Lenovo veut vendre 100 millions de smartphones en 2015

Si on ne sait pas exactement ce que Google comptait faire avec Motorola, Lenovo précise qu’il veut devenir un leader mondial grâce à la complémentarité des deux marques.

Acheter Moto GNous en parlions hier, Google a revendu Motorola au constructeur chinois Lenovo. Certains média affirment que Google s’intéressait surtout aux brevets de ce pionnier du mobile. D’autres observateurs pensent que Mountain View voulait plutôt mettre la pression sur les autres constructeurs utilisant le système Android, en se mettant aussi au hardware. Dans tous les cas, il est évident que Google n’a pas sorti le grand jeu pour propulser sa division mobile.

En revanche, Lenovo semble avoir de gros projets pour sa nouvelle acquisition, si l’on en croit les propos de son CEO lors d’une interview avec Fortune. Une acquisition que le chinois visait depuis 2012. Outre son positionnement de leader dans l’industrie du PC (soutenu par le rachat d’IBM), Lenovo produit des smartphones. Ceux-ci sont essentiellement destinés au marché chinois et ceux de quelques pays émergents.

Motorola, lui, vend principalement ses terminaux dans les pays du continent américain – et arrive peu à peu en Europe. Il y a donc une certaine complémentarité. Et l’objectif du CEO de Lenovo, Yuanqing Yang, c’est que ces deux marques vendent 100 millions de smartphones dans le monde en 2015. On estime déjà que Lenovo devient le 3ème plus grand fabricant de smartphone, après cette acquisition.

D’après un rapport d’IDC, en 2013, Lenovo aurait vendu 40 millions de smartphones et Motorola en aurait vendu 10 millions. Cela veut dire que l’objectif de Yuanqing Yang correspond au double des résultats actuels. Mais le CEO compte sur une croissance dans les marchés où les deux marques sont présentes, sans oublier les accords avec les opérateurs téléphoniques.

Le CEO de Lenovo a aussi donné un avant-goût de ce que sera la stratégie menée par la compagnie pour gérer ces deux marques qui seront dans la même enseigne. Comme Motorola est déjà présent sur le marché américain, ce sont les produits de cette marque qui y seront poussés. Mais il est également possible qu’on ait droit à des smartphones « Motorola by Lenovo ».

En Chine, il sera plus ou moins certain que le constructeur va conserver la marque Lenovo, qui y fait déjà partie des plus grands vendeurs de smartphones. Mais cela n’exclut pas l’introduction de produits Motorola (ou Motorola by Lenovo) sur certains circuits de vente.

En ce qui concerne la fabrication des smartphones Motorola, Lenovo n’a pas encore décidé s’il va continuer à le faire sur le sol américain. Cela dépendra des besoins du marché. Rappelons que l’un des intérêts de la fabrication aux Etats-Unis est la customisation de la finition du smartphone, qui est spécifique au Moto X.

Source : Fortune


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Des mouchards sur les PC des profs pour trafiquer les notes et voler les sujets d’examens

Si vous êtes enseignant, lisez cet article. car cela pourrait aussi vous arriver un jour : des élèves d'un établissement...

Fermer