Le test de la semaine : Sony Xperia XZ, un smartphone équilibré qui progresse en photo

Cette semaine dans le test de la semaine nous nous intéressons au Xperia XZ, le nouveau smartphone haut de gamme du constructeur Sony.

test-xperia-xz03

Présentation

Sony était présent du côté de Berlin en septembre dernier à l’occasion de l’IFA et le constructeur n’est pas venu les mains vides puisqu’il en a profité pour dévoiler les Xperia XZ et X Compact. Il y a quelques semaines, nous vous avions présenté le Xperia X Compact et nous nous intéressons cette semaine au Xperia XZ que Sony présente comme « premier flagship » de la série X.

Avec ce modèle, Sony espère bien s’imposer sur le segment des smartphones haut de gamme et faire oublier un Xperia X Performance qui n’a pas rencontré le succès escompté. Le Xperia XZ reprend d’ailleurs une bonne partie de la fiche technique de son aîné, ce n’est pas une surprise puisque sa sortie intervient quelques mois à peines après le X Performance et tout juste un an après les Xperia X5/X5 Premium.

Une multiplication des modèles qui ne fait pas le bonheur de Sony mais le japonnais semble avoir écouté les utilisateurs puisque ce nouveau smartphone arrive avec un appareil photo amélioré. Suffisant pour faire de l’ombre à la concurrence ? C’est ce que nous allons voir dans ce test.

Constructeur : Sony
Modèle : Xperia XZ
Dimensions : 146 x 72 x 8,1 mm
Taille d’écran : 5,2 pouces
Technologie d’écran : IPS LCD
Ecran : 1920 x 1080 (441 ppp)
Poids : 161 grammes
Capacité de la batterie : 2 900 mAh
Robustesse : Gorilla Glass, IP68
Appareil photo principal : 23 mégapixels (objectif grand angle 24 mm, ouverture f/2.0)
Appareil photo avant : 13 mégapixels
Version Android : 6.0.1 Marshmallow
Interface utilisateur : Xperia UI
RAM : 3 Go
Mémoire : 32 Go/64 Go (double SIM) + microSD (jusqu’à 256 Go)
Processeur : Qualcomm Snapdragon 820
Nombre de cœurs : 4
Fréquence d’horloge maximale : 2 x 2,15 GHz (Kryo)

2 x 1,60 GHz (Kryo)

Connectivité : A-GNSS (GPS + GLONASS), Wi-Fi Miracast, Bluetooth 4.2, DLNA, Google Cast, NFC
Couleurs Bleu marine, Noir graphite, Platine

Lors du MWC 2016, Sony avait enterré la Serie Z dont nous avions testé quelques représentants pour faire de la place à une nouvelle série de smartphones baptisé « X ». Avec le Xperia XZ, force est de constater que le Z est de retour, peut-être un moyen pour Sony de nous montrer que son nouveau smartphone est bien le successeur des Z5 et que le X Performance n’était qu’une version bêta d’une série X qui doit incarner « le nouveau visage de la marque Xperia ».

Le retour de la série Z ?

Sur le papier, le Xperia XZ est le smartphone le plus puissant du catalogue Sony et la marque n’a commis aucune fausse note. On retrouve une puce Qualcomm Snapdragon 820, 3 Go de RAM, une capacité de 32 Go extensible grâce au port microSD, un écran Full HD (LCD IPS) de 5,2 pouces, une batterie de 2 900 mAh, un capteur d’empreintes digitales et un port USB Type-C. L’arrivée de l’USB-C est la petite nouveauté que nous a réservé Sony avec les Xperia X Compact et ce XZ.

