Le réseau social des réseaux sociaux s’appelle TodoBravo.com

On se demande toujours si la vie privée existe encore et si le « moi » numérique ne serait plus finalement qu’un argument commercial sur la toile. TodoBravo.com nous propose une nouvelle solution pour éviter de voir sa vie étalée sur la place publique digitale.

On se demande toujours si la vie privée existe encore et si le « moi » numérique ne serait plus finalement qu’un argument commercial sur la toile. TodoBravo.com nous propose une nouvelle solution pour éviter de voir sa vie étalée sur la place publique digitale.

todobravo Le réseau social des réseaux sociaux s’appelle TodoBravo.com

Son concept

TodoBravo est le premier réseau social qui promet de gérer toutes ses relations sur un seul et même site, tout en protégeant son identité et sa vie privée. L’idée est de permettre de rester invisible à l’extérieur du site en empêchant Google et les autres moteurs d’indexer vos données à votre insu. TodoBravo n’autorise pas non plus d’applications étrangères pour garantir l’intégrité de nos données.

Comme vous l’aurez sans doute compris, TodoBravo permet d’échanger sur une seule interface les informations que nous avions l’habitude de poster sur Facebook, Twitter, LinkedIN, ou encore Meetic. Ce n’est pas un agrégateur (tel Yoono ou Seesmic), mais bien un nouvel espace sécurisé où l’on peut se créer de multiples identités numériques, étanches les unes des autres, et ce en toute confidentialité.

La plateforme tirera ses revenus de la publicité contextuelle et de partenariats avec des marques « stratégiques » qui pourront créer leurs propres identités, leurs propres communautés. Jean Damien Hobé, le PDG de TodoBravo, prévoit également le lancement en fin d’année d’une dizaine de nouveaux services « innovants » regroupés dans une offre payante « premium », incluant par exemple la possibilité de réaliser des CV vidéo en ligne, des albums secrets, etc.

Son point fort

Si on compare TodoBravo avec Facebook ou LinkedIN, l’intérêt le plus flagrant est ce contrôle de sa vie numérique qui échappe trop souvent aux internautes sur ces autres plateformes. Le réseau social propose des services plus précis – et plus utiles – que ses confrères, comme de faire la différence entre nos relations amicales, professionnelles ou amoureuses grâce à un système de multi-profils qui protège automatiquement les différentes identités numériques de l’internaute. Ou encore la possibilité du publier des petites annonces entre relations « Amis » ou « Professionnels ».

Le site structure l’information échangée pour que l’on puisse y retrouver nos centres d’intérêts : nous ne sommes plus contraints de lire le statut du voisin qui nous parle de son déjeuner. Le but est de créer un internaute « média » que l’on choisit et qui nous servira plus utilement sans être noyé par une masse d’informations continuellement renouvelées.

Notre avis

Dans l’absolu TodoBravo est vraiment le premier réseau social à proposer ce type de services. Jusqu’à présent, il fallait au mieux recourir à un agrégateur pour pouvoir zapper entre ses profils ami, pro et rencontre. TodoBravo propose, lui, un site intégré où l’internaute maitrise toutes ses informations, sans interconnexion avec d’autres plateformes, donc sans risque de « fuite » sur Google. L’idée de réaliser un réseau social intuitif et plutôt agréable à l’œil que se soit sur fixe ou mobile, est elle, originale.

Un des seuls points faibles, mais nécessaires, réside peut-être dans la migration de ses « contacts » numériques des autres sites vers TodoBravo pour pouvoir les classer et les hiérarchiser en communautés distinctes « amis », « professionnel », « rencontre ».

Rappelons encore que TodoBravo offre la possibilité de tagger les publications en « Bons Plans », afin de partager des informations sur des spectacles, sorties ou tout autre activité qui vous plait – si vous recherchez un restaurant à Tokyo vous n’aurez plus qu’à consulter les « Bons Plans» « Sorties » de vos « amis » y étant passé pour avoir les bons conseils de ceux que vous connaissez.

