Depuis quelque temps, les réseaux sociaux sont devenus le royaume de l’image. Images et photos sont au cœur de toutes les plateformes. Instagram est racheté 1 milliard par Facebook. Tumblr devient l’une des principales plateformes de blog. Facebook évolue et impose une « cover picture » grand format pour les pages et les profils.

Depuis quelque temps, les réseaux sociaux sont devenus le royaume de l’image. Images et photos sont au cœur de toutes les plateformes. Instagram est racheté 1 milliard par Facebook. Tumblr devient l’une des principales plateformes de blog. Facebook évolue et impose une « cover picture » grand format pour les pages et les profils. Sur les pages Facebook, la première application, inamovible est celle des photos. GooglePlus fait un lifting où l’image prend davantage de place. Pinterest devient le troisième site le plus fréquenté aux USA. Le partage d’images et de vidéos est ce qui génère le plus d’engagement sur Facebook et Twitter. LinkedIn indique lors de ses conférences que le nombre moyen de visites d’un profil varie de 1 à 7 selon qu’il y ait ou non une photo. Le « Picture Marketing » prend ses marques et s’impose à tous ceux qui veulent tirer profit des réseaux sociaux pour développer leur visibilité ou leur business.

picture marketing Les clés du Picture Marketing : analyse dune nouvelle tendance du web

Pinterest

Pinterest est le lieu idéal pour partager des images sur des idées, des produits, des valeurs. Même si on retrouve une grande majorité de particuliers sur la plateforme, les marques s’y mettent (Coca-Cola, L’Oréal, Nespresso, yaourts Chobani… ).

pinterest011 Les clés du Picture Marketing : analyse dune nouvelle tendance du web

Il y a 3 moyens principaux de mettre à profit Pinterest pour son marketing :

- Proposer du contenu qui attire : humour, trucs et astuces, modes d’emploi… (Mashable: près de 25 000 followers avec moins de 500 photos).

- Utiliser les catégories les plus populaires : mode et gastronomie. Pinterest est devenu un lieu de partage de recettes (wholefoods : plus de 25 000 followers).

- Être très visuel : proposer des images originales et de qualité.

Dan Zarella est l’un des intervenants de référence sur les réseaux sociaux, récompensé et auteur de plusieurs livres. Il a analysé plus de 10 000 images sur Pinterest, pour déterminer quels étaient les clés du succès.

- La taille des commentaires qui accompagnent les photos a un impact : 200 caractères idéalement.

- Les mots les plus efficaces pour obtenir des « repins » : recipe, chicken, bake, cake, cheese.

- Les images les plus grandes sont les plus reprises, notamment au-delà de 700px de hauteur.

pinterest02 Les clés du Picture Marketing : analyse dune nouvelle tendance du web

Facebook et l’image

Cover picture, appli photo, rachat d’Instagram… Facebook est devenu l’une des plateformes de référence du Picture Marketing. Si vous avez un blog et que vous relayez vos posts via Facebook (il vaut mieux le faire manuellement que via une appli tierce), pensez à systématiquement ajouter un partage de photo à votre post de lien : ajoutez l’image puis le lien et la description.

Depuis qu’il y a quelques semaines GooglePlus a fait évoluer son design, Facebook vient d’augmenter la taille des photos de profil. Elles sont passées de 130*125 à 160*160. Les pages ne sont pas encore concernées, ce qui montre que c’est davantage une réaction à GooglePlus qu’un changement planifié.

GooglePlus

Le réseau social lancé par Google en Juin 2011 vient de passer le cap des 170 millions de membres. Compte tenu de l’importance croissante de l’image et du développement du Picture Marketing, Google a fait évoluer le design des profils :

- Des actions sont proposées en survolant des applications. Par exemple, en passant la souris sur l’appli photo, des options sont proposées pour ajouter des photos depuis un téléphone ou un album en ligne.

- Accès plus rapides aux « hangouts » (vidéo-conférences).

- Intégration de Picasa Photo Editor pour retoucher / nettoyer les photos qu’on charge dans son compte.

