Le Tamagotchi fait son grand retour

Véritable phénomÚne apparu en 1996 au Japon, le Tamagotchi a droit à une nouvelle éclosion avec un nouveau design, de nouvelles fonctionnalités et un véritable univers transmédia.

PrĂ©curseur des compagnons virtuels, le Tamagotchi a fait son apparition au Japon en 1996. Le succĂšs ne s’est pas fait attendre puisque 40 millions de ces petits oeufs se sont Ă©coulĂ©s dans le monde en un an (1 million rien qu’en France de 1997 Ă  1998). Le Tamagotchi a ensuite Ă©tĂ© dĂ©clinĂ© en de nombreuses versions mais son succĂšs s’est peu Ă  peu estompĂ© mĂȘme s’il avait fait un retour gagnant entre 2004 et 2008 (avec notamment 2.4 millions d’unitĂ©s vendues en France).

Bandai tente le grand retour avec une nouvelle version baptisĂ©e Tamagotchi Friends. Pour assurer le succĂšs de cette nouvelle version, la sociĂ©tĂ© japonaise s’appuie sur plusieurs nouveautĂ©s.

Tamagotchi_Friends_a

Le petit compagnon conserve cet aspect qui vous sera familier si vous aviez cĂ©dĂ© Ă  la tentation Tamagotchi mĂȘme s’il devient un peu plus gros. Il garde Ă©galement ce qui faisait l’ADN mĂȘme du jouet. Il faudra donc choyer votre compagnon virtuel en le nourrissant, le promenant, en jouant avec lui…

Mais surtout, il gagne la fonction « Bump ». Pour faire simple, le Tamagotchi devient sociable. Grùce à la technologie sans fil NFC, il peut « entrer en contact » avec un autre Tamagotchi.

Via la fonction « Bump », on enregistre ses amis. Ensuite, l’entrechoquer avec un autre compagnon virtuel permettra d’envoyer des messages (de 20 caractĂšres maximum) ou d’échanger des cadeaux. Bandai ajoute une gamification de la fonction Bump puisqu’on augmentera un score baptisĂ© « BFF (Best Friend Forever) Meter » Ă  chaque Bump. De surcroĂźt, plus on y joue, plus on gagne des points Gotchi. Ceux-ci permettent d’acheter au magasin des collations, des bijoux ou des repas qu’on Ă©changera ensuite en bumpant. La boucle est bouclĂ©e et un petit Ă©cosystĂšme crĂ©Ă©.

Bandai mise beaucoup sur le Tamagotchi Friends décliné en plusieurs coloris et met le paquet en créant un véritable univers Tamagotchi.

Un site internet permet ainsi de jouer Ă  des mini-jeux et de gĂ©rer sa propre ville Tamagotchi dans la peau d’un vĂ©ritable maire. L’aspect transmĂ©dia de l’univers s’étend aussi Ă  une sĂ©rie animĂ©e disponible sous forme de webisodes.

Le Tamagotchi Friends est disponible en versions dalmatien, lĂ©opard, rose, violet et bleu flash Ă  des tarifs compris entre 22€ et 29€.

Il devrait ravir nos chĂšres tĂȘtes blondes qui pourront grĂące Ă  ce jouet dĂ©cidĂ©ment transgĂ©nĂ©rationnel avoir une premiĂšre approche du virtuel.

Tamagotchi_Friends_c


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Flappy_Bird_icĂŽne
Flappy Bird : son crĂ©ateur annonce qu’il va retirer le jeu

50 000 dollars de revenus publicitaires par jour, voilà ce que rapporte le jeu mobile Flappy Bird à son créateur....

Fermer