Le top 20 des villes américaines pour l’investissement dans les startups

Les montants investis dans les startups high-tech aux USA sont colossaux. Découvrez les 20 villes où il fait bon monter la sienne. Dans ce classement, la France entière arriverait en 7ème position…

nyc

Quand on pense levées de fonds, fonds d’investissements, Venture Capital et startups aux USA, l’un des premiers termes qui vient à l’esprit est Silicon Valley. C’est en effet dans cette région qui s’étend du sud de San Francisco à San José que se concentre environ la moitié des fonds investis dans les jeunes pousses du secteur high-tech, selon National Venture Capital Association.

En tout, sur les neuf premiers mois de cette année, ce sont pas moins de 24 milliards de dollars qui ont été investis par le capital-risque dans les entreprises aux USA. Et ces chiffres ne concernent « que » les startups high-tech Å“uvrant dans le logiciel, les services, les réseaux et les télécoms, à l’exclusion de la biotech, de l’énergie, du matériel médical et de la vente de détail.

Mais il n’y a donc pas que San Francisco et la Silicon Valley dans la vie du startuper. On constate dans le classement ci-joint que New York est très bien placée puisqu’elle arrive tout de suite derrière la fameuse doublette (ce qui m’a été confirmé lors de ma récente petite visite et des discussions que j’ai eues sur place), suivie de Boston et – qui l’eut cru – en cinquième position, Los Angeles.

Voici le Top 20 des villes américaines pour l’investissement dans les startups high-tech.

  1. San Francisco, $9.32 milliards, 506 transactions
  2. San Jose, California (Silicon Valley), $3.78 milliards, 237 transactions
  3. New York, $3.05 milliards, 272 transactions
  4. Boston, $1.05 milliards, 158 transactions
  5. Los Angeles-Long Beach, California (Silicon Beach), $768 millions, 105 transactions
  6. Oakland, California, $510 millions, 41 transactions
  7. Seattle-Bellevue-Everett, Washington, $471 millions, 56 transactions
  8. Provo-Orem, Utah, $462 millions, nine transactions
  9. Washington D.C., $456 millions, 77 transactions
  10. Chicago, $402 millions, 57 transactions
  11. Austin-San Marcos, Texas, $315 millions, 58 transactions
  12. Salt Lake City-Ogden, Utah, $275 millions, 16 transactions
  13. Denver, $240 millions, 26 transactions
  14. Atlanta, $233 millions, 32 transactions
  15. Orange County, California, $212 millions, 46 transactions
  16. San Diego, $140 millions, 31 transactions
  17. Phoenix, $136 millions, 12 transactions
  18. Dallas, $132 millions, 21 transactions
  19. Philadelphia, $125 millions, 32 transactions
  20. Pittsburgh, $124 millions, 35 transactions

Des chiffres qui donnent un peu le tournis et que l’on aimerait beaucoup comparer avec ce qui se fait dans le reste du monde, et bien sûr notamment en Europe et en France. Si l’on se fie aux indicateurs fournis par MyFrenchStartup pour le marché français sur le premier trimestre 2014 sur la base des levées de fonds ayant fait l’objet d’une communication publique, voici quelques chiffres :

  • 164,8 millions d’euros
  • 101 transactions
  • 51% en Ile de France
  • 49% reste de la France

Si l’on extrapole de façon très basique en multipliant ces chiffres par 3 afin d’avoir une évaluation sur les 9 premiers mois de l’année qui nous permette de comparer avec les chiffres américains, cela donnerait 303 transactions pour un montant total de 494,4 millions d’euros, ce qui placerait l’ensemble de la France à un niveau situé entre la ville d’Oakland et cette de Seattle. Ceci, encore une fois sur la base d’une extrapolation qui ne tient compte d’aucun autre critère, donne tout de même une idée de l’échelle des investissements la France et les USA : un pays entier – la cinquième puissance économique mondiale – arriverait seulement en septième position derrière de « simples » villes américaines… Méditez cela et souvenez-vous en le jour où vous voudrez monter votre boîte et lever des fonds. Ce n’est pas du french-bashing, juste une donnée à prendre en compte de façon pragmatique et raisonnée au moment de se lancer dans l’aventure.

(source)

(photo : Eric Dupin)


4 commentaires

  1. Mmouais… Une comparaison un peu rapide.
    Et même, je ne trouve rien de déshonorant en prenant compte les différences de puissance économique (il y a presque un facteur 8 entre le PIB des USA et celui de la France !) et même de culture (la France comme l’Allemagne a toujours ce côté « vieille industrie »). Par contre on pourrait comparer USA et Union Européenne (les USA qui d’un point de vue économique notamment est clairement un « pays-continent » ce qui fait aisément que certaines mégalopoles américaines sont des « villes-pays »). Il serait intéressant de voir la position de la France dans l’U.E. et surtout sa progression.

  2. Pingback: Actu start-up | Pearltrees

  3. Pingback: Startup et levées de fonds : les 20 vill...

  4. Pingback: Startups et levées de fonds : les 20 vil...

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Argent dollar pixabay
Contre toute attente, Ello lève 5.5 millions de dollars…

L’argent servira à développer les infrastructures, ce qui permettra de recevoir plus de monde sur le réseau social.

Fermer