Les sociétés vont devoir mieux protéger leurs salariés des champs électromagnétiques en 2017

Un nouveau décret qui prendra effet le 1er janvier 2017 devrait satisfaire tous les salariés qui s’inquiétaient pour leur santé, depuis que les ondes électromagnétiques se sont démocratisées dans notre quotidien et surtout au travail.

Un décret pour protéger les salariés contre les ondes électromagnétiques

Ce décret paru au journal officiel ce weekend va mieux préciser les obligations des employeurs, afin de mieux protéger les travailleurs des nombreux champs électromagnétiques qui pourraient les affecter pendant leur temps de travail. Cette mesure sera appliquée à partir de 2017. Les entreprises vont désormais devoir intégrer cet aspect dans leur politique de protection des salariés.

Les entreprises devront protéger leurs salariés contre les champs électromagnétiques à partir de 2017

Aucune étude réelle ne peut déterminer avec certitude si oui ou non, les ondes électromagnétiques causent des dégâts sur le corps humain ou sur l’esprit. Le principe de précaution est donc mis en avant avec cette mesure car l’explosion, des smartphones, des tablettes, des objets connectés, des réseaux Wi-Fi, etc. obligent les travailleurs à subir de plus en plus d’expositions aux champs électromagnétiques durant leur journée de travail.

L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’environnement) avait indiqué en 2013 que ces ondes n’avaient pas d’impact connu sur la santé, mais que des précautions devaient être toutefois observées, car ces ondes pouvaient interagir avec le « vivant ». Pour l’instant, seuls des seuils maxi déterminent les mesures à appliquer, avec ce décret une échelle graduée déterminera les risques potentiels et les comportements à tenir en cas de surexposition, un suivi médical devra prendre en compte cet aspect et des informations devront être régulièrement fournies aux salariés.

Des consignes particulières pour les femmes enceintes et les moins de 18 ans

Le décret indique que les ondes électromagnétique devront être « maintenues à un niveau aussi faible qu’il est raisonnablement possible d’atteindre en tenant compte des recommandations de bonnes pratiques existantes, et en tout état de cause à un niveau inférieur aux valeurs limites d’exposition du public aux champs électromagnétiques », pour l’environnement des femmes enceintes et pour le personnel de moins de 18 ans.

Le décret fixe également la nécessité d’information des entreprises, en matérialisant les zones surexposées et sous-exposées, afin que les salariés puissent adapter leur comportement en conséquence.

Source


3 commentaires

  1. Cela va être simple les entreprise vont interdire les téléphones portables personnels, tablettes et autres WIFI dans les entreprises ainsi que l’utilisation du téléphone pro….

    Simple.

  2. Il faut vraiment etre motivé pour créer une entreprise en France, la c’est le comble, personne ne peut dire si les ondes electromagnetiques ont le moindre effet, mais les entreprises vont devoir encore dépenser de l’argent et du temps pour satisfaire aux décisions de fonctionnaires d’une agence machin au nom du principe de précaution
    A noter que ce principe si cher aux autorités ne s’applique pas aux criminels que l’on relâche dans la nature et qui récidivent en quelques jours

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Apple-recompense-hackerstrouveront-failles-de-securite
Apple va récompenser les hackers qui trouveront des failles de sécurité

A l'instar de nombreux géants de l'informatique, Apple a décidé de lancer un programme de récompenses pour la découverte de...

Fermer