Les temps sont durs chez Cyanogen qui doit se séparer de 20% de ses effectifs

Cela ne va pas fort chez Cyanogen, le célèbre fork d’Android. L’entreprise pourrait se séparer de 20% de ses salariés, mais elle aurait également une stratégie pour se refaire une nouvelle santé.

Cyanogen mobile vise la troisième place des OS

Coup dur pour le fork d’Android, d’après Recode et le site Android Police, même si son alternative à Android plait beaucoup chez les amateurs de personnalisation de leur système d’exploitation mobile, Cyanogen serait pourtant victime de difficultés financières importantes, qui l’auraient conduit à revoir sa stratégie.

20% de départs, mais une nouvelle stratégie en vue pour Cyanogen

Un changement de cap qui ne se fera pas sans mal, puisque la société va devoir réaliser une très importante coupe dans ses effectifs, de l’ordre d’un collaborateur sur cinq… Android Police a dévoilé que la société aurait décidé de supprimer 20% des postes, soit « environ 30 des 136 employés de la société Cyanogen Inc. ». Un chiffre qui correspond aux informations de Recode, qui a indiqué de son côté, que plusieurs directeurs avaient quitté le navire.

Pour le moment, Cyanogen n’a pas communiqué sur ces départs, mais ils pourraient être une conséquence de la rupture de contrat avec OnePlus. Espérons que ce mauvais passage permettra à Cyanogen de se recentrer, afin de continuer à proposer une excellente alternative à Android et surtout à la mainmise de Google dans le secteur du mobile.

Cyanogen a évoqué un changement de stratégie et a d’ailleurs recruté un nouveau directeur général en la personne de Lior Tal, fraichement arrivé le mois dernier de chez Facebook. Ce dernier souhaiterait miser davantage sur la création d’applications, les C-Apps, des alternatives au G-Apps de Google. Une bonne façon de proposer un écosystème alternatif complet à Android, avec un OS et un environnement applicatif. De quoi séduire plus d’une marque de smartphones !

Source


Un commentaire

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
vignette
Édito Vidéo #2 : les levées de fonds en France vs. USA

Quelles sont les différences entre les fonds d'investissement français et US, et comment bien se positionner pour mettre toutes les...

Fermer