Des Google Glass pour assister les pompiers

Faire des Google Glass des assistants high tech pour les pompiers, c’est le projet menĂ© par un pompier qui est aussi dĂ©veloppeur informatique Ă  ses heures.

Google Glass Ford Expedition

A terme, les Google Glass pourraient ne pas se limiter Ă  ces applications banales que nous retrouvons dĂ©jĂ  sur nos smartphones. Imaginez si dans le futur, les pompiers portent des Google Glass. Les lunettes connectĂ©es de Google pourraient par exemple indiquer les routes Ă  ces derniers, leurs montrer oĂč trouver des bouches Ă  incendies, afficher les plans d’un immeuble, etc.

Ce n’est certainement pas le projet qui enthousiasme le plus Google, la version finale des Google Glass Ă©tant normalement destinĂ©e Ă  un marchĂ© de masse. Mais les solutions dĂ©veloppĂ©es par Patrick Jackson, pompier en Caroline du Nord mais aussi dĂ©veloppeur dans son temps libre, nous montre que les lunettes intelligentes peuvent apporter leur touche futuriste dans presque tous les mĂ©tiers.

Des « Glassware » qui pourraient sauver des vie

Le but de l’appli est d’assister les pompiers dans l’action (et avant), afin qu’ils puissent intervenir plus rapidement.

Pour les notifications, cela consiste Ă  rediriger les appels d’urgence vers les Google Glass, ainsi que les adresses, la gĂ©olocalisation et les commentaires provenant du « 911 ».

Google Glass Alert

En route, les lunettes intelligentes de Google vont pouvoir aider le pompier Ă  trouver le meilleur itinĂ©raire pour arriver le plus rapidement possible sur un lieu de sinistre. Une autre application « find hydrant » permet au pompier de trouver la bouche d’incendie la plus proche, une fois arrivĂ© sur place.

Le dĂ©veloppeur-pompier est Ă©galement en train de concevoir deux autres applis qui vont plus loin. La premiĂšre sert visualiser les plans d’une construction (les sorties de secours, les Ă©tages, etc.), avant mĂȘme le dĂ©but d’une intervention.

Google Glass Floor Plan

Une seconde application, assez similaire, permet de voir des informations sur un vĂ©hicule pour faciliter son dĂ©montage, lorsque les pompiers doivent en extraire une personne accidentĂ©e. Pour ces deux applications qui sont dans une phase moins avancĂ©e du dĂ©veloppement, Jackson a notamment besoin d’accĂ©der aux donnĂ©es nĂ©cessaires sur les constructions et les modĂšles de voiture. Mais en tout cas, il s’agit d’une vision de « science-fiction » qui pourrait bien dĂ©barrasser les pompiers des manuels en papier, Ă  terme. En tout cas, on se rend bien compte qu’une technologie est inutile si l’on ne sait pas quoi en faire.

NĂ©anmoins, il faudra aussi dĂ©terminer si le matĂ©riel est compatible avec les conditions auxquelles les pompiers doivent faire face. Les matĂ©riaux utilisĂ©s dans la fabrication de ces lunettes intelligentes rĂ©sistent-ils aux tempĂ©ratures extrĂȘmes ?

(Source)

Trier par :   Plus rĂ©cents | Plus anciens | Les plus votĂ©s
Invité
chambord
23 janvier 2014 18:47

ffectivemen il y a plein de choses Ă  faire en aide en temps rĂ©el Ceci ne dispensera jamais des supports papiers traditionnels ni de l’appui numĂ©rique ou radio venant du Codis bien sĂ»r ne serait qu’au titre de la ,sĂ©curitĂ© en cas de blocage du premier systĂšme Je vois trĂšs bien des aides pour le trajet , le positionnement des engins , la place des points d’eau et des issues ainsi que des Ă©lĂ©ments importants tels que les coupures d’Ă©nergie et les stockages sensibles et bien d’autre points forts utiles dans l’action Ă  mener . Bien sĂ»r çà ne sera… Lire la suite »

Invité
jmd
25 janvier 2014 11:04

le principe est pas mal encore faut etre connecte et en milieu rural c est souvent bien difficile

wpDiscuz
Lire les articles précédents :
Le LG G Flex imminent en France

LG annonce que le G Flex débarquera dans l'hexagone dÚs le mois prochain ainsi que dans d'autres pays européens.

Fermer