[Le Web'12] Vous voulez maigrir ? Voici la fourchette connectée !

HAPIlabs, une startup spécialisée dans les capteurs intelligents pour la santé, s’apprête à lancer la première fourchette intelligente et connectée.

Je ne suis pas nutritionniste mais comme j’essaie de garder la ligne (et pas seulement la ligne ADSL) j’ai lu des trucs sur le sujet et puis bon c’est de notoriété publique : pour maigrir il faut manger moins, et pour manger moins il faut manger lentement. Mastiquer, déguster, tout ça.

Pourquoi ? Parce-que l’impression de satiété se déclenche environ vingt minutes après avoir commencé à manger. Vingt minutes qui sont souvent fatales quand on a faim, car du coup on ingurgite souvent beaucoup plus que ce dont notre corps aurait réellement besoin. C’est comme cela que l’on commence à accumuler des mauvaises grasses, et donc à grossir. Alors qu’il suffirait de prendre son temps et d’attendre que notre corps nous envoie les premiers signaux nous indiquant qu’il n’en veut plus.

Partant de ce constat, HAPIlabs, une startup spécialisée dans les capteurs intelligents pour la santé, s’apprête à lancer la première fourchette intelligente et connectée. What the fork ? Oui madame, une fourchette électronique qui va prendre soin de vos habitudes nutritives. Comment ça marche ? J’ai testé pour vous sur LeWeb’12 : la fourchette magique est équipée en son manche d’un accéléromètre, un capteur de mouvement similaire à celui que nous connaissons dans nos smartphones et tablettes, qui mesure les mouvements de cette dernière pour en déduire trois critères : le temps pris pour déguster (ou goinfrer, selon) votre repas, le nombre d’aller-retours qu’effectue la fourchette entre votre bouche et votre assiette, et enfin le temps écoulé entre chaque aller-retour.

fourchette connectée [Le Web12] Vous voulez maigrir ? Voici la fourchette connectée !

Les infos sont transmises à votre PC ou smartphone via USB ou Bluetooth, et compilées dans un tableau de bord disponible sous forme d’application, qui vous dira à l’aide de moult courbes et graphes an couleur si vous êtes un bon mangeur qui soigne sa ligne et sa santé, ou si vous êtes un sale goinfre qui ne pense qu’à s’empiffrer. Enfin bon je caricature un peu quand même. Et si vous mangez trop vite, un vibreur se déclenche dans la fourchette pour vous prévenir et vous inciter à ralentir, ce qui est quand même moins barbare qu’une décharge électrique.

Le dispositif, en fin de développement, sera prochainement commercialisé sous la forme d’un package contenant la fourchette, l’application et un programme nutritionnel sur 21 jours. Une idée pas aussi saugrenue qu’il y parait, et même plutôt sérieuse, quand on sait que le développement du projet a pris sept ans, et que le programme de R&D a été piloté par Jacques Lépine, de la famille du célèbre créateur du concours éponyme.

 

 

12 commentaires

  1. Bonsoir,
    Une bonne idée, mais je pense que c’est un peu compliqué de plus ça peut aider mais ce n’est pas la solution car un régime c’est avant tout manger des plats équilibrés. le sport aussi aide beaucoup à garder la ligne.

  2. Le concept est intéressant mais c’est sûr que si ce n’est pas couplé avec une analyse des aliments ingurgités, ça n’a pas grand intérêt : manger 1 kg de frites bien grasses, même lentement, ça met un coup à l’organisme :)

  3. @Alexandre : OUi tu as raison c’est ce que nous faisons avec http://www.Aujourdhui.com et les programmes de coaching pour manger mieux ou nous avons 80 000 abonnés qui suivent les méthodes des Docteurs Cohen / Chauchard / Rougier ou les méthodes Montignac / Mentalslim etc…
    La fourchette HAPIfork vient d’ailleurs avec un programme de coaching de 21 Jours et un objectif très clair de modifier un premier comportement (manger vite) et voir les premiers résultats (forme / digestion) de manger plus lentement en machant plus :-)

    @Michael : OUI c’est le role de l’application mobile également avec le compteur de calories et la possibilité d’archiver jour après jour tout ce qui est mangé via l’appareil photo également.

    @Nadège : Merci :-) OUi ! Tout le monde n’est pas concerné mais 1 personne sur 2 dans le monde mange trop vite donc la prise de conscience est importante !

