Les montres connectées Android Wear bientôt compatibles avec l’iPhone et l’iPad ?

Google préparerait bien une version pour iOS de son système d’exploitation Android Wear pour montres connectées.

Huawei Watch

Si comme moi vous faites partie de cette catégorie un peu spéciale d’utilisateurs qui sont fans de montres connectées – dont la plupart tournent sous Android – mais qui utilisent au quotidien un iPhone plutôt qu’un smartphone Android, j’ai peut-être une bonne nouvelle pour vous.

Selon nos confrères de 01Net, Google s’apprêterait à lancer une version iOS de l’application Android Wear, qu rendrait donc de facto toutes les montres Android compatible avec l’iPhone et peut-être l’iPad.

Jusqu’à présent, chaque constructeur et éditeur des deux principaux OS mobiles a soigneusement protégé son pré carré en faisant en sorte que les montres connectées qui utilisent son système ne fonctionnent pas avec un autre. Ainsi il est impossible de faire communiquer une montre Android avec un iPhone (sauf avec une bidouille un peu particulière), et la future Watch d’Apple ne pourra certainement pas être synchronisée avec un smartphone Android.

Un cloisonnement qui pouvait se comprendre au lancement d’Android Wear, Google espérant probablement que cette exclusivité inciterait les adeptes des montres connectées à rejoindre un peu forcés les rangs des utilisateurs d’Android, ce qui était bon pour le business. Malheureusement, dans les faits, les possesseurs d’iPhone, à quelques exceptions près, ne se laissent pas séduire comme ça, et même l’idée d’avoir un smartphone compatible avec la montre de leur rêves (ou l’inverse) n’a pas suffi à les convertir. J’en fais partie : ma Moto 360 me sert seulement… de montre, et occasionnellement à compter mes pas et mes pulsations cardiaques.

Les ventes ne décollent pas…

Résultat, seulement 720.000 montres Android se seraient vendues depuis la création de l’OS, tous modèles confondus, alors que pendant la même période ce sont des millions d’iPhone qui trouvaient preneurs (sans compter les smartphones Android bien sûr). Rappelons également qu’Apple prévoit d’écouler entre 5 et 6 millions de sa montre Apple Watch dans les premiers mois de sa commercialisation à partir d’avril prochain. De quoi faire réfléchir à Mountain View…

Visiblement il serait donc temps de changer de stratégie pour Google : puisque les possesseurs d’iPhone ne viennent pas à Google, alors Google ira vers les possesseurs d’iPhone. Selon 01Net, « il se pourrait que Google officialise la nouvelle lors de sa conférence pour les développeurs, la Google I/O, qui aura lieu cette année les 28 et 29 mai. Ou bien plus tôt, si les ventes d’Apple le poussent à avancer ses plans. »

Cette annonce tomberait en tout cas assez mal pour Apple, juste avant le lancement de sa montre connectée, car elle pourrait inciter certains à opter pour l’un des superbes montres Android, comme par exemple la Moto 360, la LG Urbane ou la Huawei Watch, au design circulaire particulièrement réussi, plutôt que d’investir de nouveau dans une coûteuse Apple Watch…

PS : Pour la petite histoire, j’avais obtenu une information similaire en novembre dernier auprès d’un ingénieur responsable d’une cellule de développement chez Google, qui m’avait affirmé de façon certaine que l’application Android Wear serait « bientôt disponible » pour iOS, et qu’ils y travaillaient déjà. J’avais simplement mentionné cette info sur Facebook sans en faire une news ici car je n’avais pas de moyen de vérifier que l’info était valide.

(source)


2 commentaires

  1. Juste une précision sur le volume de vente des montres sous Wear, il s en est certes vendu 720 000 sur l année dernière, mais les modèles qui ont du succès (moto 360 et watch r) n ont été disponible qu en toute fin d année…
    Concernant ios ça reste un très bonne chose jusqu’à a ce qu Apple trouve la parade ? Nous ne sommes pas à l abri d une modification du centre de notification sur la prochaine mouture.

  2. Pingback: Les montres connectées Android Wear bien...

Send this to friend

Lire les articles précédents :
jack dorsey isis
Quand l’Etat islamique menace de mort le fondateur et les employés de Twitter

Dans un message posté sur un blog et sur Twitter, de supposés membres de l'Etat islamique menacent Jack Dorsey et...

Fermer