Pour bien utiliser Google+, il faut d’abord bien comprendre la plateforme. Ce n’est pas comme Facebook, un lien où on retrouve très rapidement plein de connaissances. GooglePlus reste plus intime et on y trouver de nombreux profils inconnus qui peuvent avoir des choses intéressantes à raconter. Facebook, c’est pour les amis et la famille. Twitter c’est pour l’information et le partage d’idées. LinkedIn c’est de l’auto-promotion. GooglePlus est un lieu d’échange sur ce qui nous passionne avec des inconnus.

- Parlez de vos passions et illustrez-les.

- Les commentaires sont essentiels : répondez, notez ‘+1′ tous les commentaires, commentez les posts des autres.

- Mais les photos sont essentielles. Elles rendent les posts plus engageants

Tumblr

Tumblr a réellement explosé en 2011. D’après les dernières infos publiées par le site lui-même, Tumblr ce sont 20 miliards de posts et 50 millions de blogs. Quelques marques s’y sont déjà lancées, comme par exemple Coca-Cola qui est présent via son concept Happiness.

Bloguer sur Tumblr n’a rien à voir avec ce qui se fait sur wordpress, typead, Blogger… Sur Tumblr, on se base essentiellement sur les liens, les photos et les vidéos. On s’abonne, comme sur Twitter et on reçoit les flux dans son tableau de bord. Le succès sur Tumblr dépend essentiellement de la capacité à avoir son contenu « reblogué » par d’autres.

Soit vous êtes émetteur de contenu (blog, chaîne YouTube…), vous avez de quo alimenter le flux. Sinon, il va vous falloir curer et agréger les contenus du web pour les autres membres. Sur Tumblr, comme pour les autres réseaux, les objectifs doivent être clairs: qui veut-on toucher et par quel moyen. Pas de promo sur Tumblr, mais de la diffusion d’un style de vie.

Focus sur l’image

Sur le Tumblr de Vogue, on voit que le magazine publie peu, mais chaque post bénéficie d’un très haut d’engagement, renforcé par des images fortes. Il ne s’agit pas de diffuser une maximum d’images mais uniquement les meilleures, les plus pertinentes pour cet outil.

Instagram

1 milliard pour 1 TPE qui ne réalise aucun CA! c’est la belle performance que vient de réaliser Instagram. Néanmoins, Facebook récupère 27 millions d’utilisateurs, règle un de ses problèmes (Facebook n’est pas « mobile native ») et met la pression sur Google.

Instagram peut être très utile pour une entreprise : développement de la notoriété, engagement ou génération de leads.

- Curation des travaux des fans. Sur les réseaux sociaux, si vous voulez communiquer avec vos fans, ils vont parler de vous. Sur Instagram, c’est pareil. Que vous soyez sur Instagram ou non, vos clients y sont probablement. Vos fans prennent des photos de leurs vies et de leurs quotidiens. Ils prennent des photos de leurs cafés, c’est pour cela que Starbucks est sur Instagram. Mais ils prennent aussi des photos de leurs Apple, Dell… C’est donc une très bonne opportunuté de « curer », promouvoir et de s’engager avec ses principaux fans.

- Concours. General Electric a lancé un concours sur Instagram: prendre en photo des produits GE et les faire participer au concours.

- Veille. Instagram vous permet de savoir comment vos clients et prospects réagissent visuellement à vos espaces (Search Instagram). Si une image vaut 1 000 mots, Instagram mérite quelques minutes d’attention.

- Évènements. Si sous participez à un évènement ou si vous en organisez un, il est fortement probable qu’il soit photographié via Instagram. Encouragez les participants à partager leur expérience et fournissez un hashtag pour compiler les infos en temps réel.

Pour un « early adopter » d’Instagram comme Pepsi, Instagram est un moyen d’humaniser la marque et de se connecter avec les consommateurs en leur donnant à voir ce à quoi ils n’ont pas habituellement accès.

Le picture marketing ou la revanche des photographes ? Celle des particuliers et des amateurs, en tout cas, c’est certain. Une image vaut mille mots…