LeWeb’13 : les grandes tendances de l’édition 2013 analysées

Retour sur LeWeb’13 en statistiques. Chez Presse Citron, nous avons souhaité prendre un peu de recul, pour vous proposer un article précis basé sur l’analyse de quelques 52.000 tweets et 730 posts instagram.

Cela fait maintenant 2 semaines que l’événement LEWEB est passé. Nombreux ont été les papiers consacrés à la fois aux talentueux « speakers » et aux tendances soulignées. Chez Presse Citron, nous avons souhaité prendre un peu de recul, pour vous proposer un article précis basé sur l’analyse de quelques 52.000 tweets et 730 posts instagram.

Les chiffres ont été nos meilleurs amis et je tenais à remercier la start-up Tevizz qui nous a permis de dégager l’ensemble des éléments qui suivent. A noter qu’un nombre conséquent de robots twitter ont été détectés tout au long de l’événement (+ de 11.000). Ceux-ci sont donc exclus du résultat de l’analyse.

Sans surprise les débats ont dans l’ensemble porté autour de deux notions, celle d’ « Entrepreneuriat » et celle de « Start-up ». Il faut dire que LEWEB est connu pour sa capacité à regrouper celles et ceux qui innovent et entreprennent (Loic Le Meur tire d’ailleurs sa plus grande fierté des start-up nées durant son événement). Pas étonnant donc de voir graviter autour de ces débats, des notions clés comme celles d’ « innovation »,  « network », ou de sociétés comme Nest, Uber, Airbnb. De façon plus surprenante deux autres tendances ont tiré leur épingle du jeu. Celle de Social TV, qui peut à la fois s’expliquer par les débats initiés durant la conférence de Bruno Patino (France TV) et Kenneth “KC” Estenson (CNN), ainsi que par l’annonce du lancement de l’incubateur Canalstart par Canal+. L’autre notion est celle de « monnaie virtuelle », avec de nombreuses références des speakers et des twittos à Bitcoin, Paypal et aux Banques.

Concernant les personnages forts du WEB13, j’en retiendrais trois. Le premier jour, Guy Kawasaki, auteur et investisseur, qui a su s’imposer et attirer l’attention du public avec environ 1.900 mentions sur twitter. Retenons sa citation « Les entrepreneurs français ne devraient pas essayer de copier les idées, parfois idiotes, des américains. Ils ont tout intérêt à creuser leurs propres idées qui peuvent être meilleures ! »

Indéniablement c’est Gary Vaynerchuck, Storytelling Entrepreneur, qui a tiré son épingle du jeu le second jour. Au-delà de ses 1.700 mentions sur Twitter durant la conférence, il a su marquer les esprits avec quelques punchlines dont il a le secret à l’image de celle-ci : « Uber, Airbnb et Nest ne sont que la face visible de l’iceberg. Le secteur technologique va manger tous les secteurs… » Tout cela pour dire que le numérique n’est pas seulement une industrie à part entière, c’est une façon de réinventer nos « business ».

Enfin, le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg est à mon sens celui qui a initié le débat le plus dense. Qu’ils partagent ou non sa vision de l’entrepreneuriat et du numérique, les twittos ont émis plus de 2.800 messages suite à sa prise de parole. Pour positiver un peu (aux vues des retours plutôt agressifs aux quatre coins du web ) retenons cette phrase « L’efficacité économique et l’innovation ne sont pas incompatibles avec le modèle social français… »

Voici en détails les chiffres à retenir de cette édition 2013 de l’événement LEWEB (cliquez sur les infographies pour les agrandir) :

TEVIZZ LeWeb For Pressecitron LeWeb13 : les grandes tendances de lédition 2013 analysées

A propos d’Arnaud Montebourg, voici une infographie qui analyse l’ensemble des interactions générées autour du Ministre Français durant son intervention. A noter que le terme « slow innovation » est de loin celui le plus utilisé. A vous de l’interpréter :

TEVIZZ LEWEB Montebourg LeWeb13 : les grandes tendances de lédition 2013 analysées

J’en profite pour vous introduire les données qui ressortent de l’intervention de la ministre du numérique, Fleur Pellerin, qui a généré 4 fois moins d’interactions, mais avec une part nettement plus positive et un message clair, puisque les notions de « Start-up » et d’ « ambition nationale » ressortent largement :

TEVIZZ LEWEB fleurPelerin LeWeb13 : les grandes tendances de lédition 2013 analysées

Pour conclure, je vous invite à découvrir plus en détails nos amis belges de Tevizz, qui en totale objectivité, effectuent un travail remarquable. Spécialiste de l’analyse de données sociales, la start-up permet à ses clients de comprendre l’évolution de l’audience TV, et de créer du contenu et des interactions avec l’audience durant l’émission. Parcourez notamment cette plateforme de social TV éditée pour RTL : Club RTL Foot.

Un commentaire

  1. Très classe ces infographies et dataviz pour synthétiser cette conf, vraiment ces gars de Tevizz sont sur un bon créneau !

Lire les articles précédents :
Apple : de grands projets pour 2014, dixit Tim Cook

Comme chaque année, le PDG d'Apple a envoyé un mémo interne à tous ses employés afin de les remercier de...

Fermer