Les restaurateurs passent en 2.0 avec 1001menus

Fondée en 2010 et comptant 10 salariés, la société s’est spécialisée dans la mise à disposition d’outils de marketing en ligne à destination des professionnels de la restauration, une bonne idée qui accompagne le changements des méthodes de communication et des usages des nouveaux restaurateurs.

Fondée en 2010 et comptant 10 salariés, la société s’est spécialisée dans la mise à disposition d’outils de marketing en ligne à destination des professionnels de la restauration, une bonne idée qui accompagne le changements des méthodes de communication et des usages des nouveaux restaurateurs.

Avec une expertise de près de 2 ans dans le secteur du marketing des restaurants en lançant en 2011 le 1er annuaire de menus de restaurants, 1001 Menus se développe et fait évoluer son offre pour proposer un service à plus forte valeur ajoutée. Ayant déjà acquis une certaine notoriété dans un secteur en plein boom (avec Appetise, labelleassiette, etc.), 1001 Menus s’était déjà fait remarqué au Start In Paris et par son entrée dans l’Accélérateur.

1001 Menus, incubée au sein de Paris Région Innovation Nord Express, est aussi soutenu par l’expérience de ses fondateurs qui veulent proposer aux commerçants de gérer leur visibilité en un point unique sur la toile. La société propose à ses clients des outils comme une diffusion automatique sur un réseau de sites d’avis, sites de voyages et annuaires en ligne, un site web, un site mobile et l’ajout de son menu sur la page Facebook du restaurant. Le business model repose sur un abonnement mensuel avec un engagement d’un an.

Capture d’écran 2012 09 15 à 13.02.14 Les restaurateurs passent en 2.0 avec 1001menus

Une forte valeur ajoutée offerte par ce service qui déclare apporter près de 60 couverts supplémentaires à ses clients contre un restaurateur gérant sa visibilité 2.0 seul. Une belle promesse qui a déjà séduit 200 restaurateurs (pour un abonnement de 39€ par mois et où l’on voit des références comme Fauchon Café, le Café Cantante, Le Crillon, etc.) sur un marché peu concurrentiel en Europe. La start up pense d’ailleurs déjà au futur en cherchant à lever 400 000€ dans les prochains mois pour recruter des commerciaux, principale nécessité pour developer rapidement ce genre de service.

3 commentaires

  1. Très bonne idée, domage que c’est seulement pour les restos en France. Belgique aurait besoin d’un concept similaire.

Lire les articles précédents :
HyBrid4 Graphic Novel : Quand Peugeot expérimente le storytelling en 4D !

Longtemps délaissé le Scroll fait son grand retour dans une expérience interactive en 4D, inspirée des Comics Books et développée...

Fermer