Si les réseaux sociaux peuvent sauver des vies, ils peuvent malheureusement être aussi le théâtre de macabres découvertes. On apprend aujourd’hui sur le site américain The Verge qu’un rappeur de hip-hop prénommé Freddy E a posté une série de messages sombres sur son compte Twitter avant de mettre fin à ses jours avec une arme à feu.

Si les réseaux sociaux peuvent sauver des vies, ils peuvent malheureusement être aussi le théâtre de macabres découvertes. On apprend aujourd’hui sur le site américain The Verge qu’un rappeur de hip-hop prénommé Freddy E a posté une série de messages funestes sur son compte Twitter avant de mettre fin à ses jours avec une arme à feu.

Ce rappeur de 23 ans a posté plus d’une dizaine de messages tout aussi inquiétants que les uns que les autres en l’espace de moins de deux heures le 5 janvier dernier. Les tweets en disent long sur l’état du rappeur à ce moment-là : « ma journée est ruinée », « cette journée ne pouvait pas être pire », « je t’aime papa » et « je suis désolé ». Ce dernier message a déjà été retweeté plus de 7 415 fois au moment où j’écris ces lignes.

Je ne sais pas ce qui est le plus triste : soit de crier au secours sur les réseaux sociaux, soit que les internautes aient cru pendant plusieurs heures que c’était juste un coup de pub du rappeur…

freddy e last tweet Le rappeur Freddy E live tweete son propre suicide...

Ce n’est pas la première fois qu’un événement aussi morbide se déroule sur les réseaux sociaux, une femme en Grande-Bretagne a live-tweeté en direct sa propre tentative de suicide (ratée) en novembre et un autre rappeur a publié son message d’adieu sur Twitter et s’est suicidé il y a deux semaines…

(source)