Le Royaume-Uni va tester les taxis sans chauffeur dès 2015

Dès 2015, des véhicules autonomes vont circuler sur les chaussées britanniques. Ces taxis sans chauffeur seront guidés par GPS et seront équipés de dispositifs anticollision.

Capture d’écran sur http://www.youtube.com/watch?v=4Ujd4wutddE#t=66

Selon le média britannique Mirror.co.uk, des « pods » à deux places vont bientôt circuler au Royaume-Uni. Leur particularité ? Ils seront sans chauffeurs et circuleront de manière autonome, grâce à un GPS et à des capteurs anticollision qui éviteront les accidents avec les piétons ou les autres véhicules. Ce taxi du futur pourra rouler à une vitesse de 19 km/h. Toujours selon le média britannique, la course (de 2 livres sterling) sera payable via une application mobile. Car en effet, ces pods sont censés être des taxis sans chauffeurs qui pourront transporter deux personnes et leurs bagages.

D’après un responsable, le but sera de déterminer si les véhicules autonomes sont plus sûrs et réduisent le nombre d’accidents.

D’après le site Electric Vehicule News,  ces taxis sans chauffeurs seront testés dans le centre de la ville de Milton Keynes à partir de 2015, dans le cadre d’un projet pilote. Le choix de cette localité aurait été justifié par la qualité des infrastructures sur place. 100 de ces engins seront affectés à des trajets précis entre la gare de Milton Keynes, le centre-ville et les bureaux. Dans un premier lieu, ceux-ci rouleront sur des voies à part. Mais à terme, ils pourraient rejoindre les autres véhicules. Le coût de cette expérimentation serait estimé à 76 millions d’euros, pour une période de 5 ans.

En Californie, des voitures sans chauffeur ont déjà eu l’approbation des autorités locales et jusqu’à présent, aucun rapport n’a fait état d’un accident causé par ces voitures.

D’un autre côté, de nombreux constructeurs se penchent déjà sur le développement de modèles autonomes. Nous pouvons citer Tesla, qui a affirmé qu’il sera de la partie ou encore Nissan, qui a déjà fait quelques démonstrations.

(Mirror / electric-vehiclenews)


4 commentaires

  1. Eric

    Ce sont nos amis les taxis qui vont être contents quand ce genre de truc va arriver en France 🙂

  2. « 100 de ces engins seront affectés à des trajets précis entre la gare de Milton Keynes, le centre-ville et les bureaux. Dans un premier lieu, ceux-ci rouleront sur des voies à part »
    Ca s’appelle un tram ou un métro, alors, pas un taxi.

    Ce qui fait la différence c’est la phrase suivante … qui reste au conditionnel :
    « Mais à terme, ils pourraient rejoindre les autres véhicules. »

  3. Rien qu’en lisant une telle news, les taxis français vont bloquer les routes pendant une semaine…

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Microsoft veut nous vendre de la tablette

La période des fêtes de fin d’année approche à grand pas, la tournée du vieux barbu au bonnet rouge débutera...

Fermer