Le village de Bressolles dans l’Ain lance un arrêté municipal anti-Pokémon

La commune de Bressolles ne vous dit certainement rien et on ne pourrait pas vous en blâmer puisque ce village, d’un peu plus de 800 habitants et se trouvant dans l’Ain, a peu d’attractions touristiques à proposer.

Un premier arrêté anti-Pokémon en France

Connue jusqu’à présent pour ses sept fours à pain et l’église Saint-Marcellin de Bressolles, cette petite commune fait désormais l’actualité, en tant que premier village français, frondeur contre l’invasion Pokémon. Son maire, Fabrice Beauvois a décidé de lancer un arrêté municipal anti-Pokémon, afin de lutter contre la prolifération des créatures virtuelles sur sa commune. Un combat qui risque d’être difficile, car le phénomène Pokémon Go a déjà conquis 5% de la population française et cela n’est pas prêt de s’arrêter.

A Bressolles dans l’Ain, les pokémons ne sont plus les bienvenus…

Pour justifier la nécessité de cet arrêté municipal assez insolite, le maire de Bressolles, a expliqué avoir constaté plusieurs dérives de ce jeu, auxquelles ils convient de mettre un frein. Il dénonce : « la propagation contagieuse et anarchique du phénomène Pokémon Go » qui serait selon lui, une menace pour la tranquillité et la sécurité publique sur sa commune. Le jeu Pokémon GO accentuerait « l’inattention des piétons et conducteurs de véhicules visionnant leur téléphone » et ce jeu favoriserait « la constitution de groupes en soirée dont il convient de prévenir l’émergence ».

Le maire de Bressolles compte aussi être le premier rempart contre « l’addiction dangereuse que représente ce jeu vis-à-vis des jeunes populations ». Fabrice Beauvois vient de transformer le petit village de Bressolles dans l’Ain, en village d’irréductibles Gaulois qui cette fois ne veulent pas en découdre avec les Romains, mais avec les Pokémons…

Le maire a expliqué qu’il n’en avait pas après les joueurs, mais envers la société éditrice du jeu Niantic, qui a lancé un concept mêlant virtuel et réel, sans appréhender au préalable les conséquences que cela pourraient avoir au niveau de la sécurité. Fabrice Beauvois a envoyé une copie de l’arrêté municipal à Google, on imagine assez bien les fous rires dans les couloirs de l’entreprise à la lecture de cette mise en garde ce matin…

Voici l’arrêté municipal en question

Source


7 commentaires

  1. En soit il veut juste faire parler de lui. Ça m’étonnerait beaucoup qu’il y ait tant de joueurs que ça dans un village qui ne doit pas dépasser les 2 pokestops

  2. S’il s’agit du journaliste d’Europe 1 (Paul Larrouturou), il devrait faire preuve de plus de hauteur d’esprit. De toute façons, il n’y a pas lieu de persifler ! J’utilise les Smartphones pour mon travail, et je suis loin d’être adepte de cette mode, j’ai du me documenter sur ce truc.

    Concrètement, le jeu oblige à se déplacer physiquement dans des lieux pour permettre à son avatar virtuel d’attraper ceux d’autres personnes qui se trouvent elles aussi dans le coin. Convivial et amusant, mais dangereux aussi : faut être rapidement sur place pour marquer des points avant les autres et attraper le gibier avant qu’il ne parte !

    Piétons ou automobilistes accros peuvent prendre des libertés avec le code de la route et manquer de vigilance. Il y a un autre risque lié au terrorisme et à la sécurité publique en général. On peut facilement avec Pokemon Go justifier un attroupement inhabituel dans un lieu publique ou proche d’un site sensible, c’est le moyen d’amener un grand nombre de personnes à un endroit précis à un moment donné…

    Qu’on n’y pense n’est pas à moquer ! Le maire fait usage de ses pouvoirs de police à bon escient. En dehors de certains « considérant » dont le maire aurait pu se passer (3,4 et 5), l’arrêté est justifié et bien rédigé.

  3. C’est comme interdire les voitures en ville à cause de 2/3 dégénérés qui conduisent comme des fous (Ou le chiffrage des données à cause de 2/3 mal intentionnés)

  4. Ridicule. « Le maire a expliqué qu’il n’en avait pas après les joueurs, mais envers la société éditrice du jeu Niantic ». Si vous êtes stupide (et le mot est faible) c’est la faute à Niantic ! Et les SMS au volant ou en marchant ? Parce que le fond du problème de ce jeu, c’est encore de regarder l’écran ou que certains joueurs soient stupides. Je vais interdire les voitures moi. Bah ça fait plus de morts sur les routes que Pokémon et Ford et son industrie n’a pas mesuré l’ampleur de son invention.

    Ce jeu existe depuis 4 ans. Il s’appelle INGRESS. Regardez par vous même, c’est la même société (Niantic) qui à sorti ce jeu en 2012. Ils ont juste mis des une texture de pokémon en resservant une soupe froide. Personne n’en a entendu parlé pourtant !

    Il y en a marre d’envoyer un message faussé aux joueurs. S’ils sont dangereux, ce n’est pas la faute au jeu, c’est de leur responsabilité. Je vois bien un procès se tenir du genre : « Non mais monsieur le juge, c’est pas ma faute si j’ai écrasé ce pauvre piéton ! Je suis accro à ce jeu néfaste et dangereux. Si vous l’aviez fait interdire le problème ne se serait pas présenté… ».