  4. C’est idiot, on ne mange pas toujours avec sa fourchette. Quid du couteau, par exemple quand on étale du paté sur du pain ??? La fourchette ne bouge pas et pourtant on mange… Ou même lorsqu’on mange avec ses mains (du pain par exemple) sans se servir de ses couverts… Ou alors y’a un truc que j’ai pas compris.

  5. Luce

    C’est une idée plutôt judicieuse… J’ai hâte de voir ça en action. Ca va redonner une notion du rythme à adopter pour ne plus se gaver en 10 min chrono à chaque repas.

  6. Eric

    @eRiiic : le système est sous la forme d’un manche adaptable, on peut fixer fourchette, couiller et couteau. Et puis bon, on va dire que cela répond à la grande majorité des usages, sauf si on est l’homme de Neandertal on mange quand même la plupart du temps avec une fourchette non ? :-)

  7. Pingback: La fouchette intelligente qui va vous aider à maigrir | YourCoach | Scoop.it

  8. Une bonne idée, mais peut-être une fausse bonne idée non ? Qu’en est-il des mouvements de la fourchette (ou du couteau ou de la cuillère) connectée lorsque l’on parle en mangeant en joignant souvent le geste à la parole ? Le couvert monte et descend au rythme de la discussion sans pour autant que la personne ingurgite quoi que ce soit. Comment la fourchette prend-elle ces mouvements en considération ? Ou alors, on décide de mieux manger, plus lentement, mais on arrête de parler ! ;)

    De même, les capteurs permettent-ils de savoir ce que contient la fourchette ou la cuillère ? Juste un petit bout d’haricot vert qui restait au fond de l’assiette ou un bon gros morceau de viande rouge avec plein de mayonnaise et ketchup ?

    Bonne idée, mais à approfondir donc ! (ou surtout, à voir en action concrètement)

  9. @annuaire : Je vois juste votre réaction et je vous en remercie !! D’abord parce que le sujet à le mérite de faire réagir, ensuite pour l’intérêt que vous portez à notre HAPIfork et que vous me donnez l’occasion de vous parler un petit peu de ce qu’il se passe sous le « capot » de la fourchette :) La fourchette fonctionne d’abord par détection capacitive. C’est à dire ‘qu’elle repère en premier lieu l’événement consistant à fermer la boucle électronique lorsqu’on porte la fourchette à sa bouche. Sans contact, pas d’événement. Il faut toucher sa bouche avec la fourchette (ou par l’intermédiaire du morceau d’aliment qui y est piqué ) deux fois de suite dans un délai tenu pour provoquer la vibration appelant à ralentir et à prendre le temps de mâcher.
    Vous pouvez donc parler avec vos mains tout en tenant fermement votre fourchette, elle se contentera de vous rappelez que vous ne mâcher pas assez et que que vous allez trop vite : )
    En ce qui concerne l’aliment piqué, certes la fourchette ne sait pas en analyser la nature, le poids ou le nombre de calories et nous n’essayons pas de faire croire que manger lentement permet de manger n’importe quoi. En revanche comme de très nombreuses études le montre, le manger vite a un vrai impact sur la santé et le bien être et c’est à cet aspect trop longtemps oublié que nous avons voulu nous attaquer. Je vous invite à vous rendre sur notre site http://www.HAPILABS.com pour d’avantage d’informations. Notre site n’est encore qu’en anglais aussi je reste aussi à votre disposition si vous voulez échanger, ici ou en MP, ( avec l’éventualité de peut être venir essayer la fourchette dans nos locaux?…pour voir concrètement : ) bonne journée

  10. Merci pour votre réactivité Jean-Baptiste, et pour ces quelques précisions.
    J’aimerai échanger avec vous pour en savoir davantage sur cette fourchette mais je ne sais pas où nous pouvons discuter tranquillement en MP sur Presse-Citron…
    Vous pouvez me contacter à l’adresse suivante : marc[a]portailbienetre.fr.
    Nous serions intéressé pour faire un article sur votre invention, si cela est possible.

    Merci d’avance et une excellente fin de journée à vous !

Lire les articles précédents :
cup-of-teach
Cup of Teach est la start-up Presse-Citron du mois de Novembre

Le concours de start-ups Presse-Citron poursuit son cours, en route vers la grande finale de Juin prochain. Pour rappel :...

Fermer