Le WiFi, nouveau moyen d’insulter ses voisins

Dans le nommage des réseaux WiFi, une nouvelle tendance émerge : le message que l’on veut faire passer à son voisinage, et plus particulièrement le message de protestation.Ou, carrément, l’insulte.

Vous êtes-vous déjà amusé à regarder un peu les petits noms mignons que certain attribuent à leur connexion WiFi ? Généralement cela se limite à des acronymes techniques d’origine que personne n’a songé à modifier, du type FreeWifi ou Home. Les plus aventureux, ou les maniaques de la personnalisation vont aller bidouiller pour affubler leur réseau d’un « UbuntuForEver » pour bien marquer leur territoire ou encore d’un « sexyGirl » pour faire grimper aux rideaux toute la section masculine de l’immeuble qui jettera ensuite un regard salace, humide, et plein de sous-entendus à chaque fille croisée dans l’escalier.

Mais il y a une nouvelle tendance : le message que l’on veut faire passer à son voisinage, et plus particulièrement le message de protestation, ou, plus carrément, l’insulte.

wifi insultes Le WiFi, nouveau moyen dinsulter ses voisins

Une nouvelle pratique décryptée par le site de la BBC (on s’insulte beaucoup en Angleterre visiblement) et qui met en lumière cette nouvelle façon, anonyme mais parfois assez crue, de communiquer entre voisins. Et les réseaux WiFi de se parer de noms d’oiseaux, ou de revendications, la plupart du temps liées au bruit, ou au sexe. Ou les deux (ça va souvent ensemble, il y a une championne du monde dans mon immeuble). Et aussi à l’occupation abusive de la bande passante.

Ce qui donne des identifications de Wifi comme :

« You’re music is annoying! »

suivie de la réponse fort à propos

« Your grammar is more annoying! »

ou encore le savoureux

« We can hear you having sex »

sans oublier l’impayable et presque menaçant

« Shut The Barking Dog Up No 7″ (fais taire ton chien, numéro 7)

et bien sûr les inévitables mais très concrets

« Stop slamming the door!!! »
« Stop wearing heels! »
« Shut up »
« Stop running »
« Stop shouting! »

Plus personnellement, je rencontre fréquemment un « FBI car » ou autres trucs rigolos du même genre. L’imagination des WiFinautes est sur ce point sans limites. Dans une rubrique intitulée « Est-ce que les noms WiFi parlent plus fort que les tweets », le site OpenSignal recense les slogans politiques qui peuplent les noms de réseaux, ce qui représente peut-être une façon subliminale et ultime d’afficher ses opinions et de faire de l’agit’ prop.

Un indice : si vous voyez apparaitre prochainement un « arrêtedejetertesputainsdemégotssurmaterrasse » sur votre écran d’identification des réseaux WiFi, vous saurez que vous n’êtes pas très loin de chez moi.

(source)

 

39 commentaires

  1. J’avais beaucoup aimé dans le même genre un « hackthisifyoucan » qui s’était transformé quelques jours après en « jobdone », mais je retrouve plus la news :). Dans la même veine, j’essaierai bien un « hackthisandshowmehow » pour voir si certains jouerais le jeu.

  2. silent auben on

    j’adore le « arrêtedejetertesputainsdemégotssurmaterrasse » :p

    Pour ma part je n’ai pour le moment rencontré que des « LiveBox-45.216″ ou des choses du même acabit, comme quoi on est pas forcement imaginatifs dans mon coin ;)

  3. Intéréssant, et une bonne idée de parler à ses voisins de façon anonyme. Je pense même que l’on peut rester courtois.

    Mais j’imagine bien un « soireerhumau116mardiprochain », ou encore un « ilnousmanquesunjoueurpouruntarot » :-)

  4. Moi j’ai personnalisé mon bluetooth de maniére salace, le probleme rencontré chez la cousine de ma femme quand cherchant le bluetooth de ma femme elle voie le mien, j’était tout rouge. ;)

  5. Une belle façon de renforcer les liens de voisinage et l’esprit communautaire de l’immeuble.
    Et après on dit que les gens ne se parlent plus. Faux ! Par contre les discussions sont un peu limitées…

  6. En attendant l’ouverture des portes de l’école de mon fils j’ai vu un beau SSID « Suce ma b**e »… C’est déjà pas super malin à la base mais quand on habite à coté d’une école encore moins…

  7. Haha j’avoue c’est pas bête de passer des petits messages à ses voisins par le wifi au moins personne sait qui le dit, sa évite d’empirer les choses entre voisins ;D

  8. Il y a le site WTFWiFi.com qui référence des SSID originaux. Il y a de belles perles !

    Quelqu’un en connaîtrait d’autres ?

