Leetchi, Ă©leveur de cagnottes sociales, fĂȘte son deuxiĂšme printemps en pleine forme

RĂ©ussir une startup avec une idĂ©e somme toute assez simple n’est peut-ĂȘtre pas si… simple. C’est pourtant le pari rĂ©ussi de Leetchi, un service web de collecte de fonds entre particuliers lancĂ© en 2010, et qui vient de fĂȘter son deuxiĂšme anniversaire avec une jolie levĂ©e de fonds de quatre millions d’euros.

Cet article s’inscrit dans une sĂ©rie sur les startups françaises en partenariat avec le programme « L’application du mois Windows Azure et Microsoft BizSpark« . Voir dĂ©tails en fin d’article.

RĂ©ussir une startup avec une idĂ©e somme toute assez simple n’est peut-ĂȘtre pas si… simple. C’est pourtant le pari rĂ©ussi de Leetchi, un service web de collecte de fonds entre particuliers lancĂ© en 2010, et qui vient de fĂȘter son deuxiĂšme anniversaire avec une jolie levĂ©e de fonds de quatre millions d’euros.

leetchi

Pas si simple pour deux raisons majeures : d’une part, quand une idĂ©e s’impose comme une Ă©vidence, la concurrence est gĂ©nĂ©ralement plĂ©thorique et fĂ©roce. D’autre part, les investisseurs sont gĂ©nĂ©ralement frileux, eux qui prĂ©fĂšrent parfois des concepts alambiquĂ©s avec un « ticket d’entrĂ©e » Ă©levĂ© (comprendre des investissements importants ou une technologie protĂ©gĂ©e et difficilement reproductible par le premier venu).

Mais les fondateurs de Leetchi sont parvenus Ă  imposer un concept utile fondĂ© sur un constat et un besoin : comment gĂ©rer les dettes et la circulation d’argent entre amis, par exemple quand il s’agit de crĂ©er une cagnotte pour un Ă©vĂšnement particulier. La base de Leetchi Ă©tait posĂ©e : accompagner ses utilisateurs dans leur dĂ©marche d’organisation et d’achat d’un cadeau Ă  plusieurs.

Un effet induit : apaiser les conflits autour de l’argent

Et comme, selon diverses Ă©tudes, l’argent est le deuxiĂšme sujet de dispute entre amis (Ă©tude MĂ©diamĂ©trie/NetRatings pour Paypal, 2008), et que, en France, le marchĂ© des dettes informelles entre amis est estimĂ© Ă  600 millions d’euros par an
(Michel Lev Ram Business 2.0 Magazine. 11/07/06), la voie Ă©tait tracĂ©e. Et si en plus d’aider les gens Ă  gĂ©rer leur brouzoufs entre eux la startup assumait un rĂŽle de mĂ©diateur, leur Ă©vitant de s’embrouiller pour de bĂȘtes problĂšmes d’argent, l’affaire Ă©tait dans le sac. Un exemple d’utilisation quelque peu insolite : une bande de fĂȘtards se cotise pour payer une amende de tapage nocturne (aprĂšs s’ĂȘtre cotisĂ©s pour acheter des CD et de l’alcool, mmmh ?).

CĂŽtĂ© modĂšle Ă©conomique, Leetch se rĂ©munĂšre de deux façons : en tant qu’apporteur d’affaires, le service perçoit une commission sur les ventes rĂ©alisĂ©es par ses partenaires e-commerce (affiliation), et encaisse Ă©galement une rĂ©tribution sur les retraits par virement des sommes rĂ©unies sur une cagnotte.

La startup, qui utilise Windows Azure comme backend, a convaincu de nombreuses marques de devenir partenaires, comme entre autres des valeurs reconnues et diverses que sont Fnac.com, 3 Suisses ou encore Pixmania. Pour 2012, aprĂšs une levĂ©e de fonds de 4 millions d’euros dĂ©but mars auprĂšs d’IDinvest[1], Leetchi vise une expansion internationale (Angleterre, Allemagne pour commencer) et le dĂ©ploiement d’un nouveau service destinĂ© aux consommateurs.

Le service est gratuit pour les utilisateurs et compte aujourd’hui 100.000 clients. Si vous organisez une soirĂ©e foot prochainement et que vous devez prĂ©voir un stock de pizzas-biĂšres pour 253 potes, vous savez oĂč frapper.

[1] le Leetchi des levĂ©es de fonds c’est un peu Kickstarter non ?


bizspark azureCet article fait partie d’une sĂ©rie bi-mensuelle en partenariat avec Windows Azure et Microsoft BizSpark.
Windows Azure est le service de Cloud de Microsoft. En savoir plus

Soumettez votre startup dans ces programmes !

11 commentaires

  1. « En pleine forme », certes en levĂ©e de fonds mais qu’en est il en terme de projection de CA sur les annĂ©es Ă  venir ?
    Ouvert depuis 2008, son concurrent Commonbox semble ne pas ĂȘtre en bonne santĂ© …

  2. Pingback: Leetchi, éleveur de cagnottes sociales, fête son deuxième printemps en pleine forme | Médias sociaux, Webmarketing & Actualités web | Scoop.it

  3. Je connaissais pas ce site, mĂȘme si je connaissais le principe, avec le pot commun!! (par contre, eux, ils prennent des frais!!)

  4. Ils ont Ă©galement Ă©tabli un partenariat avec le site madmoizelle.com qui s’est fait une belle place au soleil, aussi. Il me semble que c’est trĂšs judicieux !

  5. Pingback: Leetchi, éleveur de cagnottes sociales, fête ses deux ans en pleine forme | Je suis Community Manager | Scoop.it

  6. Pingback: Blinkster, la culture dans la main

  7. J’ai dĂ©jĂ  testĂ© commonbox mais mes amis non « webeux » n’ont pas Ă©tĂ© conquis (trop de mails, trop d’informations demandĂ©es…).
    Leetchi sera le prochain sur la sellette.

    @dh : j’espĂšre tout de mĂȘme que ce concept va perdurer car c’est vraiment pratique

  8. leetchi.fr c’est de la balle. Je suis abonnĂ© depuis l’ouverture de leetchi.fr
    Super pour payer a plusieurs!

    Martine

  9. Julie Conrade on

    Il existe depuis 2011 un nouveau site dans le secteur. http://www.lepotcommun.fr qui n’a rien a envier aux autres ! Ludique, pratique et moins cher que les autres.

    Je confirme que les pot commun en ligne c’est le top !

Lire les articles précédents :
Smap In, une application pour gĂ©olocaliser les promos tout au long de l’annĂ©e

Les soldes sont finies mais les bons plans continuent tout au long de l’annĂ©e grĂące Ă  Smapin et Ă  son...

Fermer