L’offensive de Google+ sur l’un des points forts (ou faibles selon le point de vue) de Facebook à savoir les jeux intégrés aux réseaux sociaux est lancée. 16 jeux sont désormais disponibles directement à partir de votre compte G+, parmi eux vous retrouvez notamment la version web d’Angry Birds. Le mot d’ordre de ce lancement : « pas de spam ».

L’offensive de Google+ sur l’un des points forts (ou faibles selon le point de vue) de Facebook à savoir les jeux intégrés aux réseaux sociaux est lancée. 16 jeux sont désormais disponibles directement à partir de votre compte G+, parmi eux vous retrouvez notamment la version web d’Angry Birds. Le mot d’ordre de ce lancement : « pas de spam ».

games at launch Les jeux débarquent dans Google+ !

Des jeux séparés et qui ne polluent pas le flux

Voici un extrait du post envoyé aujourd’hui sur le blog officiel de Google :

« Aujourd’hui nous ajoutons des jeux à Google+. Avec le projet Google+, nous voulons rendre au web toutes les nuances et la richesse du partage réel. Mais partager c’est plus que de simple conversations. Les moments que l’on vit ensemble sont également très importants pour nos relations.  Nous voulons rendre les jeux en ligne aussi drôles et utiles que les jeux dans la vraie vie.

Cela implique de vous donner le contrôle sur la manière dont vous verrez ces jeux, la manière dont vous y jouerez et avec qui exactement vous partagerez cette expérience. Les jeux dans Google+ seront là quand vous les voudrez et disparaîtront le reste du temps.

games homepage screenshot Les jeux débarquent dans Google+ !

Quand vous serez prêt à jouer, la page « Jeux » vous attend, cliquez simplement le nouveau bouton en haut de votre écran (personnellement je ne l’ai pas encore mais ça ne saurait tarder apparemment, vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, NDR). Vous y trouverez les dernières infos concernant les jeux auxquels vos contacts ont joué récemment. La page « Jeux » est aussi la page sur laquelle vos meilleurs scores apparaîtront, vous pourrez donc les partager facilement, vos contacts ne les verrons que depuis la page Jeux eux aussi.
Si les jeux ne vous intéressent pas, il est très simple de les ignorer. Votre flux principal restera concentré uniquement sur les conversations avec les gens auxquels vous tenez. »

le mot d’ordre est donc clair et peut être résumé comme ceci : contrairement à ce dont vous avez l’habitude, peut être sur d’autres plate-formes sociales avec par exemple un « F » bleu comme logo (je dis ça je dis rien), les jeux sur Google+ ne spammeront pas le flux d’information et seront une partie complètement à part, à laquelle vous participerez seulement si vous le voulez.

Une politique intelligente même si on s’en doutait bien, le fait que les résultats inutiles et à tendance spammeuse envahissent régulièrement les news feed facebookiens ayant été l’une des plus grosses critiques adressées au leader des réseaux sociaux, Google essaye donc de bien s’en démarquer.

Un appel aux développeurs

Dans un autre post sur le blog développeurs, Google donne plus de détails aux programmeurs en herbe qui voudraient eux aussi se lancer dans la création de jeux sur la plate-forme Google+. Et si j’avais là tout de suite une bonne idée de jeu, les compétences et le temps nécessaires (autant dire que c’est pas prêt d’arriver) je n’hésiterai pas car les premiers jeux toucheront un énorme public grâce à l’effet nouveauté… une occasion en or !

Dans tous les cas ce lancement va marquer une étape cruciale dans le succès ou le flop du nouveau réseau social de Google, puisque les jeux sont en tout logique censés être l’appât qui attirera l’utilisateur non-geek vers G+, ce dont la plate-forme manque actuellement cruellement ! Wait and see donc.

Si vous n’avez pas encore la page, c’est normal la fonctionnalité venant d’être lancée, la diffusion des changements au monde entier prend un peu de temps !