Pulse est un lecteur de flux d’information très populaire qui possède une version iPhone, iPad, Android et Web.
LinkedIn serait sur le point d’en faire l’acquisition pour soutenir sa stratégie éditoriale.

pulse LinkedIn sur le point dacquérir le lecteur de news Pulse pour 50 à 100 millions de dollars

Lors d’une keynote Apple, Steve Jobs lui-même avait mentionné Pulse comme étant un fabuleux lecteur de flux RSS.

Et il faut bien avouer que le design de la plateforme a de quoi séduire.
Les avenirs possibles pour Pulse étaient multiples.
Pulse aurait pu décider de suivre la voie de Flipboard et poursuivre sa route seul, se rémunérant avec la publicité.
Ou il pouvait suivre le chemin de Zite, racheté par CNN, en acceptant l’offre d’acquisition d’une grande société.

Nous apprenons aujourd’hui que Pulse croulait littéralement sous les offres de rachat.
En effet, dans les acquéreurs potentiels, il y aurait Microsoft, Yahoo, et avec moins de certitudes Facebook et Amazon.
Au final, c’est le réseau social professionnel LinkedIn qui devrait clore l’acquisition.
En effet, si cela n’a pas été confirmé… ce genre de rumeurs plus qu’insistantes ne trompent pas.
Les négociations devraient donc s’achever très rapidement. La transaction serait comprise entre 50 et 100 millions de dollars. Les deux fondateurs, qui ont commencé Pulse comme un projet d’étude à Stanford, n’ont donc pas à rougir de cette belle réussite.

LinkedIn/Pulse : une acquisition qui a du sens

Le réseau social professionnel est littéralement fascinant à observer. En effet, LinkedIn met en place une ambitieuse stratégie éditoriale.
Cela passe notamment au travers de son programme « Influenceurs » (lancé en Octobre 2012) qui met en avant le profil de grands patrons (Richard Branson, Barack Obama, Mitt Romney, Arianna Huffington, Jacques Attali, …) qu’il est possible de suivre pour lire les contenus qu’ils vont publier.
Mais c’est aussi visible via sa fonctionnalité LinkedIn today qui va offrir une sélection d’actualité choisie pour chaque utilisateur.
Faire l’acquisition de Pulse, c’est aller encore plus loin dans cette stratégie éditoriale.
LinkedIn n’est ainsi pas seulement un réseau social professionnel, il pourrait également devenir la plateforme de destination des professionnels qui souhaitent s’informer sur leur secteur d’activité.

(source