer notre stratégie qui consiste à fournir une connexion multi-écrans pour les consommateurs, les créateurs et les annonceurs, explique-t-il. Le rachat de Yahoo va placer Verizon sur une position hautement compétitive en tant que compagnie de média mobile mondiale, et il va contribue à accélérer nos sources de revenus publicitaires ». D’ailleurs, les parties de Yahoo que Verizon a rachetées seront intégrées à AOL.

L’anecdote de cette affaire : Mozilla pourrait toucher le jackpot

Il y a quelques jours, le site Re/Code a découvert que dans le contrat qui lie Mozilla et Yahoo (puisque le moteur de recherche de la firme est utilisé par défaut sur Firefox), il y a une clause qui stipule qu’en cas de rachat de Yahoo, Mozilla touchera une somme d’un milliard de dollars si le nouveau propriétaire ne lui plaît pas.

(Sources : 1 / 2 )

Répondre

Lire les articles précédents :
Faille iOS OS X
Mettez à jour iOS et OS X, une nouvelle faille critique vient d’être découverte !

Si vous avez un Mac ou un terminal sous iOS, alors il va falloir penser à le mettre à jour.

Fermer