C’est en grande pompe que Samsung a dévoilé hier à Londres le Galaxy S3. LG, son rival coréen, lui répond avec l’Optimus LTE2.

Samsung vient de dévoiler son nouveau fer de lance avec le Galaxy S3. Mais au firmament des smartphones Android, une autre firme coréenne entend bien tenir le haut du pavé. LG annonce ainsi l’Optimus LTE2.

Le Galaxy S3 est le second smartphone, après le HTC One X qui intègre un Tegra 3, à adopter un quadruple coeur, un Exynos 4412 gravé en 32 nm. Mais les atours de cette nouvelle génération de smartphones ne se limitent pas à une course au nombre de coeurs. Sur ce point précis, LG ne précise d’ailleurs pas si le LTE2 embarquera un quadruple coeur. On peut dès lors penser à un processeur à architecture Krait de Qualcomm double coeur et plus particulièrement au MSM8960 (simple hypothèse en l’état), un Snapdragon S4.

Sur sa page web traduite du coréen, des éléments peuvent en effet laisser penser à l’intégration du module 4G LTE dans le chipset. Si tel est le cas, le MSM8960 semble être le candidat idéal. Il s’agit d’un double coeur avec une architecture Krait propre à Qualcomm et qu’on peut situer à mi-chemin entre les architectures Cortex-A9 et Cortex-A15. Gravé en technologie 28 nm, il peut être cadencé à des fréquences élevés. Mais il pourrait aussi s’agir d’un assemblage puce à puce entre le processeur d’application (AP) et la puce modem : assemblage flip chip avec package 3D (les puces sont assemblées verticalement les unes sur les autres), ce qui laisserait alors la porte ouverte à un processeur quadruple coeur. Un tel procédé d’assemblage permet aussi de limiter la consommation électrique.

LG Optimus LTE2 LG contre attaque avec le smartphone Optimus LTE2

Avec un tel SoC (avec module LTE embarqué ou même dans le cas d’un assemblage vertical des puces), LG pourrait ainsi se targuer d’une consommation décente alors que les smartphones compatibles avec la 4G LTE ont en commun de réduire l’autonomie comme peau de chagrin

LG met également en avant les 2 Go de mémoire vive du LTE2, une première pour un smartphone. Ils viendront épauler le processeur ainsi que sa batterie de 2250mAh qui lui confèrera une autonomie 40% plus élevée que celle de son prédécesseur, l’Optimus LTE.

Autre terrain d’affrontement et non des moindres, la taille de l’écran et sa qualité. Sur ce point, LG répond à Samsung avec son écran IPS (technologie d’écran employée sur les iPhone entre autres) à véritable HD alors que Samsung met en avant la technologie Super AMOLED. Aucune indication n’est toutefois donnée sur sa taille. Mais l’Optimus LTE disposait d’un écran de 4.5″ tandis que celui du S3 offre une taille confortable de 4.8″. L’indication d’un écran HD signifie donc que la résolution sera d’au moins 1280 par 720 pixels (comme pour le S3) et donc que la densité de pixels sera aussi de 306 pixels par pouce (pour un écran de 4.8″ et plus encore si l’écran est plus petit : 326ppp si la taille est de 4.5″ par exemple, soit la même finesse que sur les iPhone 4 et 4S).

L’Optimus LG LTE2 sera disponible à la mi-mai auprès de trois opérateurs sud coréens et embarquera la dernière version d’Android (Android 4.x). LG ne précise pas (encore) les dates de sortie dans d’autres pays.

(source)