LinkedIn permet maintenant de bloquer les autres utilisateurs

LinkedIn vient d’annoncer le déploiement d’une fonction visant à nous permettre de bloquer certains membres. Exactement comme sur Twitter, et pas mal d’autres plateformes du même genre.

LinkedIn enchaine les annonces et c’est plutôt une bonne chose. Après avoir levé le voile sur sa plateforme de blogging, une plateforme réservée à certains utilisateurs anglophones pour le moment, la firme vient d’introduire une nouvelle fonction qui devrait retenir votre attention. Car en effet, cette dernière va vous permettre de bloquer les personnes de votre choix, et de restreindre ainsi l’accès à votre profil.

Blocage LinkedIn : capture 1

Une fonction qui était très réclamée par la communauté, et ce depuis plusieurs années.

Pour bloquer un utilisateur, il faut commencer par se rendre sur son profil. Là, vers le haut de la page, vous trouverez un bouton bleu que vous connaissez peut-être déjà puisqu’il permet d’envoyer un message privée à la personne associée. Dans ce bouton, sur la droite, vous distinguerez une flèche pointant vers le bas. Il suffira de cliquer sur cette dernière pour faire apparaître un menu regroupant plusieurs options.

C’est la dernière qui vous intéresse, elle vous renverra effectivement vers une nouvelle fenêtre qui vous donnera la possibilité de bloquer l’utilisateur, ou de le signaler.

Si vous le bloquez, alors toutes les connexions entre vous et lui seront immédiatement révoquées. Il n’apparaîtra plus dans la zone « qui a consulté votre profil » et vice-versa.

Blocage LinkedIn : capture 2

Besoin d’afficher toutes les personnes bloquées par vos soins ? Pas de problème, il suffira de vous rendre dans votre profil et de cliquer sur le lien « Gérer qui vous bloquez ». Une nouvelle page s’affichera alors sous vos yeux, une page listant toutes les personnes avec lesquelles vous êtes en froid. C’est à partir de cette liste que vous pourrez revenir en arrière, et décider de débloquer un utilisateur.

En marge de cette fonction, LinkedIn a aussi déployé quelques améliorations notables touchant notamment au partage des données, et à la manière dont nos profils sont lus par les moteurs de recherche. Pour mettre la main sur ces options, il faudra une fois encore aller fouiner dans les paramètres. Si vous voulez en savoir plus à leur sujet, sachez que tout est expliqué dans le billet publié hier sur le blog officiel de la société.

PS : Aucun Community Manager n’a été maltraité durant l’écriture de cet article, pas même l’ami Christophe.


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Jeu Web de la Semaine : Sprout

26ème épisode de la rubrique (presque) hebdomadaire : le jeu web de la semaine. Parfois artistique, parfois philosophique, parfois simplement...

Fermer