Une fiche technique intéressante mais la ligne la plus prometteuse concerne la partie photo avec des améliorations notables. En effet, Sony a décidé de sortir l’artillerie lourde avec un « triple » capteur. En plus de l’habituel capteur 23 mégapixels (f/2.0) avec autofocus à détection de phase qu’on retrouve sur plusieurs modèles de la marque, Sony a ajouté un capteur laser capable de mesurer la distance qui sépare l’objectif du sujet et d’assurer des images plus nettes dans des conditions de faible luminosité ainsi qu’un capteur RGBC-IR pour améliorer les couleurs. A l’avant, on à droit à un capteur 13 mégapixels.

Design

Le Xperia XZ partage de nombreux points communs avec son petit frère le X Compact et montre une légère rupture avec les modèles précédents mais ne nous emballons pas, Sony ne renie pas ses origines et les amateurs de Xperia ne seront pas déboussolés. On retrouve un smartphone rectangulaire, sobre, agréable à l’œil et les finitions sont toujours irréprochables.

Par rapport au X Compact que nous avons testé récemment, le XZ fait bien plus premium avec son dos en Alkaleido. On notera une démarcation sur le bas très réussie et une petite déception sur les côtés avec des bandes en plastique de qualité mais en plastique quand même. Cela ne gâche toutefois pas l’ensemble et cet Xperia XZ est bien un smartphone haut de gamme.

test-xperia-xz4

La prise en main est toujours aussi efficace et le choix des bords arrondis depuis quelques modèles n’a fait que renforcer cet aspect. Le lecteur d’empreinte digitales se situe toujours sur la tranche droite et on pestera sur le positionnement du bouton permettant le contrôle du volume. Ce bouton est trop bas et n’est pas du tout pratique à utiliser, un problème récurrent chez Sony.

test-xperia-xz5

Avec ce nouveau modèle, Sony reprend les points forts des modèles précédents et en profite pour améliorer encore la prise en main. Un mélange efficace qui fait du XZ un smartphone de plus de 5 pouces très agréable à utiliser, avec des finitions de qualité et une sobriété qui renforce son côté haut de gamme/premium. Mention spéciale pour le lecteur d’empreintes digitales qui est sans doute le plus efficace que nous avons eu l’occasion de tester sur Presse-citron.

Au rayon des déceptions, le XZ a tendance à collectionner les traces de doigts et le positionnement du bouton de réglage du volume est toujours aussi frustrant. Ce dernier est situé sur le bas de la tranche droite et n’est pas pratique, un problème déjà soulevé sur les modèles précédents.

test-xperia-xz7

Ecran

Sony propose un écran Full HD 1080p sur son XZ, une résolution plus que suffisante pour un usage quotidien et l’écran se révèle très agréable. La luminosité est bonne, les angles de visions sont excellents grâce à la dalle IPS et les couleurs sont fidèles même si ce type de dalle n’est pas aussi efficace que l’OLED. Même constat pour le contraste mais il n’y a vraiment pas de quoi être déçu.

Pour rappel, Sony propose toujours trois modes d’affichages (X-Reality for mobile par défaut, mode très vif et un mode sans amélioration d’image) mais il n’est pas vraiment utile de passer par la case réglage et l’intérêt de ces modes est finalement plutôt limité.

Le XZ ne nous déçoit pas sur la partie écran et si on devait émettre une critique, elle concernerait les choix de Sony. En effet, proposer une définition Full HD (424 ppp) n’est pas gênant à moins de vouloir utiliser son smartphone pour de la réalité virtuelle mais cela peut surprendre si on oppose le modèle de Sony aux autres smartphones haut de gamme sous Android qui embarque des écrans Quad-HD/2K (Galaxy S7, LG 5 par exemple).

De plus, Sony nous avait proposé l’an dernier un Z5 Premium équipé d’une dalle 4K, le japonnais était alors le premier à équipé un smartphone d’un tel écran et si son utilité pouvait nous paraître limité, cela en faisait un argument marketing qui pourrait être utile en 2016 alors que la réalité virtuelle se démocratise.

