Les hashtags Facebook n’ont pas l’impact viral escompté

Les hashtags semblent ne pas avoir trouvé leur place sur Facebook pour le moment. D’après une étude menée par EdgeRank Checker, l’utilisation de l’outil sur une publication n’aurait aucun effet positif, elle réduirait même la viralité de celle-ci.

Le système de hashtag, intégré sur Facebook au mois de juin puis rapidement amélioré afin de fournir une expérience plus complète, ne semble pas trouver sa place sur le réseau social. En effet, ce genre d’outil sert notamment à ‘classer’ sa publication grâce aux mots utilisés et à la rendre accessible via ces termes clés, ce qui augmente la viralité de celle-ci. Or, le spécialiste de Facebook, EdgeRank Checker (EdC), affirme que les hashtags n’auraient pas d’effets positifs, pire encore, ils rendraient les publications moins virales.

Pour arriver à de telles affirmations, EdC a analysé 500 pages au cours du mois de juillet. Sur celles-ci, 35.000 publications ont été effectuée pendant la période étudiée, 6.000 d’entre elles contenaient des hashtags. Le site a ensuite observé les interactions entre les utilisateurs et ce que les pages publiaient pour au final se rendre compte que la viralité (qui dépend d’un grand nombre de critères différents) était moins forte quand les hashtags étaient présents.

FacebookHashtags

Pour mettre cette étude en perspective, EdC a décidé de vérifier l’effet des hashtags sur Twitter. Et là, l’effet est positif, la présence des mots-dièse augmente sensiblement la probabilité d’être retweeté. Ainsi la faute ne vient pas des hashtags en eux-mêmes qui, sur un autre réseau social, fonctionnent très bien. Mais alors pourquoi Facebook ne connait-il pas un succès similaire à Twitter alors qu’il copie une formule qui fonctionne déjà ?

EdC emet l’hypothèse de la mauvaise utilisation du hashtag par les pages. Celles-ci sembleraient utiliser l’outil notamment lors de publications autour de campagnes publicitaires, certaines tournant carrément autour d’un mot-clé bien précis. La promotion pure est donc moins susceptible de plaire au fan qui sera moins tenté de liker/commenter/partager, ce qui explique l’insuccès du hashtag sur les pages Facebook. On peut aussi y voir d’autres raisons, comme l’intégration toute récente du système sur le réseau social que les utilisateurs ne maitrisent et ne comprennent peut-être pas à 100 % ou encore la différence d’utilisation entre Facebook et Twitter : le réseau de Zuckerberg est moins utilisé pour commenter en temps réel un évènement, le hashtag y a peut-être donc moins sa place.

(sources [1], [2])


Nos dernières vidéos

6 commentaires

  1. Personnellement je n’utilise pas les hash tags sur FB sans doute par manque d’habitude.
    Je commence seulement à les exploiter sur google+, à voir leurs effets et je pense du coup m’y mettre aussi sur FB malgré ce mauvais retour.
    La chose positive est que cela homogénéise bien les contenus que l’on veut mettre sur les différentes réseaux sociaux sans être obligé de customiser hormis pour twitter et leur limite de 140 caractères qui est parfois très lourde.

  2. Cette étude ne m’étonne pas du tout, car moi aussi j’utilise les hashtags sur Facebook et ce n’est pas pour ça que j’ai plus de visite ou de partage contrairement à Twitter. Je pense tout simplement que les personnes qui utilisent uniquement FB ne connaissent pas encore l’utilisation. :/

  3. IL est bien tpot pour juger du mot # sur FB; Rendez vous à la sortie de l’hiver, le temps que l’usage puisse se hisser dans les consciences.

  4. Cette étude ne m’étonne pas. Je pense qu’il y a déjà bcp d’internautes qui ne savent pas ce que c’est, ni à quoi ça sert et qui du coup ne l’utilise pas… Mais surtout est-ce que c’est vraiment pertinent ? Sur des statuts courts sur Twitter, où chaque caractère compte et où on retourne sa phrase dans tous les sens pour affiner son propos, le hashtag apporte quelque chose… il peut aussi donner la thématique du statut… sur Facebook où on peut dire autant de chose que l’on veut sans limitation de taille, le hashtag n’a pour moi plus vraiment d’intérêt…
    Quant à retrouver des topics classés sous un même hashtag dans Facebook… est-ce intéressant ?

  5. On dirait d’ailleurs que ça ne fonctionne plus du tout… « LOL », il semble que plus personne ne l’utilise à part moi…

Send this to a friend