L’État Islamique conçoit ses propres applications et dispose d’une messagerie sécurisée

L’État Islamique cherche à imposer un Califat et un mode de vie digne du Moyen-âge, pourtant cette entité terroriste semble à la pointe de la technologie.

AFP PHOTO / HO / ISIL

AFP PHOTO / HO / ISIL

Régulièrement on évoque les capacités technologiques de l’État Islamique en mettant en avant son recours à la vidéo et aux réseaux sociaux pour sa propagande djihadiste ou encore sa capacité à mener des attaques informatiques.

L’EI met au point ses propres applications mobiles

Il semble que l’État Islamique soit un peu plus en avance que cela dans le domaine des technologies, car il produirait ses propres applications pour smartphone. C’est ce qu’a dévoilé le groupe Ghost Security, qui en étudiant l’État Islamique dans le cadre des stratégies antiterroristes, a mis en évidence que l’EI concevait des applications mobiles.

Selon nos confrères de Clubic, l’entité terroriste travaillerait sur le chiffrement des données en priorité et disposerait même de sa propre application de messagerie sécurisée, baptisée « Alrawi ». Le but évident de cette application étant de pouvoir communiquer sous les radars des agences gouvernementales, de s’organiser et également de planifier des attaques terroristes à distance.

Il s’agit d’une information qui semble confirmer les craintes déjà mises en avant il y a quelques semaines par la société Kronos Advisory, qui avait découvert l’application Amaq Agency, dont le rôle était de faciliter la propagande chez les jeunes candidats au Jihad. Le problème majeur et surtout très inquiétant, c’est que jusqu’à présent l’État Islamique utilisait des services populaires comme Facebook, Twitter, WhatsApp, Telegram, etc. dont on sait qu’ils sont plus ou moins espionnés par la NSA ou d’autres agences gouvernementales. En concevant ses propres applications et en les mettant à disposition via des sites web perdus dans les méandres du web, l’EI récupère donc sa capacité à communiquer secrètement.

Source

Photo : AFP pour RFI

4 commentaires

  1. ObscurMoirage on

    La racolitude de presse citron. Etre « Ã  la pointe de la technologie » c’est donc développer des applis mobiles.

    • Eric

      Passons sur le côté troll de ce commentaire pour essayer d’apporter une réponse que son auteur puisse comprendre : pour l’EI, dont l’évolution mentale s’est arrêtée au moyen-âge, développer une appli c’est plus qu’être à la pointe de la technologie, c’est faire un voyage dans le temps de plusieurs siècles. Toi comprendre ?

  2. Franchement, sans etre négatif, c’est quoi le but de cet article ? Je vois qu’un seul: publicité gratuite pour cette bande de tueurs.

    • Eric

      @Youssef : au contraire, c’est peut-être utile de savoir que cette secte de dégénérés est aussi capable de réunir quelques neurones dans un domaine où on ne les attend pas forcément. je ne crois pas que faire un embargo total d’info sur ces tarés va régler le problème.

Lire les articles précédents :
Samsung bureau pixabay smartphone mobile
Google veut que vous installiez plus d’applications

Afin d’encourager les internautes à installer plus d’applications Android, Google voudrait les permettre de le faire directement depuis son moteur...

Fermer