Interface

test-xperia-xz8

Un peu comme pour le design, Sony évolue doucement avec Xperia UI. L’interface est agréable, sans fioriture mais il y a toujours quelques applications pré-installées qui peuvent heureusement être désinstallées/désactivées.

Le fait de proposer une surcouche plutôt légère est généralement un bon point pour la réactivité mais le XZ n’est pas un modèle du genre et on note de (très) légers ralentissements pendant la navigation. Une mise à jour viendra peut-être corriger ce problème qui reste anecdotique mais surprenant sur un modèle haut de gamme équipé d’un Snapdragon 820.

Performances

En parlant de processeur, c’est l’occasion d’aborder les performances du XZ et l’association Snapdragon 820/Adreno 530 (GPU)/3 Go de RAM sur un smartphone équipé d’un écran 1080p fait des étincelles.

En effet, le XZ est taillé pour les jeux et même les plus gourmands fonctionneront sans aucun soucis, ce n’est pas vraiment une surprise puisqu’on connaissait déjà les qualités du Qualcomm Snapdragon 820. Concernant la chauffe, elle reste maitrisée.

test-xperia-xz

Multimédia

On attend beaucoup de la partie photo puisque Sony a décidé d’équiper XZ d’un triple capteur comme a déjà pu voir sur le X Compact, on retrouve l’habituel capteur 23 mégapixels (f/2.0) avec autofocus à détection de phase ainsi qu’un capteur laser capable de mesurer la distance qui sépare l’objectif du sujet et d’assurer des images plus nettes dans des conditions de faible luminosité et un capteur RGBC-IR pour améliorer les couleurs.

  • Photo

C’est la grande question concernant ce XZ, est-il capable de faire mieux que les modèles précédents et d’enfin permettre à Sony de se hisser au niveau de la concurrence. Ne tournons pas autour du pot, le Xperia XZ est le meilleur smartphone de Sony en photo et montre de réels progrès mais il n’est pas encore au niveau des meilleurs.

Les améliorations apportées par le constructeur se remarquent et on retrouve des photos de bonnes qualités avec une bonne gestion des couleurs, une balance des blancs plutôt efficace et des couleurs fidèles. Lorsque la luminosité est bonne, les clichés sont de qualités mais en y regardant de plus près on note un manque de détails à cause du lissage logiciel de Sony.

test-xperia-xz6

Ces défauts sont encore plus flagrants lorsque la luminosité diminue et on note une baisse importante de détails sur les coins de la photo, un phénomène déjà vu avec les smartphones de Sony.

Si l’appareil photo propose une résolution de 23 mégapixels, les clichés sont plus agréables avec la résolution 8 mégapixels (en mode automatique) mais le point le plus irritant est sans conteste le temps d’enregistrement des photos. Malgré le Snapdragon 820, il faut attendre plusieurs secondes avant de pouvoir accéder à sa photo dans l’application.

test-xperia-xz14

Il y a toutefois un domaine où le XZ, c’est en macro ! Le smartphone de Sony est tout simplement excellent et on prend beaucoup de plaisir à multiplier les clichés avec un haut niveau de détails et une belle gestion des couleurs.

test-xperia-xz15

Le capteur avant de 13 mégapixels est également très efficace et fait du XZ un très bon smartphone pour les utilisateurs qui partagent beaucoup de photos sur les réseaux sociaux.

(également disponible sur Dropbox)

  • Son

On retrouve deux haut-parleurs qui apportent une belle qualité de son et la sortie casque ne souffre d’aucun défaut, proposant une bonne puissance.

  • Vidéo

Le lecteur vidéo maison reste efficace et avec un bel écran Full HD, on prend plaisir à regarder ses vidéos. Les utilisateurs avancées iront peut-être du côté du Play Store pour trouver une application vidéo proposant plus d’options.

 

Autonomie

Le XZ embarque une batterie de 2 900 mAh, c’est un peu mieux que le modèle précédent (le X Performance avait une batterie de 2 700 mAh) et cela permet à notre smartphone d’avoir une belle autonomie et de pouvoir tenir une journée et demie.

