Les iPad Air et iPad Mini Retina Display entrent en scène

Apple fait passer ses nouveaux iPad à l’architecture 64 bits initiée avec l’introduction du SoC A7 dans l’iPhone 5S. La firme de Cupertino a dévoilé l’iPad Air, son nouvel iPad 9.7 pouces, ainsi qu’une nouvelle itération de l’iPad Mini avec ultra haute définition.

170 millions d’iPad ont trouvé preneurs à ce jour, une véritable success story pour laquelle la firme de Cupertino vient d’ajouter un chapitre.

iPad Air Les iPad Air et iPad Mini Retina Display entrent en scène

La société à la pomme se targue d’un chiffre à faire pâlir la concurrence en expliquant que ses tablettes sont 4 fois plus utilisées que les autres tablettes du marché. Vidéo à l’appui, Apple tient à montrer que l’iPad est utilisé partout et pour tout.

A tout seigneur, tout honneur, c’est ainsi que l’iPad 9.7 pouces de nouvelle génération a été le premier dévoilé. Pour l’occasion, il prend le nom d’iPad Air pour souligner des mensurations plutôt sexys. Le pourtour de la tablette est ainsi réduit à peau de chagrin (en fait de 43%) tandis qu’elle s’affine de 20% à 7.5 mm. Apple indique qu’il s’agit de la tablette la plus légère dans son format : 469 grammes pour la version WiFi (478 grammes pour la version « cellulaire ») contre 635 grammes pour l’iPad précédent et 490 grammes pour la Sony Xperia Tablet Z (qui détenait le titre jusqu’à présent).

Le SoC A7 est l’hôte de choix de l’iPad Air qui hérite ainsi d’une architecture 64 bits à l’instar de l’iPhone 5S. Il est épaulé par le coprocesseur M7 signé NXP Semiconductors qui prend en charge la flottille de capteurs de la tablette.

Grâce à plus de 1 milliard de transistors, l’A7 permet à l’iPad Air d’être 8 fois plus véloce que la première génération d’iPad au niveau CPU et 72 fois plus performant au niveau graphique.

L’iPad Air est le premier terminal iOS à bénéficier du MIMO pour le WiFi (deux antennes émettent et reçoivent les données). Côté cellulaire, le LTE gagne en support de bandes.

Il se caractérise également par une caméra iSight de 5 MPixels, d’une caméra 1080 HD en façade et de deux microphones.

Apple annonce 10 heures d’autonomie pour cette tablette qui sera proposée dans des déclinaisons argent, blanche, grise et noire (pas de version or donc).

Dès le 1er novembre 2013, l’iPad Air sera commercialisé à un premier prix de 489€ pour le modèle 16 Go et de 579€ pour le 32 Go (l’iPad 4 disparaît du catalogue tandis que l’iPad 2 sera toujours disponible au tarif de 389€ pour le modèle Wifi 16 Go) dans de nombreux pays dont la France mais aussi la Belgique et la Suisse. C’est aussi la première fois qu’un iPad est proposé en Chine au lancement.

Dans un premier temps, le choix des couleurs sera limité aux coloris argent et gris sidéral.

L’iPad Mini fait également sa révolution en adoptant le SoC A7. Il hérite d’une définition de 2048 par 1536 pixels (résolution de 326 pixels par pouce), soit la même que celle des MacBook Air.

Son processeur lui permet d’être 4 fois plus rapide que le précédent et 8 fois plus puissant graphiquement. L’autonomie annoncée est de 10 heures.

MIMO et APN de 5 MPixels complètent le tableau pour cet iPad Mini avec Retina Display qui sera proposé à 399€ pour le modèle 16 Go et à 489€ pour le 32 Go courant novembre 2013 (dans les coloris argent ou gris sidéral) tandis que sa déclinaison « Wifi + Cellulaire » 16 Go affichera un tarif de 519€. L’iPad mini de première génération sera toujours disponible au tarif de 299€ pour le modèle Wifi 16 Go et de 419€ pour le modèle « Wifi + Cellulaire » 16 Go.

11 commentaires

  1. Rénald

    @pression : après, il y a également la question de l’OS. iOS 7 (200 millions de possesseurs de terminaux iOS se sont jetés dessus en 5 jours) d’un côté et Windows RT 8.1 de l’autre, sachant que Windows RT n’a pas su séduire jusqu’à présent (même je le trouve très bien à titre personnel).

  2. Franchement je n’en attendais pas moins de la part d’Apple pour l’iPad, ils ont fait du bon boulot sur ce coup là et l’iPad se retrouve sans aucun défaut puisqu’il est ENFIN devenu léger. Une belle avancée en plus d’un Maverick devenu gratuit qui est la cerise sur le gâteau

  3. Petite déception sur le prix de l’iPad Mini Rétina… Par contre les nouvelles covers qui protègent également le dos, ça fait longtemps que je l’attendais ça !