16 commentaires

  1. Pas convaincu par l’aspect bureau virtuel mais la gestion des informations qu’on souhaite diffuser ou non va clairement dans le bon sens

  2. cazenave

    J’ai testé Todobravo il y a quelques jours, l’idée me semblait vraiment intéressante mais j’en suis parti à cause de l’interface.
    J’ai eu l’impression d’installer un nouvel OS :)

    Par contre l’idée d’être enfin propriétaire de ses données est une vrai évolution du web d’aujourd’hui face à Facebook.

    Faisons avancer les choses: Des idées des idées et encore des idées.

  3. Concept intéressant mais pas réellement convaincu… J’attend un peu afin d’avoir de nouveaux avis.

    Bonne Journée
    Cordialement
    ABOnline Solutions (www.tigerpro-crm.com)

  4. Charles

    C’est clair qu’il est de plus en plus difficile de « cacher » ses informations avec les réseaux sociaux. Cependant il est possible de créer des listes sur Facebook pour limiter ce que voient les contacts et faire la distinction entre pro et perso justement.

    Mais ce service à l’air vraiment intéressant !

  5. Personnellement, je trouve cela intéressant d’être indexé dans Google et dans les autres moteurs de recherche non ? :-) Chacun devrait essayer d’estimer ce qui est bon à diffuser sur le net pour sa propre identité numérique.
    Par contre, l’intégration me semble intéressante.

  6. Pingback: RHTV le Blog des RH » Blog Archive » Le réseau social des réseaux sociaux s’appelle TodoBravo.com

  7. Mais certains souhaitent justemlent que leur vie numérique soit visible partout. Quand à facebook si on souhaite l’utiliser, le mieux est encore de laisser de fausses informations… eh oui ! Et de créer plusieurs comptes suivant ce que l’on souhaite présenter…
    Patricia

  8. Merci pour cette trouvaille !

    C’est vraiment bien ce TodoBravo car personne ne peut savoir ce qu’on y fait à l’intérieur ! contacts avec ses amis, recherche de job, ou rencontres amoureuses… on peut tout faire, et c’est toujours discret, moi c’est ça qui me plait.

    Perso j’aime bien l’interface, c’est vrai qu’il est différent et qu’il faut un temps d’adaptation, mais au final c’est super clair et on perd pas son temps à ce demander où sont les fonctions clés.

    Et puis être enfin respecté dans ses données, c’est todo nouveau !

  9. cazenave

    Plus ça va plus je crois au concept de réseau social de « niche ».
    Effectivement trop de réseau social tue le réseau social…
    Pourtant nous en avons créé un :) http://www.atoola.fr
    Todobravo est une bonne expérience, même si je n’aime pas son interface, je lui souhaite un franc succès.

    Si les Français pouvaient enfin gagner face aux américains…

  10. Comme pas mal de personnes, je trouve le concept nécessaire mais indigeste au niveau de l’ergonomie ;-) En plus, c’est lent et pas très intuitif.

  11. Bonjour à tous,

    Avant tout, merci à toute l’équipe de Presse Citron pour votre article. Merci également à tous ceux qui continuent à le relayer sur Tweeter et Facebook !

    Quelques compléments d’informations pour tous ceux qui ont laissés des commentaires (et qu’on remercie aussi pour leur intérêt!) :

    *** Choix de l’interface (Bureau Virtuel) *** :
    Nous souhaitions nous démarquer des sites sociaux actuels, qui pour la plupart ont deux interfaces totalement différentes :
    – une interface sur poste fixe constituée de multiples menus et hyperliens
    – une interface sur mobile, à base d’icônes sur un bureau virtuel.
    Nous avons décidé d’harmoniser de manière à ce que TodoBravo soit similaire dans sa présentation sur mobile et sur fixe.
    Il est clair que cela peut surprendre, comme tout ce qui est nouveau : une icone = une grande fonction. Un clic sur une icone ouvre une fenêtre… etc… pas de fonctions cachés dans de lointains menus hypertexte.

