LibreOffice 4.0 est disponible

La suite bureautique LibreOffice, héritière du projet OpenOffice.org, dévoile sa version 4.0. Une version qui fait le plein de nouveautés !

Première véritable mise à jour depuis que le projet original s’est scindé en deux, cette nouvelle version de LibreOffice était donc particulièrement attendue. En effet, Apache OpenOffice d’Oracle comme LibreOffice, soutenu par The Document Foundation, les deux branches nés de la scission, ont pu s’appuyer sur la version 3.3.0 d’OpenOffice.org pour relancer leurs projets respectifs. Cette quatrième mouture est donc un tournant important pour The Document Foundation et débarque avec un grand nombre nouveautés parmi lesquelles :

Writer :

  • Un nouveau gestionnaire de modèles.
  • Des améliorations concernant la gestion des DOCX.
  • La possibilité d’attacher des commentaires à des plages de texte.
Comment text range LibreOffice 4.0 est disponible

Calc :

  • Des performances accrues.
  • La mise en cache des valeurs lors de l’ouverture ou l’import des ODS et XLSX.
  • Augmentation de la taille limite des documents ODF (non compressés) de 2 Go à 4 Go.
Calc pricing add in LibreOffice 4.0 est disponible

 

Impress :

  • Une télécommande Impress pour téléphone Android,  pour le moment réservé à quelques distributions Linux mais qui devrait être disponible pour Linux, Mac OS et Windows dans les prochaines mises à jours de la branche 4.0.
  • L’état du volet diapo est désormais mémorisé.
  • Accélération sensible de l’aperçu multimédia, et des aperçus de vidéos incorporées sur Linux.

Si l’interface ne connaît pas  une évolution majeure, on notera toutefois quelques nouveautés intéressantes comme le support des Personas de Firefox, l’intégration avec Unity sous Ubuntu ou encore la possibilité de sélectionner et copier du texte depuis les boîtes de message.

LibreOffice est disponible pour :

(Source)

14 commentaires

  1. Je viens de le télécharger. Ces nouveautés sont effectivement assez appréciables, mais un temps d’adaptation est tout de même nécessaire lorsqu’on a l’habitude d’utiliser les produits de Microsoft.

  2. L’augmentation de la taille maximale est une excellente nouvelle. De plus, la possibilité de mettre des commentaires est une excellente idée. C’est bon de voir un telle entreprise encore innover dans un traitement de texte où on se dit qu’il n’y a plus grand chose à faire. Le top ça serait de gérer parfaitement les syntaxes des textes ou encore la conjugaison, il y a encore quelques erreurs.

  3. Je viens de tester et je confirme le premier commentaire : il faut un certain temps d’adaptation. Par contre le tout a l’air bien réalisé et fonctionnel. A voir par la suite :)

  4. on a quand même perdu en fiabilité depuis open office : ont-ils corrigés les nombreux bugs ?

    notamment, sous kubuntu, les tableaux croisés dynamiques ont des grosses bordures qu’il est impossible de changer (avec les styles ou autre), c’est quand même très moche

    et un doc contenant une vingtaine de tbd très fluide avec open office est devenu très lent sur libreoffice… quand cela ne plante pas !

  5. Je ne sais si cela a été corrigé mais j’ai été obligé de passer sous Open Office (Mac) car petit oubli dans le programme concernant les fichiers verrouillés, avec éjection directe après un message bof-bof. Et ça dure depuis longtemps.
    Et j’ai dû migrer aussi plusieurs clients pour cette raison, Open Office n’oubliant pas de tester la condition… pfff !

  6. Il me semblerait quand même qu’il ait toujours un petit train de retard, mais pour quelque chose de gratuit on ne va pas se plaindre non plus. Il manque peut-être un peu de fluidité, son utilisation n’est pas au to niveau intuitivité.

  7. Pingback: LibreOffice 4.0 est disponible | La quotidienne | Scoop.it

  8. J’ai essayé à plusieurs reprises OpenOffice (ou LibreOffice) et à vrai dire je n’ai jamais accroché. Au départ je me suis habitué à word et maintenant je suis passé à google docs. C’est tellement plus simple avec google docs :)

  9. J’ai essayé à plusieurs reprises OpenOffice (ou LibreOffice) et à vrai dire je n’ai jamais accroché. Au départ je me suis habitué à word et maintenant je suis passé à google docs. C’est tellement plus simple avec google docs :) !

  10. J’avais essayé LibreOffice il y a quelques temps car j’ai toujours été sympathisant de l’open source. Sauf qu’un jour j’ai lu un billet qui disait qu’Open Office (la version non-libre) était plus rapide pour s’ouvrir. Et c’était vrai : depuis je suis sous OpenOffice, car le temps de démarrage est quasi instantané. Quand vous ouvrez souvent dans la journée cet outil, ce n’est pas négligeable.

    Donc quelque soient les améliorations de LibreOffice, j’attend avec impatience qu’il diminue leur temps de chargement à l’ouverture : c’est un poil trop long mais il est vrai qu’une fois démarré LibreOffice propose un outil fonctionnel, comme dans la version propriétaire (OpenOffice).

  11. Pingback: LibreOffice 4.0 est disponible | E-technologies | Scoop.it

  12. Je suis toujours avec OpenOffice, qui n’a pas encore sorti sa version 4, et j’en suis très satisfait. Je précise que contrairement à ce qui a été écrit plus haut OpenOffice est un soft libre et gratuit à tous.

  13. @moteurnature il faut préciser qu’OpenOffice a été racheté par Oracle. Au début il souhaitait le commercialiser, ensuite il se sont raviser pour mettre OOo sous licence Apache. Malheuresement celle-ci ne permet pas d’inclure dans OOo les riches innovations des contributeurs et volontaires de LibreOffice… Gratuit ne veut pas dire libre !

Lire les articles précédents :
Twitter propose désormais des résultats de recherche au-delà d’une semaine

Twitter déploie une mise à jour de son moteur de recherche interne et de son algorithme qui va permettre d'obtenir...

Fermer