  5. C’est ce jeu qui est ridicule et qui incite les gens à s’intéresser à des futilités, c’est quand même censé etre un jeu pour gamin…Et qui finalement transforme les humains en zombie. Dire que ça fait sortir les gens, je suis pas d’accord, déjà parce que cela veut dire que l’être humain a perdu le sens de l’instinct naturel, pour sombrer à l’appel du virtuel? (sans ça, certains ne sortiraient pas cest le monde à l’envers, cela montre que les gens ne sont plus à l’écoute de leur vrai sens….Ce n’est pas normal de devoir virtualiser le contact avec la nature…..Et dans le sens que si c’est pour sortir le nez plongé dans son écran, pour courir après des trucs virtuels, c’est vraiment vivre dans un monde virtuel et non réel. ON dit que ca fait découvrir des lieux aux gens….mais je rigole quand je vois les photos des joueurs, qui ont le nez dans leur écran et ne lèvent pas la tête pour regarder autour d’eux. Sans compter ceux qui prennent des risques juste pour ça, et jepeux très bien comprendre qu’un village ait envie de garder son authenticité et charme naturelle, et ne pas céder à l’appel du virtuel.
    Et si c’est pour retrouver des joueurs qui incitent encore plus à tomber dans la débâcle, c’est pas la peine….On parle de communication mais ça reste une communication limitée et limitante, basé autour de ce jeu et non pas basé sur les valeurs réelles de la vie. JE pense qu’on manque d’intellectualité dans notre société, quand je pense qu’avant nous avions Platon, les grands philosophes les poètes, les manuscrits enluminées, etc…Et que lorsqu’on parlera de 2016, les gens se souviendront des smartphone et de pokemon….IL y a une régression….Une vraie régression qui est inquiétante, car quand on peut mobiliser autant de monde autour d’un jeu aussi…Futile, capturer des petites bêtes virtuelles…Oui c’est inquiétant, désolée…L’être humain a besoin d’artifices, d’illusion, de virtuel…Surtout qu’on commence à savoir que ce jeu n’a été créer que pour voler les données….Franchement je reve d’un retour aux vraies valeur, à l’authenticité…Alros vous pouvez dire que cest ridicule d’interdire ce jeu…Mais moi c’est ce jeu que je trouve foncièrement infantilisant et ridicule et le souci c’est que les gens participent de bon coeur, ça fait peur…Toute l’énergie prise pour ce jeu, c’est du temps en moins pour s’intéresser à des choses vraiment constructive…pour créer…pour explorer…je pense qu’avec des occupations de ce genre, on se ramollit le cerveau et je pense qu’on utilise de moins en moins notre potentiel intellectuel. ON va me dire qu’il faut s’amuser…Mais s’amuser pour moi perd de plus en plus une valeur naturelle également. Avant, les enfants allaient dans la nature et trouvaient milles jeux. maintenant un enfant traine des pieds pour aller dehors :/
    Et quand je pense que sur facebook on voit de plus en plus de gens âgés, 50 voir 60 ans qui passent leur vie sur candy crush….IL n’ya pas un souci, là? Et svp ne me dites pas de ne pas jouer les intellectuels, car déjà cela m’énerve, alors si on a l’intelligence et le recul sur quelque chose, on a pas le droit de l’exprimer? On a l’impression que seuls ceux qui sont d’accord avec ce jeu ont tous les droits…..De plus je ne comprends plus trop pourquoi l’intelligence est un problème..Ah si, c’est un problème pour les gens qui n’ont pas envie de réfléchir parce que cela bouscule leur petite vie confortable, et les oblige à ouvrir les yeux. Mais il y aura toujours plus de défenseurs de ce jeu, que des gens capable de prendre du recul et d’avoir une réflexion dessus….Alors qu’on devrait se rendre compte qu’on nous manipule et qu’on nous force en douceur à aimer ou à s’intéresser à des choses complètement inutiles…..Et on ne se pose même plus la question de savoir « mais au fait, si j’éteignais mon portable, ma télé, et que je m’intéressais à des choses différentes, que je n’ai jamais fait avant….peut etre que je découvrirais des choses qui me correspondent vraiment? »…Personnellement c’et ce que j’ai moi-même fait. Je ne regarde pas la télé, elle est exclue de mon espace vital, je n’ai pas de téléphone perfectionné. Et bien je m’épanouis. Je dessine, j’écris, j’explore les manuscrits enluminés, je médite, je m’intéresse à la spiritualité, et au final je ne m’ennuie jamais, car j’ai des tas de choses à faire….Parce que je n’attends plus du monde extérieur de combler mes besoins. Non je sais que j’ai déjà tout en moi mais il faut faire l’effort de creuser, mais c’est tellement chiant, prise de tête pour la plupart des gens, qu’ils préfèrent stagner dans une attitude superficielle, enfantine, et se laisser happer par ce que la société lui impose….

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Twitter change sa page d'accueil pour les débutants
Twitter lance un mode « nuit » sur son application iOS

Si vous n’êtes pas du genre à suivre les conseils santé, qui recommandent pourtant de ne pas consulter son smartphone...

Fermer