Leap Motion refait parler de lui… en musique

Un développeur et musicien français a mis au point un hack qui permet une utilisation étendue du fameux Leap Motion, transformé en contrôleur d’instruments de musique, dont une batterie virtuelle. Démonstration en vidéo.

Vous vous souvenez du projet Leap Motion, ce capteur de mouvements qui pourrait bien révolutionner le PC comme l’iPhone a bouleversé le monde du smartphone ?

En attendant sa commercialisation auprès du grand public, qui ne devrait plus tarder, certains développeurs ont déjà accès à la bête, et commencent à imaginer des usages détournés ou en tout cas étendus. C’est le cas de Stéphane Berscot, un frenchie vivant à San Francisco, développeur, geek et à ses heures musiciens (et même virtuose), qui a trouvé le moyen d’utiliser son Leap Motion en périphérique musical.

leap motion drums

L’engin est utilisé pour modifier le pitch de la guitare (la hauteur de note) en bougeant celle-ci, soit un effet un peu similaire à l’effet vibrato que l’on obtient avec GarageBand sur iOS dans la partie Guitare quand on secoue son iPad ou iPhone. Le petit boîtier magique sert aussi à accorder son clavier MIDI. Mais la fonctionnalité la plus étonnante, et probablement la plus excitante, est celle qui consiste à permettre de jouer de la batterie en tapant sur des fûts virtuels avec de vraies baguettes…

Stéphane indique que l’exercice n’est pas évident, mais ça marche, comme en témoigne cette vidéo. Je crois que Leap Motion n’a pas fini de nous étonner.

(source)


6 commentaires

  1. Belle utilisation du Leap ! L’aspect musical de cet appareil a vraiment de l’avenir pour tout les musiciens : instrument, « volume » de contrôle, assistant gestuel de synthèse…J’ai vraiment hâte de voir ce que ça va donner !

  2. La comparaison avec l’iphone est pitoyable. L’iphone n’a apporté aucune avancée technologique majeure contrairement au leap motion

    • Eric

      @Charles : non, non, la comparaison avec l’iPhone n’est pas pitoyable (merci pour le « pitoyable ») 🙂 Leap Motion n’apporte aucune avancée technologique majeure, il améliore des systèmes déjà existants (Kinect, Wii…) et les rendant plus efficaces et plus précis. Exactement comme l’iPhone l’a fait en son temps avec les smartphones. Après on peut débattre des heures sur la notion d’avancée technologique majeure…

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Côté sciences : pourquoi les batteries des téléphones prennent feu ?

Les batteries Lithium-ion, qui sont à peu près partout dans notre vie ont ce léger défaut d'exploser de temps en...

Fermer