  9. j’avais jamais pense a faire passer des messages via le wifi..

    d’ailleurs vous pensez que quelqu’un regarde les noms de wifi? vu que la connexion au wifi est generalement automatique.. qui va regarder ca du coup?

  10. @Comment changer son adresse ip : Tout le monde, on est tous à vérifier pourquoi notre wifi ne s’est pas encore connecté, ou quand une page est longue à charger, on clique pour vérifier sur la connexion réseau, et hop la liste des wifi des voisins. Enfin je suis personnellement exposé à la liste des wifi au moins une fois par semaine.

  11. @Comment changer son adresse ip (Les messages dans les login c’est bien aussi ;) )
    C’est sûr que chez toi tu ne le fais qu’une fois, mais ceux qui voient le plus se sont tes amis avec leurs portables/tablettes qui veulent se connecter je pense…

  12. Pierre-Henri Courtey on

    Perso j’ai beaucoup aimé le « hack_me_if_you_can » transformé le lendemain en « challenge_accepted »

  13. J’ai apparemment un nouveau voisin qui fait de la propagande à retardement ou qui y croit fort pour 2017 « votezmelenchonetpasflanby » !

  14. « Mais j’imagine bien un « soireerhumau116mardiprochain »,  »

    Et mais c’est chez moi ça le 116 !!!!

  15. L’insulte par Wifi… On faisait ça dans notre promo, chacun créant son propre Wifi. C’était beau dans l’amphi !

  16. Il ne manque plus qu’un outil pour changer le message à la demande, et lire les changements des noms de wifi environnants! Ca ferait un nouveau chat ;)

  17. Arnaud Jeulin

    Pendant les conférences je mets en route le hotspot wifi de mon smartphone en mettant « follow @dauran » comme nom de réseau… C’est marrant mais ça n’apporte aucun follower :)

  18. jamais eu l’occasion de croiser ce type de nom de réseau wifi dans les différents immeubles ou j’ai vécu, mais je trouve ça plutôt drôle et inventif, malgré que ça doit tout de même pas mal ternir les relations entre voisins, ce qui est bien dommage…

  19. C’est marrant : on revient aux bons vieux chats… C’est un peu limité comme message quand même ! Pour ma part, c’est vrai que je ne vois que très rarement les wifi. Peut-être parce que je n’ai pas de message perso dans l’entourage !

  20. J’ai renommé mon Wi-Fi « FreeWifi » juste pour que les visiteurs se cassent le cul dessus en passant par là.

  21. Ca c’est quelque chose de très sympa, je devrais peut être le proposer à mes clients lors des dépannages informatiques à domicile, ou selon leur comportement le transformer…. Mais ça peut aussi être un super moyen de draguer, bon ça fait supra geek, mais c’est tendance :-D

  22. J’avais pensé un moment à changer mon SSID mais en me projetant dans le futur à retaper le SSID et le mot de passe sur 10 devices (dont des squeezebox, je ne vous raconte pas la galère) je me suis dit que celui que j’ai est finalement très beau.

  23. J’ai appelé le mien trojan-install.vbs… et si un jour je vois ce nom modifié, je saurai que j’aurai été contre-trollé :o

  24. J’ai déjà vu « touchepasamonwifi » ça m’avait bien fait rire. Enfin, je pense que c’est encore une énième façon de faire passer ses messages sous couvert d’anonymat. Les gens ne communiquent plus beaucoup, alors c’est un moyen comme un autre de pousser sa gueulante discrètement.

Lire les articles précédents :
Google_Chromebook
Nouveau Google Chromebook à 249 dollars avec puce ARM de nouvelle génération

Google étoffe la gamme des Chromebooks avec un nouveau modèle. Il est beaucoup moins onéreux que les modèles précédents et...

Fermer