Les chauffeurs des navettes Facebook se syndicalisent pour protester contre leurs horaires de travail

Apparemment tous les salariés ou prestataires de Facebook ne nagent pas dans le bonheur, même au siège de la société dans la Silicon Valley.

jimmy-maerina-facebook-bus-driver-wide-tout-1

Selon USA Today, les chauffeurs de bus qui transportent les employés du réseau social dans le secteur de Palo Alto ne sont pas satisfaits de leurs horaires de travail, trop fractionnés à leur goût, puisqu’ils sont sollicités principalement aux heures de pointe le matin et le soir, avec quelques heures de repos en milieu de journée.

Des heures dont la plupart ne peuvent pas profiter en rentrant chez eux car leur domicile est trop éloigné des bureaux de Facebook à Menlo Park. Ce qui induit pour certains de très journées, commençant à 5h30 et se terminant à 20h45, à tel point que certains chauffeurs sont contraints de dormir dans leur bus.

Ils ont donc voté majoritairement (43 voix pour – 28 contre) pour la syndicalisation afin de protester contre leurs conditions de travail. Rappelons que ces chauffeurs sont employés par un prestataires indépendant de Facebook, Loop Transportation, et sont payés entre 18 et 20 dollars de l’heure.

Ça sent la révolution communiste dans la Valley, brrrr.

Sources et image : 1 et 2


2 commentaires

  1. Sérieusement ? elle sert à quoi cette news à part nous dire que les salariés d’une société qui s’appelle Loop Transportation ne sont pas satisfait de leurs horaires ?

    Le niveau 0 de l’information …

    • Eric

      @Dorian : Sérieusement ? Il sert à quoi ce commentaire à part nous dire que tu t’emmerdes sur internet ?
      Le niveau 0 du commentaire…

Send this to friend

Lire les articles précédents :
smartphone pixabay
Adoptez la bonne posture lorsque vous utilisez votre smartphone

Arrêtez tout et lisez ceci. C’est pour le bien de votre colonne vertébrale.

Fermer