Le successeur de Steve Ballmer pourrait être Alan Mulally de Ford

  • Microsoft est toujours à la recherche de son nouveau PDG.
  • Alan Mulally (PDG de Ford) serait le favori de Microsoft.

C’est le roman fleuve de cette rentrée 2013 : entre la réorganisation de Microsoft, le départ de Steve Ballmer, le rachat de Nokia et l’attente généralisée de voir Stephen Elop prendre les rênes de Microsoft… il n’y a pas une semaine qui se passe sans que Microsoft ne fasse les gros titres de la presse.

Mais le scandale actuel autour de l’ancien patron de Nokia aura peut-être joué en sa défaveur et un autre favori semble être très bien placé pour devenir le nouveau CEO de Microsoft.

En effet, plusieurs informations semblent pointer du doigt Alan Mulally (actuellement CEO de Ford) comme successeur idéal.

Découverte du profil d’Alan Mulally

Vous ne le connaissez peut-être pas alors qu’il brigue la tête de l’une des sociétés les plus puisantes de la planète ? Pas de soucis, Presse-Citron est aussi là pour ça.

Alan Mulally, 68 ans, a été le PDG de Boeing avant d’occuper ce même poste chez Ford pendant ces 7 dernières années. Il est considéré comme un homme d’affaire emblématique aux Etats-Unis. Et s’il n’a pas l’avantage d’un Stephen Elop qui connaît à la fois le business de la téléphonie mobile côté hardware & software, il aurait la poigne et le charisme nécessaire pour occuper ce poste.

En réalité, 4 éléments laissent croire qu’il serait le favori de Microsoft actuellement et qu’Alan Mulally serait à même de se laisser convaincre :

1 РIl a ̩t̩ tr̬s proche de Steve Ballmer derni̬rement pour le conseiller sur la r̩organisation massive de la soci̩t̩.

2 – Son conseil d’administration vient d’accepter de modifier son contrat pour qu’il soit libre de partir plus tôt que prévu de son poste chez Ford (même s’il est aussi pressenti pour prendre un rôle dans l’administration Obama).

3 – Il a travaillé dans la région de Seattle où il a gardé une maison… ne cachant pas sa volonté de revenir dans la région. Redmond n’est qu’à un saut de puce (30 minutes en voiture)

4 – Il est plus expérimenté que Stephen Elop et a déjà montré ses talents à diriger une société qui traversait de grands changements

La décision n’est évidemment pas encore arrêtée et Microsoft passera probablement de nombreuses heures à s’arracher les cheveux sur la question.

Le fait est qu’un membre du conseil d’administration est beaucoup plus présent au siège de Redmond ces dernières semaines : Bill Gates.

En effet, l’emblématique Bill Gates fait parti du comité pour le choix d’un nouveau CEO et prend cette tâche très à coeur (surtout quand on sait qu’il est l’un des plus grands actionnaires de la société).

(Source)


3 commentaires

  1. Si ça se confirme qu’il passe au second voire au troisième plan, Stephen Elop va l’avoir mauvaise: ce serait un second coup dur pour lui (après son divorce) alors qu’il a tout fait pour que Windows s’offre Nokia au moindre coût…

Send this to friend

Lire les articles précédents :
iOS 7.0.2 arrive pour mieux chasser les bugs de votre mobile

iOS 7.0.2 est disponible depuis hier soir, il devrait corriger une bonne partie des bugs qui ont été signalés sur...

Fermer