Les smartphones Android très low cost arrivent sur le marché français

Le marché du smartphone low cost connait une nouvelle catégorie : les téléphones à 70 euros.

Le MedPi est un salon qui regroupe l’ensemble des acteurs du marché des nouvelles technologies numériques et ses distributeurs. Lors du dernier, qui s’est récemment tenu à Monaco, deux modèles de smartphones low cost été présentés. On pourrait même considérer ces produits comme de qualité (et prix) inférieure au low cost. Alors que des téléphones d’entrée de gamme étaient déjà proposés aux alentours de 100 euros, les deux nouveaux modèles revendiquent un prix de vente de 70 euros.

Alors à ce prix là, à quoi peut-on s’attendre ? Au niveau technique, les capacités devraient sensiblement être les mêmes pour les deux téléphones : dalle 3,5 pouces, affichage 480×320 pixels, processeur 1 cÅ“ur 1GHz, 512Mo de RAM et appareil photo arrière 2 mégapixels. Concernant la connexion internet, ils sont uniquement compatibles EDGE, donc une connexion 2G. Enfin, ils tourneront sous l’OS Android 2.3 (Gingerbread).

Un problème assez important figurera tout de même. Ces téléphones ne sont pas certifiés par Google pour la majorité d’entre eux. Résultat : impossible d’accéder au Google Play Store et à toutes les applications Google. Un détail qui a son importance et qui réduit l’intérêt de ce genre de mobile.

HuaweiAscendY210D

Quel public sera intéressé par ce type de smartphone qui, il faut bien le dire, semblent venir du passé ? On peut penser aux personnes qui veulent échanger leur très vieux mobile contre un téléphone intelligent à moindre prix ou encore aux très jeunes qui n’ont pas forcément besoin de toutes les fonctionnalités et de la puissance des smartphones actuels.

Deux modèles provenant de constructeurs différents devraient atteindre le marché français : le Huawei Ascend Y210D et le Thomson Tlink 355. Le sacrifice de la qualité au profit du prix sera-t-elle couronnée de succès ? Difficile à dire tellement ces téléphones semblent bas de gamme. L’intérêt de s’offrir un smartphone pour en avoir une usage extrêmement limité reste assez faible. De plus, le non-accès aux applications de Google pour certains modèles semble être une barrière importante. Au moins ces téléphones auront le mérite d’exister et seront là pour proposer aux gens des smartphones à tous les prix.

(source)


14 commentaires

  1. > Un problème assez important figurera tout de même. Ces téléphones ne sont pas certifiés par Google
    > pour la majorité d’entre eux. Résultat : impossible d’accéder au Google Play Store et à toutes les
    > applications Google.

    Jusqu’à ce que certains trouvent le moyen d’installer le pack « gapps » qui va bien… 😉

  2. Merci pour cet article! Ce smartphone est plutôt une bonne idée je pense car il aura son public, auprès des enfants (1er téléphone) ou bien même des personnes âgées qui ne souhaitent pas forcément beaucoup de fonctionnalité à leur portable. Pour le reste du public, je ne pense pas qu’il peut être séduit par ce smartphone trop bas de gamme et qui a autant de restrictions.

  3. Je dirais que c’est plutôt un gage de sécurité sur les contenus pour des parents qui ne souhaitent pas voir leurs enfants utiliser leur téléphone comme une console de jeux (bien qu’il pourront probablement jouer sur internet…). Cela permet aussi de contrôler les dépenses en application/jeux, puisque de nombreuses personnes semblent encore surprises par des prélèvement en provenance du Google Play…

  4. cesmoiseb on

    Mouaaahhh et depuis quand on peut pas installer le playstore sur les téléphones chinois !!!
    C’est n’importe quoi cette article. C’est pas parce qu’un téléphone n’est pas livré avec une application qu’on ne peut pas l’installer.
    Surtout avec une marque comme Huawei, je vous garantie que ça fonctionne.

  5. pour installer un firefox os, et consulter des appli légère en html 5 ça devrait être bien, plutôt que la course a la puissance débile, et l’achat de de smartphone a 600 euro fait avec le sang de chinois, l’accelaration de l’information se fait grâce a l’esclavage moderne.

    et puis surtout mon xperia z me rend pas plus heureux.

    c’est de smartphone a ce prix la, de 6g et d’html 7 qu’on a besoin!

  6. sausalito on

    Il convient de nuancer et d’éviter de tomber dans le négativisme. Absolu, le problème à l’heure actuelle n’est pas le low cost qui a ses plus belles heures devant lui mais les marques comme Samsung qui vendent un modèle -le S4-à grand renfort de marketing alors que ses innovations n’ont pas de quoi éblouir. Une fois le test effectué, l’on se rend compte que le prix est totalement démesuré par rapport au produit proposé. Le low cost à l’instar des modèles StarS7589-je sais de quoi je parle puisque j’en possède un- propose des caractéristiques époustouflantes avec un design identique à s’y méprendre avec le Note II ; APN de 13 Mpix, quad-core 1,2Ghz, batterie de 3200Mah livrée en deux exemplaires ; bref que du tout bon pour 190 euros.Depuis peu le low-cost haut de gamme propose du 1080p pour 180eur à l’instar du Star S4. Alors le problème, c’est bien Samsung qui propose des produits hors prix et non justifiés y compris ses tablettes à comparer à l’Asus Nexus 7. Le low cost va exploser en termes de croissance, on en reparlera ;).

  7. Il y a quelques temps j’avais eu un téléphone Huawei et honnêtement j’en était très comptant.
    Après c’est sur que en comparaison avec les smartphones de maintenant l’évolution et la qualité n’est pas la même.
    Merci pour l’article.

  8. Je pense qu’il faut mieux mettre 30 euros de plus et avoir un android 4, un bel ecran,… comme avec le Wiko Cink Slim par exemple. Et si je dis pas de betise je crois que Archos va sortir les siens (meme si a priori un peu plus cher). Donc franchement, moi je suis passé de mon iPhone 4 au Wiko, et franchement rien a dire, je ne regrete pas. Le seul truc que je regrete c’est d’avoir mis 700 euros dans un portable, alors que j’en ai un mieux pour 130 euros.

  9. Le géant Chinois à encore frappé… a quoi peut-on s’attendre avec ces téléphone low-cost ?
    Bah à des téléphones low-cost, dépassés niveau technique.

    Très bien pour ceux qui veulent un téléphone pas cher. La qualité Huawei n’est plus a démontrer, mais comme on dit en Chine « si tu achètes quelque chose a 10 centimes, tu obtiens une chose à 10 centimes (au mieux) »

  10. Quand je vois mon père me demander de changer son vieux gsm -à carte- par un smartphone « comme les vôtres », je crois que le marché est mûr pour ce genre de machines (avec free, sosh, B&You et autre du genre)…

    C’est juste ce qui me manquait, un appareil pas trop cher… Je ne vois pas mon père utiliser facebook ou le dernier jeu à la mode, mais le reste, pourquoi pas…

  11. Un ami vient d’acquérir un Polaroid PROG40C qui est plutôt bien sauf qu’il ne peut installer Play Store

  12. Ce genre de smartphones a surtout un avenir dans les pays émergents et les pays développement où le taux de pénétration des téléphones portables est en pleine expansion et où il ne manque plus que des smartphones low-cost pour démocratiser ces derniers!

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Google pourrait connaitre une enquête de la Commission Fédérale de Commerce

La Commission Fédérale de Commerce pourrait ouvrir une nouvelle enquête sur Google. En cause, un non-respect du droit à la...

Fermer