Le site de Canal+ victime d’un piratage

Les internautes qui se sont rendus hier soir sur le site de Canal Plus ont eu une drôle de surprise, une attaque informatique a modifié la page d’accueil.

C’est ce qu’on appelle une attaque de type défaçage, le site web de Canal Plus renvoyait hier soir vers une page dénonçant les guerres dans le monde, accusant « certains [de trouver] encore le moyen d’être heureux et de penser à eux-mêmes ». Le défaçage ou défacement consiste à effacer un site web ou à changer partiellement ou intégralement son apparence.

Un second message déplorait le « silence du monde à propos des trois années de massacre en Syrie », ajoutant que « le but de cette attaque n’est pas de causer des dégâts, mais de délivrer un message au monde ».

Hacked By AMAR SHG

Cette attaque a été revendiquée par les groupes de hackers Moroccanwolf et AMAR^SHG, ils se présentent comme des pirates originaires du Maroc et d’Albanie. Le groupe Moroccanwolf n’en serait pas à son coup d’essai et a déjà revendiqué des centaines d’attaques, essentiellement contre des sites sud-africains.

Moroccanwolf Zone H.org

Canal Plus a rapidement réagi via son compte Twitter en rassurant les utilisateurs et en les invitant à utiliser le service MyCanal. Ce matin, toujours via Twitter, le groupe a expliqué que « toutes [ses] plateformes sont désormais de nouveau accessibles à tous ».

Les hackers avaient annoncé ne pas vouloir « causer des dégâts » et les données personnelles des utilisateurs ne semblent pas avoir été impactées par cette attaque.

Un commentaire

Répondre

Lire les articles précédents :
YouTube PIxabay Laptop
Insolite : à l’origine, YouTube devait être un site de rencontre

YouTube aurait pu être un Tinder avec des vidéos.

Fermer