Le rachat d’Instagram par Facebook validé et revu à la baisse : 747 millions de dollars

Le deal Facebook / Instagram vient d’être validé par la FTC et ré-évalué à 747 millions de dollars.

Un peu plus de quatre mois après l’annonce on ne peut plus surprenante de l’acquisition du célèbre service de partage de photos Instagram par Facebook, la Federal Trade Commission (FTC) vient de rendre son rapport afin d’approuver (pas de problème de concurrence posé par cette acquisition) et d’établir de manière claire les termes de ce gros contrat. Le coût du rachat vient de passer du symbolique et impressionant milliard de dollars à 747 millions.

Le ré-évaluation de la somme en jeu dans ce deal est notamment due à la perte de valeur significative des actions de Facebook, sur lesquelles il se basait en grande partie (sur les 747 millions, 447 proviennent des actions, les 300 restants étant livrés en cash), qui avaient été à son époque évaluées à 30 dollars (le cours actuel de l’action FB est de 19,44 dollars).

fb instagram deal Le rachat dInstagram par Facebook validé et revu à la baisse : 747 millions de dollars

La commission a de son côté validé la fermeture de leur investigation (qui aura donc duré quatre mois) par un vote unanime (5-0), et Facebook devrait très bientôt pouvoir commencer à intégrer Instagram.

Plusieurs raisons expliquent cette validation de l’acquisition, et ont d’ailleurs été explicitées dans un document publié par la FTC. Les experts chargés de l’affaire (du Office of Fair Trading anglais) ont ainsi établi que l’application actuelle de prises de photos de Facebook a toujours été éclipsée par des concurrents forts (bien que très loins derrière Instagram), comme Camera+ ou encore Hipstamatic. La petite illustration ci-dessous vous donnera un ordre d’idée de la popularité des différentes applis du marché (source : TechCrunch).

cam apps2 Le rachat dInstagram par Facebook validé et revu à la baisse : 747 millions de dollars

S’ajoute à cela le fait qu’Instagram ne génère aucun revenu (et parviendra difficilement à intégrer des solutions le permettant), et que la domination de Google sur le business publicitaire continuera, malgré cette intéressante acquisition, de rendre la vie dure au réseau social de Mark Zuckerberg.

Dernier point de passage afin que l’accord soit conclu dans les règles de l’art : une audience publique, qui se tiendra dans le Département des sociétés de Californie à San Francisco la semaine prochaine.

Lors de l’appel sur les résultats de sa compagnie le mois dernier, Zuckerberg ne s’est pas prononcé sur les plans de Facebook pour Instagram. La validation de cette acquisition devrait nous permettre d’en savoir un peu plus à ce sujet dans les mois à venir.

(Source)

3 commentaires

  1. Bravo aux fondateurs d’Instagram. C’est du jamais-vu. Le bruit fait autour de leur rachat au montant pharaonique installe instagram au sommet de ce secteur et écrase les autres concurrents dans la tête des gens. Je pense qu’instagram les vaut aujourd’hui !