Le test de la semaine : Sony Xperia X Compact, un retour contrasté

Cette semaine dans le test de la semaine nous nous intéressons au Xperia X Compact un smartphone milieu/haut de gamme du constructeur Sony.

test-semaine-xperia-x-compact

La série Xperia Compact est de retour en 2016 avec le Xperia X Compact, un modèle moins haut de gamme que ses prédécesseurs mais qui conserve de nombreux atouts.

Présentation

Présenté en début de mois à Berlin à l’occasion de l’IFA, le Xperia X Compact et le dernier-né d’une série qui a su séduire et trouver son public : les Xperia Compact. Comme son nom l’indique, cette série se distingue par son format « Compact » sans pour autant sacrifier les performances comme nous avions pu le voir avec le Z5 Compact il y a près d’un an.

Constructeur : Sony
Modèle : Xperia X Compact
Dimensions : 129 x 65 x 9,5 mm
Taille d’écran : 4,6 pouces
Technologie d’écran : IPS LCD (Triluminos, X-Reality)
Ecran : 1280 x 720 (319 ppp)
Poids : 135 grammes
Capacité de la batterie : 2 700 mAh (Technologie de charge adaptative Qnovo Adaptive)
Robustesse : Gorilla Glass,
Appareil photo principal : 23 mégapixels, autofocus à détection de phase, autofocus laser, capteur RGB, f/2.0, vidéo Full HD (60 ips)
Appareil photo avant : 5 mégapixels
Version Android : 6.0.1 Marshmallow
Interface utilisateur : Xperia UI
RAM : 3 Go
Mémoire : 32 Go (interne) + microSD (jusqu’à 256 Go)
Processeur : Qualcomm Snapdragon 650
Nombre de cœurs : 6
Fréquence d’horloge maximale : 4 x 1.4 GHz (Cortex-A53)
2 x 1.8 GHz (Cortex-A72)
Connectivité : 4G LTE, A-GNSS (GPS + GLONASS), Wi-Fi Miracast, Bluetooth 4.2, DLNA, Google Cast, NFC, USB Type-C
Capteur d’empreintes digitales : Oui
Couleurs Bleu brume, Noir univers, Blanc

En 2016, Sony a décidé de prendre un nouveau virage et nous propose un appareil moins haut de gamme, dans la lignée du Xperia X que nous avions qualifié de milieu/haut de gamme. En effet, le Xperia X Compact se contente d’un Qualcomm Snapdragon 650, un bon processeur que nous avions d’ailleurs pu apercevoir dans le Xperia X mais qui ne permet pas de classer le smartphone parmi les haut de gamme de chez Sony qui sont équipés d’un Snapdragon 820 (Xperia X Performance ou Xperia XZ).

Néanmoins, notre petit modèle n’a pas à rougir et présente une fiche technique équilibré avec son écran de 4,6 pouces et sa résolution HD (1280 x 720), 3 Go de RAM, son lecteur d’empreintes digitales, sa batterie de 2 700 mAh et son port USB Type-C, une petite nouveauté chez Sony. Côté stockage, il embarque 32 Go de mémoire interne et un port microSD toujours appréciable et pratique.

test-semaine-xperia-x-compact4

Le Sony Xperia X Compact est équipé d’un port USB Type-C

La principale nouveauté et curiosité se situe sur la partie photo avec l’arrivée non pas d’un double capteur mais d’un triple capteur. En effet, en plus de l’habituel capteur 23 mégapixels (f/2.0) avec autofocus à détection de phase qu’on retrouve sur plusieurs modèles de la marque, Sony a ajouté un capteur laser capable de mesurer la distance qui sépare l’objectif du sujet et d’assurer des images plus nettes dans des conditions de faible luminosité ainsi qu’un capteur RGBC-IR pour améliorer les couleurs. Une amélioration attendue qu’il partage avec le nouveau haut de gamme de la marque, le Xperia XZ.

test-semaine-xperia-x-compact5

Enfin, Sony n’a pas menti sur son nom, il est toujours aussi compacte avec ses dimensions de 129 x 65 x 9,5 mm pour un poids de 135 grammes.

Prenez un peu du Xperia X et du Xperia XZ dans un format mini et vous obtiendrez un Xperia X Compact. Moins haut de gamme que le Z5 Compact, ce nouveau modèle n’en reste pas moins très intéressant sur le papier avec une fiche technique équilibré et des améliorations sur la partie photo qui demande confirmation. On notera une résolution un peu faiblarde en 2016 (1280 x 720) mais il faut garder à l’esprit qu’on est en présence d’un appareil de moins de 5 pouces (4,6 pouces).

test-semaine-xperia-x-compact2

Design

On a l’habitude de tester les produits de chez Sony et le moins que l’on puisse dire, c’est que la marque nippone aimer jouer la carte de la continuité. Cela se vérifie encore avec ce Xperia X Compact et ses lignes rectangulaires mais il est loin de ressembler à son prédécesseur. En effet, Sony joue la carte du brillant avec une coque en plastique qui donne un effet céramique à son smartphone, un choix osé pour Sony qui nous avait habitué à des modèles plus sobres.