    A l’usage, nous avons d’excellents retours. En 1er contact, nous avons en effet des retours variés. Nous travaillons donc à accompagner au maximum l’utilisateur dans les 1ers instants (d’où le pas à pas à la 1ère connexion).

    Il est évident que le site couvrant de très larges besoins (amis, professionnels, rencontre….) la phase initiale de paramétrage de ses profils, comme d’invitation de ses contacts, est plus longue que sur tout autre réseau.

    Nous vous invitons à télécharger la webapp en vous connectant directement depuis votre navigateur mobile sur http://www.todobravo.com pour apprécier la pertinence de l’interface.

    *** @ Charles ***
    Au delà de ne pas étaler sur la place numérique publique ses informations privées, il est important de savoir a quelle société vous les confier : sur Facebook le savez vous réellement ? La société est de droit californien, et surtout la plate-forme est totalement ouverte : chaque application tierce est donc susceptible de collecter ses même info. Vous dites aujourd’hui qu’on peut faire des liste de qui vous quoi dans ces contacts. C’est vrai mais cela n’empêche malheureusement pas les applications indiscrètes de prendre des informations qu’elles restitueront peut etre un jour sous une forme qui n’est pas forcément la plus flatteuse…

    *** @ Christophe ***
    Effectivement, il faut bien faire la différence entre les plates-formes et publier en connaissance de cause. Viadeo est par exemple une plate-forme professionnelle particulièrement ouverte sur Google par défaut. On l’utilisera donc de préférence quand on souhaite se faire « Googliser ».
    TodoBravo est à l’inverse une sphère privée d’échange, qu’ils s’agissent d’échanges amicaux, profesionnels ou intimes. A notre sens les deux peuvent donc tout à fait se conjuguer, suivant les objectifs de construction de reputation numérique de chacun.

    *** @Thomas ***
    Il y a fort a parier que vous vous etes connecté à TodoBravo à l’aide d’un navigateur ancienne génération (ex:IE8). TodoBravo étant en javascript / html5 nous recommandons Chromes, Safari, Firefox dans leur version la plus récente. IE 9 reste selon nous encore loin derrière en termes de performances (et ce avec de nombreux sites). Sachez que le site est hébergé en France chez OVH et que nous ne constatons aucun problème de vitesse côté serveur !! Merci à vous si vous pouvez mettre à jour votre navigateur…

    A tous les utilisateurs, n’hésitez pas à nous solliciter, nous avons une équipe support TodoBravo à votre disposition !

    Bon TodoBravo à tous!

    Sophie – Support utilisateurs TodoBravo

  12. Amusante façon de récupérer l’exclusivité des données en promettant que les « autres » compagnies ne les auront pas.

    Je pense que pour garantir une chance à sa vie privée sur le net, il vaut mieux utiliser des réseaux sociaux qui n’ont pas un modèle économique lié à la vente d’infos ou de pub ciblées.

    Diaspora, friendika, movim etc. sont des solutions propres.

    Diaspora offre déjà ce que todotruc propose, mais sans contrepartie publicitaire.

  13. @Sailing

    TodoBravo tire ses revenus principalement de services premium à venir et de vente de marques blanches (revente en licence pour des Réseaux Sociaux d’Entreprises de notre technologie), absolument pas de la monétisation de données personnelles des membres. Je vous invite a lire le dossier d’information sur la home page du site qui vous le détaillera.

    Diaspora semble intéressant, mais qui y a réellement accès aujourd’hui ? Cela fait un an que Diaspora entretien le buzz mais ne nous a toujours pas envoyé d’invitation… Diaspora sera t’il sur mobile ??

    Friendika est un agrégateur, ce n’est donc pas comparable à TodoBravo (et là on peut tous s’interroger sur la manière dont un agréagateur dégage des revenus…)

    Movin nécessite d’installer son propre serveur de données, je m’y suis essayé personnellement et ce n’est franchement pas simple. Surtout vous n’avez aucun accès sur mobile, et très peu de fonction. Pas franchement pratique donc.

    Bien à vous,
    Alexandre – TodoBravo

  14. Pingback: Tweets du lundi 16 mai 2011 | Valeria Landivar