  4. Les caractéristique sont énormes, au moins sur les tablette, Apple reste Numéro 1 et pour séduire le marché chinois Apple à mis le paquet, en plus le prix est abordable je trouve ;-)
    J’espère que je l’aurai comme cadeaux pour NoËL LOL

  5. @Renald-Boulestin : oui, l’OS est l’une des raisons les plus importantes (o peut-être la seule raison?) pour utiliser iPads. Et maintenant, quand iLife et iWork seront gratuites, c’est un avantage encore plus grand pour Apple!

  6. C’est marrant, il n’y a pas de commentaires sur les prix dans cet article, alors qu’on a eu l’impression que c’était le point marquant de l’article sur la présentation de la deuxième génération de Surface.

  7. @Rog285t : Tu remarqueras que cet article n’a pas été écrit par la même personne, chaque rédacteur est libre d’insister sur les points qui lui semblent importants. En ce qui me concerne, en tout cas, ces nouveaux iPad ne m’ont pas spécialement convaincu et le plus hallucinant, dans l’histoire, c’est qu’Apple continue toujours à vendre l’iPad 2 à partir de… 389€ ! Donc oui, elles sont chères ces ardoises, on est complètement d’accord :)

  8. Rénald

    @Rog285t , @Frédéric Pereira : pour info, l’article a été rédigé durant la keynote pour dévoiler les nouveautés techniques. Les prix sont indiqués à la fin. S’agissant d’Apple, il est inutile de préciser que c’est plutôt onéreux. Ce serait enfoncer une porte ouverte que de le répéter, me semble-t-il. Par ailleurs, Apple n’a aucun problème pour vendre ses terminaux iOS. Pour quelles raisons baisseraient-ils les prix, sachant en plus que le prix élevé (« j’ai les moyens de m’en payer un ») fait ici partie intégrante de l’équation du succès. ;)

    Techniquement, ces deux iPad m’ont fait une très bonne impression. Alors que l’iPad Mini I était un iPad au rabais à mon goût, il est maintenant sur un pied d’égalité avec le dernier iPad 9.7 pouces (iPad Air). Le gabarit de ce dernier est d’ailleurs assez impressionnant. J’ai eu la chance de prendre en main une Sony Xperia Tablet Z qui est extrêmement légère. Or, l’iPad Air est encore plus léger.

    Le passage de toute la gamme (excepté iPhone 5C) au 64 bits est aussi notable.

  9. Petit détail: sait on si ces deux nouvelles versions sont compatibles avec la 4G en France? L’iPad Air apparaît séduisant…mais sans aucune « révolution », et laisse à penser qu’Apple continue d’utiliser sa vache à lait plutôt que de proposer de véritables ruptures sur le marché…et les différences de prix avec la concurrence pourraient bientôt être un véritable frein à l’achat…

  10. Rénald

    @iPad pas cher : oui, il existe des versions dites cellulaires des iPad Air et Mini avec Retina Display qui sont compatibles 4G LTE en France, c’est-à-dire avec les bandes 7 (2 600 MHz) et 20 (800 MHz) mais aussi 1 800 MHz (bande utilisée pour la 2G et la 4G par Bouygues Telecom).

    Je vais me faire l’avocat du diable et défendre Apple (pour une fois). Je trouve qu’ils ont tout de même innové : avec l’A7 d’une part (c’est une belle bête et on est sur une archi. 64 bits) et le gabarit assez incroyable de l’iPad Air. Maintenant, pour les geeks comme moi qui aiment qu’il y ait du NFC, du Qi et d’autres spécifications de ce genre, ce n’est effectivement pas la tablette la plus sexy. Mais, elle répond aux usages de nombreux utilisateurs. Il ne faut pas non plus oublier qu’Apple a fait en sorte qu’il y ait plein d’applications adaptées à l’iPad (même si beaucoup d’entre elles sont assez chères)–>475 000. Google l’a bien compris et essaie de faire de même (avec du retard donc) :
    http://www.presse-citron.net/g.....-tablettes

    Maintenant, pour les tarifs, ça n’est pas donné effectivement. Mais, si on prend la Galaxy Note 8.0 par exemple, elle était plus onéreuse que l’iPad Mini lors de sa sortie. La Nexus 7 est beaucoup moins chère (1er prix à 229€) certes. Mais avec 0.9 pouce d’écart sur la diagonale, la surface est vraiment différente. Ce n’est donc pas le même créneau.

    On peut aussi regarder du côté de la Surface 2 qui est plutôt sexy (USB 3.0, Tegra 4, finition impeccable…) qui est proposée à 429€ avec 32 Go de mémoire et possibilité de l’étendre. Maintenant, le store applicatif de Microsoft est beaucoup moins achalandé (pas de VLC…). Pour plus de détails sur la Surface 2, lire la prise en main de la bête par Fred :
    http://www.presse-citron.net/p.....face-pro-2

Lire les articles précédents :
OS_X_Mavericks
Nouveaux MacBook Pro et mise à jour OS X Mavericks proposée gratuitement

Apple a débuté sa keynote sur les chapeaux de roue en dévoilant sa nouvelle gamme de MacBook Pro et en...

Fermer