Un changement qui donne plus de personnalité à cet Xperia X Compact mais qui risque aussi de lui attirer plus de critiques. De notre côté, on a souvent évoqué le manque de risque de la part de Sony sur le plan du design et ce changement mérite d’être salué.

Comme pour le Xperia X, on retrouve les boutons (et le lecteur d’empreintes digitales) sur la tranche droite et on lui fera donc le même reproche, le positionnement du bouton permettant le réglage du volume n’est pas idéal.

test-semaine-xperia-x-compact1

Un petite critique qui ne doit pas faire oublier à quel point le Xperia X Compact est agréable à prendre en main, son format et ses bords arrondis sont évidemment des atouts indéniables et même si on a l’habitude d’utiliser des smartphones de plus de 5 pouces, difficile de ne pas être à l’aise avec ce smartphone. La présence du lecteur d’empreintes digitales sur la tranche droite est également un très bon point, ce dernier est d’ailleurs redoutable d’efficacité.

A cela s’ajoute des finitions irréprochables mais le Xperia X Compact peut encore s’améliorer sur la partie design. En effet, on regrette la perte de l’étanchéité par rapport au modèle précédent, un petit embonpoint (plus épais de 0,6 mm que le Z5 Compact), un ratio taille/écran qui laisse une bordure blanche sous le smartphone pas forcément très agréable à l’œil même si le format de notre Xperia limite les possibilités. Enfin, le plastique a tendance à collection les traces de doigts.

test-semaine-xperia-x-compact3

 

Ecran

Sony a été le premier constructeur à proposer un smartphone avec écran 4K mais il ne faut pas s’attendre à une telle surenchère avec la série Xperia Compact. Ce modèle 2016 conserve une dalle HD, c’est à dire avec une définition de 1280 x 720, un affichage qu’on retrouve de moins en moins même sur les smartphones entrée de gamme mais sur un appareil de moins de 4,6 pouces, cela se révèle suffisant. En effet, une densité de 319 pixels par pouce assure un affichage confortable mais il est frustrant de voir que Sony ne fait pas évoluer sa dalle même s’il reste finalement proche de son principal concurrent Apple et de ses iPhone SE, 6S et 7.

On reste toutefois un peu déçu par l’écran LCD IPS Triluminos de cet Xperia, s’il est de bonne facture, on peut trouver mieux chez la concurrence et c’est un peu dommage quand on s’appelle Sony. L’écran propose une très bonne luminosité même en plein soleil et de bons angles de visions mais le contraste et surtout le rendu des couleurs sont très moyens. En effet, les couleurs ont tendance à tirer vers le bleu.

Bilan mitigé pour la partie écran, sans être mauvais, l’écran du Xperia X Compact n’est pas exceptionnel et on ressent surtout un manque d’évolution chez Sony. Une dalle Full HD et une meilleure colorimétrie sont attendus pour le Xperia Compact 2017.

Interface

L’interface est la même que sur le Xperia X et reste très agréable à utiliser.

Sony n’a pas surchargé son smartphone d’applications pré-installées même si il est toujours désagréable de devoir « nettoyer » son smartphone avant de l’utiliser et l’on retrouve toujours le clavier Swiftkey, un clavier qui fait ses preuves et particulièrement agréable. Par rapport à la concurrence, on pourra noter un petit manque d’évolution et de fonctionnalités pas encore préjudiciable mais on espère voir des nouveautés arriver d’ici peu.

Performances

A l’image du Xperia X, ce modèle Compact est une bonne surprise sur le plan des performances. Son processeur n’est pas le plus performant du moment mais le Snapdragon 650 s’en sort très bien en jeux et avec des applications lourdes. Couplé à 3 Go de RAM, la fluidité est au rendez-vous et l’appareil ne chauffe pas.

test-semaine-xperia-x-compact6

On est plutôt content de retrouver le Snadrapon 650 qui nous avait déjà séduit sur le Xperia X. Là encore, il offre au Xperia X Compact de très bonnes performances mais on était habitué à trouver ce qui se fait de mieux ou presque dans ce petit smartphone, ce n’est ici pas le cas même si on n’a pas à se plaindre de la présence d’une puce qui a fait ses preuves.

