Les excrĂ©ments, une forme d’Ă©nergie insoupçonnĂ©e…

Des chercheurs de Singapour ont dĂ©cidĂ© d’utiliser les excrĂ©ments pour produire biogaz et biodiesel. L’Ă©nergie propre de demain ?

Alors que nous sommes Ă  la recherche d’Ă©nergies ‘propres’, respectueuses de l’environnement et dont la production ne crĂ©Ă© pas une violente pollution, il se pourrait qu’une nouvelle solution fasse son apparition. Cette solution, cette – peut-ĂȘtre – Ă©nergie du futur, l’ĂȘtre humain la produit de maniĂšre quotidienne et pourtant, elle reste inutilisĂ©e. Mesdames et messieurs, je veux parler de vos excrĂ©ments. Actuellement, nous commençons Ă  voir des systĂšmes qui utilisent l’urine comme un systĂšme pour recharger son smartphone, mais aucun usage n’est fait des selles.

Des toilettes 2.0

Cela pourrait changer grĂące Ă  une Ă©quipe de chercheurs de l’universitĂ© technologique de Nanyang, Singapour. Ceux-ci ont inventĂ© des toilettes qui transforment les excrĂ©ments en biogaz et en biodiesel. Ce WC du futur, nommĂ© No-Mix Vacuum Toilet, utilise un systĂšme d’aspiration qui va sĂ©parer le ‘produit’ en deux parties : une solide et une liquide. La solide est traitĂ©e puis transformĂ©e en biogaz et la liquide est mĂ©langĂ©e avec des produits chimiques tels que du phosphore pour crĂ©er du biodiesel.

WCMagique

Vers une source d’Ă©nergie illimitĂ©e ?

Les usages de cette dĂ©composition semblent assez Ă©vidents, le biogaz pourrait servir Ă  faire fonctionner des appareils qui tournent au gaz et le biodiesel pour les appareils diesel. Notons que l’utilisation de l’urine et des selles est peut-ĂȘtre dĂ©laissĂ©e par notre sociĂ©tĂ© mais que cela ne fut pas toujours le cas. On pense notamment Ă  l’utilisation des excrĂ©ments en tant que fertilisant. Loin d’ĂȘtre un bond en arriĂšre, ce ‘retour aux sources modernisĂ©’ nous rappellerait donc un peu notre passĂ© ou plutĂŽt, celui de nos ancĂȘtres. Si le procĂ©dĂ© se rĂ©vĂšle efficace et qu’il se popularise, cela pourrait apporter une nouvelle source d’Ă©nergie potentiellement illimitĂ©e. Une nouvelle qui fleure bon pour notre planĂšte !

(source)

Image : BBC

12 commentaires

  1. On le fait dĂ©jĂ  avec les excrĂ©ments d’Ă©levage de bovins ou de poules, alors pourquoi pas nos propres excrĂ©ments.

  2. Oui cette pratique n’est absolument pas nouvelle. On le fait dĂ©jĂ  avec les bovins par exemple, alors pourquoi pas avec nos excrĂ©ments ? bref, quoi qu’il en soit, les initiatives dans le domaine de l’Ă©nergie propre se multiplient et c’est vraiment une bonne nouvelle !

  3. Rat-de-biblio on

    Et l’urine Ă©tait utilisĂ©e par les teinturiers pour nettoyer les cuirs avant de les teindre. C’est mĂȘme l’origine de l’expression « L’argent n’a pas d’odeur » lorsque l’empereur Vespasien (69-79 ap. JC) dĂ©cida de crĂ©er une taxe sur cette urine…
    Comme quoi, on ne fait qu’actualiser l’utilisation que l’on peut faire de nos excrĂ©ments liquides ou solides !

  4. Combien tu payes pour que j’aille au toilette chez toi, parce qu’au cours du baril actuel ça peut arrondir les fin de mois ;).
    Pour augmenter vos performances productive en biodiesel, achetez le booster gastro-entérite et doublez votre production énergétique ! :)

    • Axel-Cereloz on

      Avec une gastro, vous allez produire beaucoup de biodiesel mais peu de biogaz, dur choix ! Bon, je sors.

  5. Lafrisouille on

    Une chance unique pour tous les trous du ___ de devenir riche !
    Je sors aussi

  6. pas vraiment, parce qu’avec un litre et demi par personne et par jour, et deux cent grammes d’excrĂ©ments
 il va vous falloir inviter souvent les copains Ă  la partie de carte et les pousser Ă  boire, pour arriver Ă  faire le plein


    Il vaut mieux alors avoir une vache qui en moyenne produit douze bouses de quatre kilos chacune
 
    Et plus encore avec des Ă©lĂ©phants qui se nourrissent quotidiennement de 100 Ă  200 kilos de vĂ©gĂ©taux, et boivent des dizaines de litres d’eau


    http://www.gentside.com/insoli.....27270.html

  7. Les villages de la campagne chinoise utilisent ou utilisaient pendant le révolution les excréments humain pour avoir du gaz de cuisine.
    La technique Ă©tait rudimentaire et simple mais fonctionnel.

Lire les articles précédents :
Une nouvelle interface pour Google Takeout

Lancé en juin 2011, Google Takeout a beaucoup évolué au fil des années et son éditeur vient précisément de lancer...

Fermer