Comme le X Compact, le XZ embarque la technologie Quick Charge mais Sony a limité son smartphone à la technologie Quick Charge 2.0 alors que le Snapadron 820 supporte la technologie Quick Charge 3.0. Rappelons également que Sony propose toujours les modes Stamina et Ultra Stamina qui permettent de prolonger l’autonomie à condition de sacrifier quelques fonctionnalités.

Le rapport qualité/prix

Le Sony Xperia XZ est proposé au prix de 699 euros, un prix élévé surtout qu’on trouve de plus en plus de smartphones haut de gamme sous Android autour de 400 euros (Honor 8, OnePlus 3) et les LG G5 ou Galaxy S7, sortis plus tôt dans l’année, ont vu leur prix baisser ces derniers mois. Aujourd’hui, son prix le rapproche plus du Google Pixel ou de l’iPhone et une baisse lui fera sans doute du bien au vu de la concurrence.

Conclusion

Le Sony Xperia XZ est un très bon smartphone, il est doté d’un bon écran, son design et la qualité de fabrication sont au rendez vous, les performances également et Sony progresse enfin en photo ! Pourtant, il manque toujours quelque chose à Sony pour basculer parmi les meilleurs et proposer un smartphone incontournable sur le marché du haut de gamme.

Ce modèle est équilibré, peut-être trop, puisqu’il ne souffre d’aucun défaut majeur mais ne se démarque pas non plus par rapport à ses concurrents direct. Son prix est élevé, son écran est bon et suffisant mais ne lui permet pas de faire mieux que la concurrence sous Android qui a imposé une résolution plus élevée et les progrès en photos ne lui permettent pas de dépasser un LG G5 ou Galaxy S7.

En effet, hormis en mode macro, le XZ n’est pas encore au niveau des meilleurs photophones 2016. Enfin, des petits détails que Sony a les moyens de corriger viennent gâcher l’expérience utilisateur (micro-ralentissement, lenteur de l’enregistrement photo, positionnement du bouton de réglage du volume).

Le Sony Xperia XZ est proposé au prix de 699 euros.

J’aime

  • le design
  • la qualité de fabrication
  • l’écran Full HD
  • les performances/le capteur d’empreinte digitales
  • la bonne autonomie
  • l’amélioration de la partie photo (mode macro)…

J’aime moins

  • …mais la concurrence reste au-dessus
  • le prix (700 euros)
  • l’interface qui n’évolue pas
  • le positionnement du bouton de réglage du volume

6 commentaires

  1. Malheureux possesseur d’un sony xperia M4, je ne peut que vous décourager d’acheter un smartphone de cette marque. Après 3 envois au SAV Sony en moins d’un an pour la même panne à savoir un échauffement du processeur, chaque envoie s’est soldé par une attente de 3 semaines sans téléphone, sans nouvelle et sans remplacement du smartphone. Le SAV le plus déplorable toute marque confondue!

  2. Oui,hormis son prix très élevé, J’vas dte à tout! J’ai toujours eu des Sony Xperia….. J’ai basculé vers Acer car hormis le tout premier Xperia, les autres chauffaient ! Acer chauffe aussi et je dois faire quantité de réglage avant de pouvoir consulter mes mails et c’est la raison pour laquelle je voudrais savoir si ce modèle CAO moi un problème de surchauffe diminué voir inexistant et ce que je voudrais apprécier aussi c’est la durée de la batterie car là vraiment c’est quelque chose qui m’intéresse au plus haut point et puis j’adore aussi le design faut-il le préciser pour sortir un peu du noir classique! au moins il a la fidélité de ressembler à ses prédécesseurs une part assemblée à tous les smartphones arrondi donc je n’aime pas tellement le design et c’est vrai que je suis fort tentée……mais si le prix pouvait baisser….peut-on faire transférer des photos qui sont sur un modèle à faire via le modèle Xperia Sony car cela m’intéresserait quand même de les garder ne possédant pas d’ordinateur puisque ce téléphone si je l’achète sera pour moi véritablement mon ordinateur je n’en n’ai d’ailleurs jamais possédé et vous qu’en pensez-vous?

