L’étonnant travail d’un photographe amateur dans le métro de Lyon

Quand un jeune photographe amateur s’amuse à illustrer les stations de métro de Lyon en jouant sur leur nom, cela donne une drôle de galerie.

Prendre le nom des stations de métro au pied de la lettre, c’est l’idée – reprise d’une exposition fameuse d’un autre photographe, Janol Apin (!) dans le métro parisien au milieu des années 90 – d’un jeune photographe lyonnais, François Sola, qui joue sur les mots et les consonances des stations du métro lyonnais pour les illustrer à sa manière.

Ainsi, la station Croix-Rousse est-elle représentée par une jeune fille rousse avec les bras en croix, ou encore Jean Macé, qui affiche une scène de massage.

J’ai découvert la galerie exposant une sélection d’une vingtaine de clichés en passant vendredi dans le couloir de la station Part-Dieu, et je n’avais pas fait attention tout de suite au côté iconoclaste et humoristique des photos exposées en grand format. La plus étonnante est certainement l’une des photos de la station Gratte Ciel, qui reprend la fameuse et mythique photo noir et blanc des travailleurs new-yorkais en pause déjeuner sur une poutrelle à quelques centaines de mètres au-dessus du vide.

goneunderground22

La galerie compte au total 58 clichés représentant 43 stations, car certaines stations ont eu droit à plusieurs photos différentes, selon l’inspiration de l’artiste.

Si vous n’avez pas l’immense chance d’être lyonnais (personne n’est parfait) et de fréquenter la très accueillante station Part-Dieu, dans laquelle les photos sont visibles jusqu’au 30 novembre prochain, l’intégralité de l’expo Gone Underground est visible sur le site de François Sola.

(source)


8 commentaires

  1. Cela change et cela fait du bien ! La plupart du temps, lorsqu’on parle des TCL, c’est à cause des grèves ou de la hausse du prix des tickets. Mais cette fois, c’est pour une super initiative « artistique ». Même si le projet « Gone Underground » emprunte les idées de « Métropolisson » (un projet des années 90’s qui consistait à détourner les stations de métro parisienne en photos), il a fallu l’adapter et le réaliser pour Lyon ! L’exercice est réussi pour le photographe amateur François Sola… qui a désormais tout d’un pro !

  2. Pingback: Autour de la photo 3 | Pearltrees

  3. Comme vous le dites dans l’article, c’est une idée piquée à un autre photographe et la réalisation est ici franchement de piètre qualité. La désaturation partielle est quand même synonyme de mauvais goût chez tout photographe qui se respecte. Bref, si les jeux de mots font sourire, d’un point de vue photographique, c’est malheureusement sans intérêt.

  4. J’aime ces détournements d’oeuvres connues que certains artistes réalisent mais je préfère quand ce travail ne retombe pas dans la parodie. Ce photographique réussit cette entreprise avec brio…

  5. Pingback: Elomressources | Pearltrees

  6. Super concept, super photographe, on voit tout autrement le quotidien et c’est ça qu’on aime

Send this to friend

Lire les articles précédents :
lumia-535-1
Un point sur les prochains Lumia de Microsoft

Envie d’en savoir plus sur les premiers Lumia de la firme de Redmond ?

Fermer