Le World Wide Web Consortium (W3C) vient de finaliser les spécifications du HTML 5 en publiant une version stable du langage très apprécié des intégrateurs et développeurs Web.

Le World Wide Web Consortium (W3C) vient de finaliser les spécifications du HTML 5 en publiant une version stable du langage très apprécié des intégrateurs et développeurs Web.

Il faut savoir que les discussions autour des spécifications du HTML 5 ont commencé il y a près de huit ans, en juin 2004, et que la première ébauche n’a rien à voir avec les dernières versions qui étaient quasi finalisées et utilisées depuis un certain temps par les professionnels du Web et supportées par la plupart des navigateurs modernes. Des géants comme Google et Twitter mais aussi des sites plus corporates ont déjà adopté l’HTML 5 et le CSS 3 : c’est le cas du nouveau site de l’Élysée, lancé hier soir, qui utilise notamment les nouveaux types de champs de formulaire et les attributs data en HTML 5 ainsi que les media queries en CSS 3 (essayez de réduire la fenêtre de votre navigateur pour découvrir une mise en page adaptée).

Le HTML 5 est maintenant à l’étape de candidat à la recommandation (CR) où toute une batterie de tests et d’implémentations en tout genre est effectuée, avant que le langage ne devienne une recommandation ou un vrai standard du web dans le courant de l’année 2014.

logo html5 Les spécifications du HTML5 sont désormais finalisées

En attendant, les éditeurs et les navigateurs qui ne sont pas encore à jour auront largement le temps de se mettre au goût du jour. Et vous, vous utilisez aussi HTML 5 et CSS 3 ?

(source)