  3. Merci et bonjour.
    Oui, point de vue pixelisation, rien a redire: c’est parfait! Il faudra mettre le prix en espérant qu’il baisse comme je l’ai mentionné.
    Acer Z500 à 169€….. Avec 16 Go….. Et je ne saurais faire une journée sans recharge !
    Of ici,il semble que le point fort de cet appareil c’est justement le fameux système adapté donc j’oublie le nom ici et qui permet de prolonger considérablement la durée de la batterie( parce que en fait c’est quand même sujet principal bien entendu!!!!)
    J’espère ne devoir plus changer sans arrêt.
    Car cela me sert d’ordi.
    C’est aussi la taille de l’écran bien plus grand que nous, les femmes semblent apprécier .
    Davantage.
    Avec celui ci , je fais déjà pas mal.de. photos artistiques. Immédiatement au cloud de CM SECURITY, excellent de même que DU BATTERY mais je ne suis pas là pour commencer à faire la promotion de toutes les applications simplement pour vous dire si cela vous intéresse qu’en termes d’antivirus celui-ci c’est déjà pas mal de choses comme indications ce que j’aimerais c’est avoir beaucoup moins de notifications de surchauffe dès que je l’ai mon appareil ce qui n’arrivait pas au début voilà et si quelque chose vous tracasse et si je peux vous aider je suis à votre disposition si toutefois je sais répondre à votre question car tout cela m’intéresse beaucoup merci.

  4. Oui mon dernier Xperia Z5 chauffait !
    il etait équipé en-dessous d’une barre lumineuse de course de couleur différente pour chaque appel où chaque notification et c’était pratique les photos et d’ailleurs excellente je le passé de toujours mais à cause de son d’echauffement et de la durée de batterie je n’en peux plus j’espère que je n’aurai pas la même blague avec ce téléphone dans le design me plaît vraiment beaucoup car très féminin mais il n’y a pas que cela bien entendu et j’espère que ce prix quand même idonnera de bons résultats car mon Z5 m’avait déjà côuté à peu près environ 350 € si ma mémoire est bonne! Évidemment, les éléments ne sont pas en céramique car cela évite considérablement le chauffage enfin je veux dire le sur chauffage et non tendu et merci pour votre franchise en tout cas et voilà tout ce que je peux dire concernant mon appareil le Z5 je l’ai gardé parce que je trouve un petit peu idiot car il y a d’états 2 photos que je peux prendre encore malgré l’absence d’une carte et ça cela m’étonne beaucoup!
    mais bien entendu les applications ne fonctionnent plus en l’absence Internet et la galerie de photos les plus là puisque la carte mémoire est dans cet appareil Acerici présent.
    Afin de garder des photos…… Je les REPHOTOGRAPHIE sur celui ci donnant de bons résultats.
    pour la photo je mise sur tout sur le contraste et la saturation ainsi que l’année de tes évidemment et cela donne vraiment de belles photos.mais j’ai certainement pas moins de cinq téléphones SIP affiche de la marque Sony Xperia en ma possession et donc je vous dis si je connais très bien cet appareil mais la seule chose que je déplore ce sont les boutons qui sont des trop bas paraît-il enfin ce n’est que quelque chose de vraiment anodin par rapport à tout ce que l’on nous dit comme qualité sur cet appareil

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Samsung-presente-galaxy-note-7
Les clients du Galaxy Note 7 ne sont pas rancuniers

Après le fiasco du Galaxy Note 7 dont les batteries pouvaient dans certains cas exploser ou prendre feu, on aurait...

Fermer