L’éducation a besoin d’être réformée… mais les MOOC ne sont pas la solution miracle

Connaissez-vous les MOOC ? Qu’en pensez-vous ? Quelle est votre opinion de notre système éducatif ? Autant de questions qui trouvent des réponses grâce à notre dernier sondage.

0 590 200CLICANDWALK Léducation a besoin dêtre réformée... mais les MOOC ne sont pas la solution miracle

Pour le dernier sondage en date, réalisé en coopération avec Clic and Walk, nous avions décidé de nous intéresser à l’image que peuvent avoir les MOOC aujourd’hui.
Si vous n’êtes pas sûr de connaître la signification de cet étrange acronyme, n’ayez pas peur… vous êtes loin d’être les seuls : 78,2% des répondants n’avaient jamais entendu parler de MOOC.

Mais avant d’aller plus loin, notons que le sondage a été réalisé sur l’espace de quelques heures auprès des membres connectés à leur application mobile Clic and Walk.
Ils ont été 1649 à remplir l’intégralité du questionnaire avec un nombre de femmes légèrement supérieur à celui des hommes (938 femmes contre 711 hommes) avec une population relativement jeune puisque ce sont les 22-29 ans et les 30-39 ans qui ont été le plus représentés.
Pour davantage de détails, vous pouvez vous reporter à l’image ci-dessous.

sexe age mooc Léducation a besoin dêtre réformée... mais les MOOC ne sont pas la solution miracle

A la découverte des MOOC

Dans cet échantillon, seuls 21,8% avaient déjà entendu parler de MOOC.
Au terme du questionnaire, ils sont par contre 57% à se dire prêt à en suivre un.
Pour rappel, les MOOC (pour Massive Open Online Course) sont des plateformes rassemblant des cours en ligne et ressources permettant à quiconque de se former de manière autonome. Le plus connu : la Khan Academy, atteint plus de 10 millions de personnes chaque mois grâce à ses cours consultables gratuitement.

Si ce sondage a donc fait découvrir le concept à de nombreuses personnes rapidement prêtes à s’y essayer… il faut dire que nous avons évangélisé un public très critique sur le système éducatif français.
En effet, une écrasante majorité possède une opinion négative de notre système éducatif : 72,3% !

negatif Léducation a besoin dêtre réformée... mais les MOOC ne sont pas la solution miracleLes personnes interrogées le désignent comme un « système inégalitaire » qui offre « une aide à l’orientation déplorable ». Ils critiquent également un manque de cohérence sur le long terme avec des changements trop fréquents au fil des gouvernements successifs. Les répondants invitent l’éducation nationale à s’inspirer du modèle nordique ou allemand.

Ce sont donc les 2/3 de notre échantillon qui étaient convaincus qu’une meilleure solution existait pour réaliser l’éducation de nos enfants.
Si le système éducatif est décrié et que les cours en ligne éveillent la curiosité, ils ne sont que 12,4% à y voir l’avenir de la formation. Cela facilite sans équivoque l’accès à l’éducation et à la formation (28,4%), et permet l’accès à des cours à l’étranger (6,8%), mais ils sont 20,9% à considérer que ce système sera « juste bien pour approfondir ses connaissances » et qu’il est « délicat de laisser des personnes apprendre sans professeurs. » (19,8%).
7,3% seront indifférent au concept de MOOC et 4,4% pensent carrément qu’il ne s’agit pas d’une bonne manière d’apprendre.
En synthèse, ils auront été 52,4% à choisir une réponse négative contre 47,6% de positif.

Les cours en ligne ne seraient donc pas la solution idéale à notre système éducatif défaillant.

Notre échantillon considère d’ailleurs que les MOOC sont autant à destination des adultes (pour 53,2% des répondants) que des élèves (46,8%). Chaque moitié est également à diviser en presque deux parts égales entre les « adultes curieux qui veulent apprendre tout au long de leur vie » (28,2%) et « les adultes qui veulent se réorienter en suivant une formation adaptée » (25%). Du côté étudiant, dans l’esprit de nos sondés, il s’agit aussi bien d’un outil pour « les élèves en difficulté qui vont essayer de comprendre différemment » (22,3%) que pour les « bons élèves qui veulent approfondir leurs connaissances ».

Bref, dans l’imaginaire des gens, le MOOC est un outil qui bénéficierait à tous les âges et tous les niveaux (à voir si la réalité donne raison à cette vision).

A la vue des réponses passionnées que ce sondage a suscité, il semble évident que l’éducation est un sujet sensible qui inquiètent de nombreuses personnes. Le MOOC sera donc un outil intéressant à envisager… mais génère une adhésion mitigée.

Un commentaire

  1. Sympa de répondre grâce à click and walk. Encore faudrait-il que le service fonctionne !!!

Et si vous mettiez votre grain de sel ?

Lire les articles précédents :
Google Pixabay
Google : les noms des auteurs ne s’afficheront plus

Google décide de ne plus afficher les noms des auteurs sur les pages de son moteur de recherche.

Fermer