Les Instant Articles de Facebook débarquent sur Android

Après le déploiement sur iOS, les articles instantanés de Facebook arrivent sur l’application Android.

Facebook Instant Article Android

Cette année, Facebook est devenu hébergeur d’articles de presse. En effet, il y a quelques mois, il a lancé un nouveau format de publication appelé Instant Articles qui est réservé aux médias et qui permet d’héberger les contenus non pas sur les sites de ceux-ci, mais sur l’application de Facebook. Grâce à cela, Facebook peut optimiser le contenu pour qu’il se charge plus rapidement par rapport à une page web mobile classique.

En échange de cette perte de contrôle sur la manière dont le contenu est distribué, les éditeurs s’attendent à une plus large audience grâce au chargement ultra-rapide, mais peut-être aussi à plus de revenus puisque les Instant Articles de Facebook échappent aux bloqueurs de publicités.

Précédemment, les Instant Articles sont sortis de leur beta sur iOS, ce qui signifie que lorsqu’un utilisateur de l’application iOS de Facebook veut consulter un article disponible sous ce format, il ne sera pas dirigé vers le site de l’éditeur, mais vers un contenu hébergé sur Facebook. Les utilisateurs de Facebook peuvent reconnaitre un Instant Article grâce au petit éclair placé sur la vignette.

Facebook Instant Article

Et aujourd’hui, Facebook déploie aussi les Instant Articles sur Android, pour tous les utilisateurs de son application mobile. Pour rappel, c’est en novembre que le numéro un des réseaux sociaux a commencé à tester ce format sur la plateforme de Google.

Une fonctionnalité intéressante, mais un modèle en beta

A ce jour, quelques centaines de médias s’intéressent déjà aux Instant Articles. Il faut dire qu’en ce qui concerne le chargement rapide du contenu, c’est assez réussi. Cependant, il y a quelques semaines, des éditeurs se sont plaints du fait que les revenus générés par ces articles instantanés n’étaient pas suffisants. De ce fait, Facebook a récemment décidé de revoir le règlement concernant la publicité (les éditeurs peuvent utiliser leurs régies ou confier la monétisation à Facebook).

D’un autre côté, d’autres médias pensent que Facebook pourrait un peu plus mettre ces contenus en avant sur le fil d’actualité. C’est par exemple ce que pense le Parisien, le premier site français à tester le nouveau format de publication :

« Une des problématiques que l’on a, c’est que l’on ne récupère pas l’audience qui reste sur Facebook. Pour nous en tant que site média, ça reste un frein. »

« Ce n’est pas non plus très visible, on voit un petit éclair sur les images mais ça n’incite pas les gens à cliquer. Facebook, en tous cas aujourd’hui, ne pousse pas cette fonctionnalité-là. »

Sinon, on notera également que pour contrer les Instant Articles, Google a déjà dévoilé les pages mobiles accélérées. Mais il ne les utilisera que l’année prochaine.

(Source)


Nos dernières vidéos

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Bientôt, des voitures avec pare-brise Gorilla Glass

Ford va utiliser du Gorilla Glass pour le pare-brise de la nouvelle GT.

Fermer