Les extra-terrestres étaient en fait… un micro-ondes

Une équipe de scientifiques experts en astrophysique est parvenue à enregistrer avec leur observatoire à plusieurs millions de dollars… un micro-ondes.

Australie: les scientifiques croient écouter les extraterrestres mais il s'agit de leur micro-ondes

Il y a des découvertes scientifiques que certains aimeraient ne pas avoir annoncées. Celle des « sursauts radio rapides » de l’observatoire de Parkes, en Australie en fait partie. Durant plusieurs années, les scientifiques pensaient écouter le fond du cosmos, le cœur d’une galaxie, les entrailles d’un trou noir ou même des extraterrestres… en réalité, les scientifiques écoutaient leur propre micro-ondes.

Plusieurs années à écouter un micro-ondes

A partir de 2001, l’observatoire de Parkes, en Australie a commencé à enregistrer des ondes radio très puissantes et c’est véritablement en 2007 que la découverte a été mise à jour par les chercheurs. Baptisées “sursaut radio rapide”, ces ondes venant de l’espace ont intrigué les scientifiques du monde entier, certains y voyant une trace d’un évènement cataclysmique, d’un trou noir, etc. L’astrophysicienne Emily Petroff disait à l’époque : « L’évènement à l’origine de ce signal est très certainement “monumental et cataclysmique ».

Progressivement, certains ont commencé à y voir également des signaux extra-terrestres devant la répétition du phénomène et des enregistrements de l’observatoire de Parkes, en Australie. Après de nombreuses études, la réalité est bien moins glorieuse, pas de trou noir, pas de cataclysme, pas d’extra-terrestre… en réalité les sursauts d’ondes radio enregistrés étaient celles du micro-ondes de la salle à manger de l’observatoire.

Des ondes d’origine humaine…

Après un certains nombres d’enregistrements des scientifiques étrangers ont commencé à émettre des doutes sur ces intenses sursauts d’ondes radio et ont commencé à affirmer que le signal ne venait probablement pas de l’espace, mais serait d’origine humaine. Certains évoquèrent un satellite espion et d’autres, d’ondes dans l’environnement direct de l’observatoire, car elles semblaient venir de partout en même temps.

Une série d’expériences et d’analyses des relevés ont montré que les sursauts arrivaient en majorité du lundi au vendredi et uniquement dans les heures de travail, sauf pour un enregistrement. Les ondes étaient en fait un résidu d’ondes, qui s’échappait du micro-ondes quand les personnes pressées n’attendaient pas la fin du compte à rebours et ouvraient la porte directement.

Tous les sursauts enregistrés n’avaient donc pas d’origine extra-terrestre. Tous sauf un, qui s’est passé vers 05h00 du matin… jusqu’à ce qu’un jour qui sait, on prouve scientifiquement que c’était un employé ou la femme de ménage qui s’était fait un café !

Sources.

  • On a testé le road trip en camping-car avec Yescapa !

    Vous rêvez de prendre la route des vacances à bord d’un van ou d’un camping-car ? La start-up Bordelaise Yescapa nous a proposé de vivre une expérience inédite sur les routes du Médoc Atlantique. Réservation, assurance, prise en main du […]


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Apple recrute chez la BBC pour son service de streaming musical

Depuis le rachat de Beats, on sait que Apple travaille sur le lancement d'un service de streaming musical afin de...

Fermer