Multimédia

Lors de la présentation du Xperia X Compact, Sony a communiqué sur les innovations apportées à son capteur photo. Pas toujours au niveau de ses principaux concurrents, Sony a décidé d’équiper son petit smartphone d’un triple capteur, on retrouve l’habituel capteur 23 mégapixels (f/2.0) avec autofocus à détection de phase ainsi qu’un capteur laser capable de mesurer la distance qui sépare l’objectif du sujet et d’assurer des images plus nettes dans des conditions de faible luminosité et un capteur RGBC-IR pour améliorer les couleurs.

Suffisant pour faire de l’ombre à la concurrence ?

  • Photo

La réponse est non, l’annonce d’un triple capteur et la résolution 23 mégapixels permettent de garnir la fiche technique mais reste avant tout des arguments marketings mais Sony progresse. Par défaut, le capteur propose des photos en 8 mégapixels et le smartphone sera surtout à l’aise dans cette résolution.

test-semaine-xperia-x-compact-810

Avec une bonne luminosité, les photos sont de qualités avec un bon niveau de détails. Mention spéciale à l’autofocus laser qui permet une mise à point rapide et fait du Xperia X Compact un des meilleurs smartphones pour la macro.

Mode automatique (8 mégapixels) :

On est moins enthousiaste sur les photos en 23 mégapixels qui offrent des résultats moins bons (moins détaillés !) en mode automatique. Les amateurs pourront se tourner vers le mode manuel de l’application de Sony pour obtenir de meilleurs résultats.

Mode automatique (23 mégapixels) :

Lorsque la luminosité baisse, le capteur est évidemment moins à l’aise mais les résultats restent satisfaisants. Comme sur le Xperia X, le traitement photo est lent et on touche ici un des points faibles du Snapdragon 650.

(également disponible sur Dropbox)

  • Son

Le Xperia X Compact n’est pas à l’aise dès qu’on décide d’augmenter le volume et ses hauts parleurs stéréo montrent rapidement leur limite. Côté casque, on n’est pas déçu, la qualité est au rendez-vous même si la sortie casque manque un peu de puissance.

  • Vidéo

L’écran de 4,6 pouces n’est pas forcement le plus adapté à un usage multimédia mais le lecteur Sony fait le job, même avec des fichiers lourds (1080p).

Autonomie

Petit mais costaud ! Cet Xperia X Compact s’en sort très bien et pourra tenir une journée et demie voire deux si on fait un peu attention. Les modes Stamina et Ultra Stamina sont toujours présents et vous permettront de prolonger l’autonomie à condition de sacrifier quelques fonctionnalités. On notera également que le smartphone embarque la technologie Quick Charge qui permet de recharger rapidement sa batterie, une bonne nouvelle pour finir une journée chargée par exemple ou éviter de laisser son chargeur branché toute une nuit.

Une bonne performance en matière d’autonomie qu’on doit notamment à la définition HD de l’écran et qui explique peut-être pourquoi Sony n’a pas osé la dalle Full HD.

Le rapport qualité/prix

Le Xperia X Compact est proposé à 449 euros, un tarif de lancement bien moins élevé que pour le Z5 Compact qu’on pourra justifier par une fiche technique moins haut de gamme mais qui est plutôt intéressant. En effet, le Xperia X Compact est un modèle milieu/haut de gamme capable de rivaliser avec bon nombre de modèles sous Android proposés dans cette gamme de prix et il n’a surtout pas vraiment de concurrent direct. En effet, le format moins de 5 pouces est délaissé par la plupart des constructeurs et son concurrent le plus sérieux est sous iOS, il s’agit de l’iPhone SE.

Conclusion

Le Xperia X Compact est un bon smartphone et on est ravi de voir que Sony n’abandonne pas cette série toujours appréciée par de nombreux utilisateurs. Avec sa fiche technique équilibré, ses belles performances, un design convaincant et une très bonne autonomie, ce smartphone n’a pas de défaut majeur. Les améliorations apportées au capteur photo sont également un très bon point, on pense notamment à l’autofocus laser.

On lui reprochera la perte de la certification IP68, le fait de se limiter à un écran HD un peu décevant et une partie photo qui a certes évolué mais qui peine toujours à convaincre face à une concurrence toujours plus rude. Le nouveau smartphone de Sony reste malgré tout un modèle intéressant et son tarif peut être un atout que n’avait pas forcément ses prédécesseurs mais Sony a les moyens de faire encore mieux.

J’aime

  • le retour de la série Compact
  • les finitions
  • les petites innovations sur la partie design
  • les performances
  • l’autonomie
  • le capteur photo s’améliore…

J’aime moins

  • … à condition de rester sur du 8 mégapixels
  • la série Compact n’est plus haut de gamme
  • la perte de la certification IP68
  • le plastique peut déplaire
  • un écran qui peut faire mieux (meilleure résolution, colorimétrie…)

Répondre