Les salles de concert les plus actives sur les réseaux sociaux… C’est l’Hebdo Musique & Web

Alors que l’on aime mesurer la popularité de chaque artiste sur la toile, il est plus rare de mesurer celle des salles de concerts. SocialBand l’a fait pour vous, résumé sous forme d’infographie.

Il y a peu, l’agence SocialBand comparait la popularité des festivals sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, elle revient avec une étude tout aussi intéressante : l’affluence et le rayonnement des salles de concerts sur Twitter, Facebook et Myspace.

Prenez les 100 plus grandes salles de musiques actuelles françaises, classez les par nombre de concerts à l’année et fréquentation, puis réorganisez le tout par nombre de fans Facebook, nombre de followers Twitter, nombre de tweets, et nombre d’amis Myspace. Et vous obtiendrez l’excellente infographie ci-dessous.

Les salles parisiennes – La Flèche d’Or, le Point Ephémère, le Glaz’art, la Maroquinerie – ne sont pas les seules à titrer leur épingle du jeu. On retrouve notamment le Bikini (Toulouse), la Sirène (La Rochelle), le Ninkasi Kao (Lyon) ou encore l’Antipode (Rennes) aux premières places. Qui a dit que la province était morte ?

Pour en savoir plus, et accéder au compte-rendu détaillé de l’enquête, n’hésitez pas à télécharger l’étude complète au format pdf.


3 commentaires

  1. « Qui a dit que la province était morte ? »

    Euh, toi peut être…? Parce que je ne pense pas que ce soit une opinion répandue parmi les amateurs de musique..

  2. Je ne me rendais pas compte que les salles de concert diffusaient autant leurs messages sur les réseaux sociaux, en particulier sur twitter que je croyais réservé à de la communication ponctuelle de marque

  3. Les temps ont bien évolués. Voilà que désormais les salles de concerts témoignent de leur présence sur les réseaux sociaux. Qui serait le prochain?

Send this to friend

Lire les articles précédents :
google-argent
[Google] 50 milliards de dollars pour les acquisitions & investissements

Eric Schmidt (président exécutif de Google) a dévoilé qu'ils avaient 50 milliards de dollars en cash et qu'ils allaient servir...

Fermer