Ce n’est un secret pour personne si je vous dis que le streaming musical sur mobile continue son ascension fulgurante, attirant encore et toujours de nouveaux adeptes.

Il faut dire que les partenariats conclus entre les opérateurs téléphoniques et des services tels que Spotify ou Deezer n’y sont pas pour rien. L’augmentation devrait ainsi atteindre 40% cette année !

L’organisation Juniper Research nous apprend notamment dans une récente étude que les revenus provenant du streaming musical seraient même en train de dépasser ceux des téléchargements sur les mobiles. Ils s’élèveraient à 1,7 milliard de dollars pour l’année 2013.

Est-ce pourtant au détriment de la vente physique / numérique de musique ? Sûrement pas. Les deux secteurs sont dans une logique de complémentarité certaine. La croissance en matière de streaming entraine directement une augmentation des ventes de musique, notamment grâce à la facilité pour les utilisateurs de découvrir de nouvelles chansons et nouveaux artistes.

Quoi de mieux que quelques chiffres pour constater cette expansion ?

Selon de récents calculs, Spotify paierait en moyenne 0,28€ pour la diffusion de 100 chansons en streaming aux producteurs alors que Pandora reverse lui que 0,09€. Rappelons tout de même qu’il faut prendre ces statistiques avec des pincettes. Tous les chiffres officiels ne sont pas diffusés, notamment ceux des majors qui restent plutôt confidentiels.

Alors que Pandora a attiré déjà 67 millions d’utilisateurs rien qu’aux Etats-Unis, Spotify compte aujourd’hui plus de 24 millions d’utilisateurs à travers le monde dont 6 millions d’utilisateurs payants.
Au vu de ces chiffres sympathiques, pas mal de concurrents non moins connus entrent sur le marché.

Les plus sérieux ? Nokia, Apple, Beats et Google, rien que ça.

Nokia Music + est déjà disponible gratuitement pour les utilisateurs du smartphone de la même marque : le Nokia Lumia. Le service est désormais accessible en version payante à 3,99 euros/mois avec des options supplémentaires : le téléchargement illimité des morceaux notamment.

Capture d’écran 2013 05 07 à 12.10.11 Le streaming musical sur mobile en pleine croissance... Cest lHebdo Musique & Web
 

Le très attendu iRadio, prévu pour cet été, sera en concurrence directe avec Pandora (aux Etat-Unis) et Spotify. Une formule gratuite et une formule payante seront proposées aux utilisateurs. Cette radio sera sponsorisée par la publicité introduite dans la playlist.
Apple donnerait 0,45€ pour la diffusion de 100 chansons en streaming, soit bien plus faible que ses rivaux directs.

Le projet Daisy porté par Beats a été annoncé en Janvier dernier et a réussi à réunir 60 millions de dollars. Ce dernier devrait s’inscrire sous la forme d’un abonnement streaming classique. On attend sa venue sur le marché avant la fin de l’année 2013.
Jimmy Iovine, créateur de Beats, avait d’ailleurs par le passé, discuter d’un projet similaire avec Steve Jobs mais ce dernier aurait décliné l’offre ne se disant pas intéressé par un service streaming.

Capture d’écran 2013 05 07 à 12.11.15 Le streaming musical sur mobile en pleine croissance... Cest lHebdo Musique & Web

Enfin, nous avons Google Play Music. Le service de Google est un peu différent des autres. Ce qui le démarque ? C’est son accessibilité directe via Internet. Pas besoin de télécharger d’application mobile.
Ce système permet d’héberger votre musique en ligne et la réécouter n’importe ou en streaming depuis la plateforme, le service Play Music étant sans abonnement.
Il propose une jolie bibliothèque de 15 millions de morceaux, et une fois le morceau « téléchargé », il est stocké et disponible directement en streaming.

Capture d’écran 2013 05 07 à 12.12.30 Le streaming musical sur mobile en pleine croissance... Cest lHebdo Musique & Web

Sources :  MusicWeek ; CnetFrance