Les Google Pixel se vendraient mieux que le dernier Nexus

Les nouveaux smartphones Pixel de Google feraient de meilleurs débuts que le Nexus 6P.

google-pixel

Cette année, Google n’a pas sorti de smartphones de la gamme Nexus lorsqu’il a commencé le déploiement d’Android 7 Nougat. A la place, la firme de Mountain View a dégainé deux smartphones Pixel. La différence ? Les Pixel sont des mobiles de marque « Google » (bien que fabriqués par HTC) sur lesquels la firme a théoriquement plus de contrôle au niveau de la conception. D’autre part, alors que les Nexus ne rivalisent pas vraiment avec les smartphones haut de gamme comme ceux de Samsung ou Apple, les Pixel et Pixel XL ciblent le même public que celui des iPhone ou du Galaxy S7.

Il faut attendre pour savoir si la nouvelle stratégie de Google dans le mobile va payer

Nous savons que la firme de Mountain View investit beaucoup dans la promotion de ses nouveaux modèles. Et selon les premières données, ça semble marcher, mais il faudra attendre pour voir ce que ça donne sur le long terme.

Si Google n’a pas encore révélé combien de Pixel il a vendu, une étude menée aux Etats-Unis suggère néanmoins que ces smartphones se vendent mieux que le prédécesseur Nexus 6P. Appboy a analysé des données collectées grâce 100 millions d’installations d’applications sur les mobiles et selon ses résultats, les Pixel et Pixel XL de Google ont eu des meilleurs taux d’adoption la première semaine, par rapport au Nexus 6P de l’année dernière.

Après 7 jours, les nouveaux smartphones Pixel et Pixel XL avaient respectivement 0,016 % et 0,020 % de parts de marché. A son lancement, le Nexus 6P a eu besoin de deux semaines pour atteindre des parts équivalentes.

Google aurait pu faire mieux

Etant donné les ressources investies par Google (qui a même été accusé par un professionnel d’imiter Apple sur ses publicités) ainsi que la conception de ses Pixel, cela n’est finalement pas étonnant. Le seul ennui, c’est qu’il est pour le moment assez difficile de trouver ces smartphones. Aux Etats-Unis, les stocks chez les opérateurs auraient été limités, d’après de nombreux médias. Les taux d’adoption auraient d’ailleurs pu être meilleurs s’il n’y avait pas eu ces problèmes de stock.

Et en France, les smartphones de Google ne sont toujours pas arrivés.

(Source)


Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
parrot-bebop-follow-me
Parrot BeBop 2 : le mode « Follow me » enfin disponible

Parrot vient de déployer une importante mise à jour de son application de pilotage du drone BeBop 2. Au menu...

Fermer